METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· FREEDOM CALL (d…
· THE DILLINGER E…
· INGLORIOUS (uk)…
· MARDUK (se) - M…
· LESSEN (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WASP (usa) - Ro…
· GOJIRA (FRA) - …
· EDGUY (de) - Ly…
· BLACK CRUSADE: …
· AVRIL LAVIGNE (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 89 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SIGIS (FRA) - Le Grand Retour De Nibiru (2008)






Label : Saurian Records
Sortie du Scud : 1er mars 2008
Pays : France
Genre : Heavy / Thrash Metal Old-School
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 44 Mins





C’est par la question existentielle « c’est qui ce Nibiru ? » que je commencerais cette chronique. Et c’est par la réponse plutôt céleste et floue « Nibiru est le nom donné par les Babyloniens à un astre associé au dieu Marduk » que je la poursuis. Mais pourquoi toutes ces interrogations fondamentales ? Tout simplement parce que SIGIS a titillé ma curiosité avec son premier full-lenght, Le Grand Retour De Nibiru. Ce nom aurait d’ailleurs pu coller à ravir à un tribute band à la gloire de Morgan et de ses petits copains s’il en avait été question. Mais là, j’avoue que je m’interroge sérieusement sur l’éventualité d’une quelconque affiliation ou affinité avec MARDUK. A priori, les deux sont indépendants. Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées. D’autant que cette formation d’aixois a de sérieux arguments à faire valoir et n’a pas besoin d’aller chercher l’inspiration chez quiconque, puisque leur proposition s’avère être très novatrice et dépourvue de superficialité.
Vous avez oublié la saveur authentique du Heavy Metal ? SIGIS est là pour rétablir l’ordre. Sur la base musicale d’un Heavy/Thrash très primaire, l’opus démarre tambour battant. Cette impression de bestialité est clairement sous-entendue via une production qui manque un peu de clarté. Fort heureusement, SIGIS captive par autre chose que sa médiocrité. C’est l’utilisation de notre belle langue dans des textes guerriers et solennels. Chaque piste est un appel au combat, une ode à la rage, à la bataille et à la fraternité. Des messages proliférés par [Censored by the concerned!] dont le timbre évoque par moments la hargne de Bernie Bonvoisin (TRUST). Mieux vaut le dire de suite, c’est tellement rare que ça en devient presque choquant. Votre ouverture d’esprit déterminera le temps d’adaptation. Le mien a été relativement court puisque j’ai été littéralement absorbé par la profondeur des lyrics. Mieux vaut un bon gros « relève-toi, retourne au combat, arrête de pleurer et avance avec fierté » dans ta face qu’un piteux « we are strong and ready for the fight, etc… » proclamés dans des tons qu’un Vincent McDoom émasculé n’aurait pas renié. SIGIS opère presque dans un Heavy 80’ revival alors ressortez vos perfectos, vos caleçons en latex, vos bottes de cow-boy, enfourchez la Harley et foncez sur fond de « Vitesse Maîtresse », une composition adaptée à la situation et qui résume parfaitement ce disque. Puissance, virtuosité, tout y passe ; des longs solis majestueux à la fougue et la vigueur du Thrash Metal old-school. Les provençaux rendent un hommage poignant à un style tombé dans l’oubli. Cependant, il est également bon de rappeler que malgré l’euphorie qui entoure ce CD, il n’est pas sans défaut. Quelques redondances apparaissent au fil du temps, et notamment une linéarité trop importante au niveau de la batterie, beaucoup trop mise en avant pas rapport aux autres instruments. Certaines plages ne m’apparaissent pas non plus indispensables. Je pense surtout à « Le Crime Paie » et « Les Corsaires Bleus » qui n’apportent rien de bien intéressant au grand retour de Nibiru.
Quoiqu’il en soit, si Nibiru effectue un retour appréciable, SIGIS effectue pour sa part une entrée tout à fait honnête et à mon avis trop peu remarquée. Un come-back osé à un Heavy très couillu, qui fait valdinguer les nouvelles barrières artificielles et factices, inexplicablement posées sur l’autel du « Trve Heavy Metal ». « Ave puissance céleste, Ave maîtresse du système ». Ave SIGIS !



Ajouté :  Jeudi 04 Décembre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Sigis Website
Hits: 9563
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2019 à 08:31:42 en : 0,0557 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar