METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NO RETURN (FRA)…
· CRADLE OF FILTH…
· SEPULTURA (br) …
· SMOHALLA (FRA) …
· DSK (FRA) - Mar…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KAMELOT (usa) -…
· TACKLEBERRY (FR…
· PARADISE LOST (…
· ACHING BEAUTY (…
· ENSIFERUM (fi) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 37 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

F5 (usa) - The Reckoning (2009)








Label : Nightmare Records / La Baleine
Sortie du Scud : 23 janvier 2009
Pays : Etats-Unis
Genre : Heavy Thrash Metal mollasson
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 41 Mins





F5 pose une problématique intéressante, je vous l’avoue. A savoir, un musicien qui a fait partie d’un des meilleurs groupes de Metal du monde a-t-il le droit de décevoir en se complaisant dans des plaisirs mineurs ? Peut on pardonner à Bruce DICKINSON l’escapade SKUNKWORKS ? Doit on effacer de l’ardoise la discographie très moyenne de FIGHT au nom du passé de Rob HALFORD ? Est il équitable d’oublier la parenthèse CONTRABAND de Michael SCHENKER ?
En gros, peut-on se contenter du juste moyen lorsqu’on a côtoyé l’excellence une grande partie de sa carrière ?
Mais le passé n’est pas le seul à mettre en cause, car le talent même d’un musicien est aussi à prendre en compte. Ainsi, les plantages répétés d’un génie comme Jeff WATERS font peine à voir. Les errances ethniques de Max CAVALERA ont été, à une époque franchement pénibles.
Ce qui nous amène donc au cas épineux de David ELLEFSON. Bon, certes, il est grand temps de tourner la page à son sujet, mais occulter son passé au sein de la confrérie MEGADETH tiendrait de l’outrage pur et simple. Celui qui fut longtemps considéré par Dave MUSTAINE comme son quasi égal mérite le respect rien que pour avoir tenu tant d’années aux côtés du tyran rouquin, ce qui n’est pas tâche aisée.
Mais comme son mentor et néanmoins ex-collègue, qui tenta en son temps une escapade Punk relativement risible, MD45, David nous déçoit aussi avec la deuxième offrande de F5, The Reckoning.
Non que les deux projets soient comparables (ni musicalement, heureusement d’ailleurs, ni statutairement, MD45 n’était qu’un caprice solo de Mustaine, alors que F5 est un groupe à part entière), mais il faut admettre qu’au niveau des attentes déçues, le résultat est similaire.
F5 officie dans ce qu’il convient d’appeler dans un désir de banalisation du Heavy-Thrash, comme peuvent le pratiquer des groupes comme NEVERMORE ou ICED EARTH. Mais au niveau qualitatif, il convient de rapprocher The Reckoning d’ANNIHILATOR par la tiédeur des plats proposés, et la routine s’installant très rapidement dans les structures des morceaux.
Telle une Ferrari bridée par un moteur de 205, les premiers morceaux pétaradent doucement, et ne parviennent jamais à trouver le régime adéquat pour brûler l’asphalte.
Il faut attendre l’intro de « Rank And File » et son faux rythme Speed très habile pour rentrer un tant soit peu dans la course. Mais la piste prend des allures de ligne droite limitée à 90 dès le morceau suivant, pour finalement ne proposer que quelques rares chicanes à l’occasion d’un bon solo arabisant sur « Through Hell », et un pont agrémenté de bonnes interventions sur « Wake Up ».
Le reste ? Un brouet indigeste à base de Heavy à peine plus agressif que la moyenne, qui donne autant envie de taper du pied que le dernier Anaïs.
Alors vous me répondrez plein d’assurance que les derniers efforts de MEGADETH, période Ellefson n’étaient pas non plus des creusets d’inspiration. Certes, je vous l’accorde, mais il y avait au moins quelques titres à sauver du naufrage où le génie d’antan revenait pointer le bout de son nez.
Ici, si l’on occulte le dernier titre, « Final Hour » et son enthousiasme bienvenu, il ne reste pas grand-chose.
Et avec le pedigree des musiciens impliqués, cela fait vraiment pitié.
Non sans déconner Dave et David, vous ne voulez pas refaire une valse ensemble, comme à la grande époque de Peace Sells ou Youthanasia, parce que là, ça va pas être possible.
Non ?
Tant pis pour vous !



Ajouté :  Samedi 14 Février 2009
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  F5 Website
Hits: 8683
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/1/2018 à 21:46:06 en : 0,1364 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar