METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· FM (uk) - Jim K…
· T.A.N.K (FRA) -…
· DROWNING POOL (…
· MOONLORD (FRA) …
· HAREM SCAREM (c…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KARMA TO BURN (…
· CYNIC (usa) - D…
· RHAPSODY OF FIR…
· BIDACHE METAL 1…
· MOONSPELL (pt) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 180 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

GENERAL SURGERY (se) - Corpus In Extremis : Analysing Necrocriticism (2009)








Label : Listenable Records / Pias
Sortie du Scud : 9 mars 2009
Pays : Suède
Genre : Grind / Death Metal chirurgical
Type : Album
Playtime : 15 Titres - 36 Mins





Grindeux à leurs heures, les membres de GENERAL SURGERY sont tous, accrochez-vous bien (mais pas trop non plus, ça reste du second degré), des diplômés de la faculté de médecine de Stockholm, avec une mention dans tout ce qui concerne les ectomies, les otomies ainsi que la chirurgie viscérale et vasculaire. Avec ça, c’est plus évident de trouver comme nom de chanson « Exotoxic Septicity », « Adnexal Mass », « Perfunctory Fleshless Precipitate » ou encore « Plexus Necrosis ». Et dans un registre un peu plus sérieux, on se demande parfois d’où vient cette passion pour le domaine médical, les ablations et les abats. Il a suffi qu’ABORTED en fasse sa marque de fabrique pour que les charcutiers en herbe prolifèrent et transforment les studios en salles d’opérations clandestines. GENERAL SURGERY nous installe donc sur le billard, affute ses outils et entame une lobotomie sans anesthésiques.
Qu’importe la douleur, le sang versé, les séquelles, il faut que ce Grind rentre le plus massivement possible dans votre crâne. Pour cela, rien de mieux que de partir sur de bonnes bases. Comprenez par « bonnes » ; « violentes », « extrêmes », « solides ». A partir d’un Grind qui, heureusement, ne dissimule pas ses penchants Death, les suédois forceront les portes de votre esprit pour s’infiltrer sournoisement dans votre inconscient. NASUM, CARCASS, NAPALM DEATH, REPULSION sont autant de références qui serviront d’excuses au déclenchement d’un feu Saint-Antoine par le souvenir. Comme ils le souligneront à maintes reprises, le pronostic vital est engagé. Vous être globalement entre la vie et la mort. Et le bruit discontinu produit par ces cinq furieux ne soulagera pas vos peines. Masterisé par Peter In De Betou (DIMMU BORGIR, MESHUGGAH, BRING ME THE HORIZON, DARKANE…), Corpus In Extremis : Analysing Necrocriticism est un album gras, massif mais authentique. Il accentue le renouveau du Grind/Death avec l’apparition de pointures de plus en plus à l’aise et imaginatives. Alors certes, c’est toujours très bruyant, mais au bout de bientôt vingt ans de carrière, la team emmenée par le docteur Carlsson a eu le temps de peaufiner ses gammes pour nous proposer davantage d’hétérogénéité dans ses compositions. On a même droit à des tracks de Grind longues de quatre (« Deadhouse ») et cinq (« Virulent Corpus Dispersement ») minutes. Comme quoi, les nordiques sont à la pointe de la technologie et innovent comme ils peuvent au grand damne de nos pavillons. Mieux encore, les scandinaves, à la grâce d’une volonté et d’une technicité ambitieuse, nous gratifient de pistes sur lesquelles le docteur Maure lui-même, du haut de ses quelques 96 plaintes d’anciens patients pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « pratique illégale de la chirurgie esthétique » serait capable de stériliser son outillage par respect devant tant de négligence. C’est vraisemblablement la saleté et le manque d’hygiène qui rendent ce full-lenght aussi insoutenable que malin.
Si vous faites appel à l’équipe de GENERAL SURGERY, ce n’est pas tant car vous souffrez du manque d’originalité du Grind, mais plutôt car vous avez besoin d’une solide béquille sur laquelle vous reposer. Corpus In Extremis : Analysing Necrocriticism est une machine, une sulfateuse qui vous plombe les boyaux. Et ses auteurs sont tout à fait le genre de praticiens miteux qui vous amputent du pied gauche alors que le diagnostic stipule que votre gangrène se développe sur le pied droit. Et qui vous équilibrent dans la foulée, sans indemnités…



Ajouté :  Mercredi 08 Avril 2009
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  General Surgery Website
Hits: 8315
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 25/2/2020 à 03:02:44 en : 0,0463 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar