METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GARWALL (FRA) -…
· EYESTRAL (FRA) …
· MYLIDIAN (FRA) …
· HATEBREED (usa)…
· COMITY (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DREAM THEATER (…
· FALL OF SUMMER …
· EUROPE (se) - L…
· ALICE COOPER (u…
· SKEW SISKIN (de…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 20 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AND SUMMER DIES (FRA) - The Chaotic Chronicle (2009)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : février 2009
Pays : France
Genre : Black Death progressif
Type : Démo
Playtime : 6 Titres - 42 Mins





Fondé à l'Automne 2003, le combo français AND SUMMER DIES a sorti une première démo en 2004 nommée Eternal Soul, officiant alors entre Doom et Death mélodique. Puis le quintet a élargi son répertoire, à grands coups d’influences Black et de Metal progressif. Et aujourd’hui, AND SUMMER DIES publie The Chaotic Chronicle. Avant de décrire en profondeur le contenu de cette démo, j’aimerais préciser qu’AND SUMMER DIES a pris le soin de nous faire parvenir un superbe disque, au packaging magnifique (de la pochette jusqu’au CD) et à la durée conséquente (42 minutes de musique, quand même !). Une attention qui mérite d’être soulignée, à l’heure où les labels se contentent de mettre des MP3 à disposition pour leurs groupes « superstars », ou nous envoient des CD inécoutables segmentés en 99 plages ou bourrés de voice-over … ça c’est dit …
The Chaotic Chronicle débute par une courte introduction jouée au piano et qui porte bien son nom : « Melancholic Suffering ». Le ton est donné et annonce naturellement le titre suivant, « Cult Of Damned ». Une pièce typique de Black ambiant dans laquelle le piano omniprésent rappelle les premiers méfaits de DIMMU BORGIR et CRADLE OF FILTH, tandis que les guitares de David Blusseau et Nasrollah Hitmi se succèdent dans un déluge de soli hystériques. A certains instants on perçoit une petite rythmique Death, comme pour mieux rappeler les origines d’AND SUMMER DIES (la lourdeur du titre éponyme, « And Summer Dies », illustre bien ce propos) … On comprend d’entrée que les musiciens sont loin d’être manchots, et maîtrisent leurs parties respectives après des mois et des mois de répétition et de perfectionnement. Dommage que seul le chanteur Frédéric Modine soit crédité au niveau des « orchestrations » car le clavier joue visiblement un rôle essentiel pour AND SUMMER DIES.
C’est encore plus vrai sur « Prelude Before The Bloodrain », assurément le meilleur titre de cette démo, avec ce son de cloche récurrent qui semble annoncer la fin du monde. Au milieu de ces rythmiques complexes et travaillées (le duo basse/batterie mené par Jérôme Poissonnet et Romain Blusseau matraque dur et assure une assise solide), un petit air oriental mène une danse diabolique et envoûtante. Ce qui n’est pas sans me rappeler HOLLENTHON et son Opus Magnum, c'est-à-dire de très bons souvenirs …
Les deux titres suivants, les faux jumeaux « The Pride Of God » et « Glacial Existence », donnent au premier abord dans le DIMMU époque Enthrone Darkness Triumphant ou Spiritual Black Dimensions. Mais au-delà d’orchestrations maléfiques subsiste une majestueuse mélancolie, parsemée de passages plus aérés où la voix claire de Modine pêche un peu (un registre à améliorer pour éviter le ton trop monocorde), et de certaines mesures beaucoup plus torturées. Il ne faudrait pas non plus que la richesse musicale d’AND SUMMER DIES devienne un frein à sa progression, car ces deux titres précis auraient gagné en efficacité en tirant un peu moins sur la corde. Par exemple, « Glacial Existence » dépasse les 9 minutes, ce qui n’était pas indispensable.
En fait, si AND SUMMER DIES nous compose 8 titres de la trempe de « Prelude Before The Bloodrain », on pourra effectivement dire que oui, l’été est mort, le soleil ne brillera plus, pour notre plus grand plaisir. Et on tiendra peut-être entre les mains une pépite noire et brillante, symbole d’un Metal extrême français imposant et recherché qui n’a pas encore tout dit. A tous les labels intéressés, à vous de jouer … Car voilà un The Chaotic Chronicle prometteur.

PS : les titres de cette démo sont disponibles en MP3 sur le MySpace du groupe, si ça vous tente.



Ajouté :  Mardi 31 Mars 2009
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  And Summer Dies Website
Hits: 12109
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/11/2019 à 21:34:37 en : 0,061 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar