METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MONKEY3 (ch) - …
· BETH HART (usa)…
· CRUCIFIED BARBA…
· MORS PRINCIPIUM…
· DAATH (usa) - E…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SYLAK OPEN AIR …
· ADX (FRA) - Le …
· WE ARE THE ENEM…
· HELLFEST OPEN A…
· MANIGANCE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 131 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

CENTINEX (se) - Decadence - Prophecies Of Cosmic Chaos (2004)






Label : Candlelight Records
Sortie du Scud : 22 mars 2004
Pays : Suède
Genre : Death Metal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 40 Mins





27 décembre 2007 : une nouvelle neuve du dedans tombe sur les fax de toutes les rédactions du monde Metallique !
CENTINEX décide de stopper toutes activités !
Je ne vous ferai pas l'insulte de la traduction littérale de leur déclaration, mais plus laconique que ça, tu meurs.
Mais que reste-t-il de nos amours, de nos tendresses, bordel ?
8 traces discographiques dont celui que je vous propose en débitage aujourd'hui.
Si l'on peut se permettre une petite comparaison avec leur album culte sortit en 1997 Reflections, on peut constater une baisse des tempi dans leur grande majorité. Mais cela n'est en rien au dépit de la brutalité toute naturelle du groupe. Il leur fallait bien 7 années pour comprendre que vitesse d'exécution ne rime pas forcément avec barbarie. Même si quelques accélérations éparses viennent de ci et de là se rappeler à notre bon souvenir, nous avons plutôt droit ici à une maturité érogène. Il s'agit bien entendu de compositions érectiles qui ne sont pas sans procurer quelques sensations plaisantes dans le fond boueux de tes sous-vêtements.
Avouons également que la production de cet avant-dernier rejeton n'a aucune commune mesure avec son aïeul. Profondeur et clarté ont été préférées aux sonorités criardes. Inutile donc de baisser les fréquences comprises entre 8 et 16 Khz sur votre égaliseur graphique.
Une des bizarreries de ce combo est d'avoir toujours su garder une patte reconnaissable entre mille, alors qu'entre ces deux enregistrements, par exemple, la quasi totalité du line-up a changé. Seul Martin SCHULMAN, pourtant bassiste, reste à la proue du navire.
Qu'en déduire ?
Que parfois le caractère d'un groupe est plus fort que ses membres ?
Revenons également sur le cas de Johan JANSSON si vous le voulez bien. Ce type possède une voix fort volubile. Le premier morceau nous laisse à penser que nous aurons le droit à un phonème monocorde sur cet opus, dans une direction quelque peu Blackisante. Et pourtant « Misanthropic Darkzone » en deuxième position nous fait mentir immédiatement. La palette du vocaliste est plus qu'étendue et il sait, tel un caméléon vocal, se confondre dans l'ambiance dictée par chaque morceau. Ce qui donne encore plus de relief à cet album. Car en matière de compositions, pour ce qui n'auraient pas encore compris, la formation n'est pas en reste. Rien ne se ressemble et pourtant le tout sonne homogène.
Enfin, merde quoi !
Stoppons les périphrases inutiles !
La seule manière de faire revenir ces pionniers de la scène Death est de rendre vie à leur discographie.
Tout est histoire de pépettes. Plus le Label constatera d'entrées d'argent, plus il insistera auprès des ex pour qu'ils nous fassent le coup du retour.
« Quoi ! Oncle Machin nous demande de les transformer en vendu ? »
Point du tout, mais donner un coup de pouce au destin n'est pas négligeable.
Et puis si les groupes se reformaient pour le pognon ça se saurait.
Seraient-ils les seuls à ne pas savoir que le téléchargement illégal assassine notre monde.
Alors, rendons à César ce qui lui appartient, pour que plus jamais un groupe de cette trempe ne jette l'éponge !



Ajouté :  Lundi 19 Janvier 2009
Chroniqueur :  Oncle Machin
Score :
Lien en relation:  Centinex Website
Hits: 10189
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 13/12/2019 à 06:08:08 en : 0,0578 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar