METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DROWNING (FRA) …
· DAVID COLIN (FR…
· MASTERPLAN (de/…
· KAMELOT (usa) -…
· BEYOND THE STYX…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KELLS (FRA) - L…
· PAGANFEST 2010 …
· CYNIC (usa) - N…
· UP IN SMOKE VOL…
· MOTÖRHEAD (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 22 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DAS SCHEIT (de) - So Far From God... So Close To You (2008)






Label : Twilight Zone Records
Sortie du Scud : 19 septembre 2008
Pays : Allemagne
Genre : Gothic / Indus Metal
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 49 Mins





Mercurochrome ou confiture de groseilles ? Alors à votre avis, lequel des deux à servi à la conception de la pochette du nouvel enfant des allemands de DAS SCHEIT ? Puisque, le rapport entre le titre et l’artwork est trouble comme les eaux du Gange, je préfère ne pas tenter une entorse au cerveau en essayant de comprendre. La sobriété de ce travail, les teintes changeantes et l’étonnante pureté de leurs créations artistiques suffisent à mon bonheur. Auditivement, ce fut une orgie. Les allemands, qui se rapprochent étrangement d’un pionnier comme DAS ICH de par le nom, la nationalité et à moindre mesure, la musique, effectuent avec So Far From God… So Close To You leur quatrième escapade dans les studios pour un résultat qui dépasse mes espérances.
Loin de moi l’idée de vouloir comparer l’incomparable, mais pour vous offrir un aperçu subjectif de leurs créations, on s’oriente vers un Gothic Metal qui retravaille à sa façon les rudiments du mouvement électronique avec un soupçon de New-Wave, d’Indie Rock et une larme de Metal dans le maniement des guitares. Cette décoction presque « mansonnesque » n’est à vrai dire, pas du tout ma tasse de thé. Alors mettre un 9/10, revient à dire que cet opus frôle la perfection. De l’instrumentale samplée au prologue, c’est un festin que nous sert ces teutons, si frêles et d’apparence inoffensifs. Le trio qui ne réinvente pourtant pas le mouvement base son triomphe sur des pistes envoûtantes, à la tristesse désarçonnante qui traitent avec froideur des sujets qui font tourner le monde ; la religion, l’amour, la mort et l’Homme. Les refrains (et c’est là où nos amis savent ce qu’ils font), restent encrés de longues minutes dans nos têtes. Tout est calculé minutieusement, mais toujours avec une sincérité qui fait plaisir à voir. Le corps des morceaux est d’une simplicité appréciable et mis en exergue de manière permanente par des nappes de claviers qui subliment le tout. « No One » en est le parfait exemple. Cette composition dans la veine d’un LINKIN PARK (rythmique à 2 de tension, motif mélo-dramatique…) ne serait rien sans l’intervention atmosphérique des claviers qui ont failli me décrocher une larme. Mais un chroniqueur se doit de rester fort et humble c’est pourquoi je me suis ressaisi juste à temps pour recevoir l’offrande « Hollow » ; une des tracks les plus abouties. Du haut de ses cinquante minutes, So Far From God… So Close To You nous transporte dans un univers magique où l’émotion est placée sous les feux de la rampe. Le chant n’est pourtant pas merveilleusement ingénieux mais le timbre triste de Clint et son implication colle à l’esprit DAS SCHEIT. Au diable la forme, à Dieu le fond ! Et dire qu’ils se revendiquent « si loin de Dieu ». Peut-être est-ce pour être plus proches de nous ? Et puisque outre-Rhin, on ne recule devant rien pour faire frémir d’extase le moindre centimètre carré de mon épiderme, voilà que Jape Peratolo (TO DIE FOR) et Michelle Darkness (END OF GREEN) s’invitent sur une reprise de Bruce Springsteen et Patti Smith ; « Because The Night » qui, elle, atteint l’excellence. Dernière mention pour Sascha, l’homme à tout faire du combo, qui endosse à lui tout seul le rôle de programmateur, bassiste, guitariste et claviériste. Si toutes ces fonctions sont avérées, le monsieur y est alors pour beaucoup dans la qualité du CD.
Sorti de nulle part, DAS SCHEIT frappe donc un grand coup avec So Far From God… So Close To You et fait office de défibrillateur pour une scène Gothic/Indus mourante. C’est ce qui arrive quand on se rappelle que la musique sert à faire passer des émotions. Trop de monde l’oublie. Pas DAS SCHEIT.



Ajouté :  Jeudi 05 Mars 2009
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Das Scheit Website
Hits: 7331
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/7/2018 à 04:49:38 en : 0,0997 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar