METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WATAIN (se) - E…
· SUBLIME CADAVER…
· THUNDER (uk) - …
· MIND RIPPER (FR…
· OPETH (se) - Pe…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SCEN'ART METAL …
· KLONE (FRA) - G…
· SEPULTURA (br) …
· EDGUY (de) - El…
· FRAKTUR (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 263 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ELVENKING (it) - Two Tragedy Poets ...And a Caravan of Weird Figures (2008)






Label : AFM Records / Underclass
Sortie du Scud : 14 novembre 2008
Pays : Italie
Genre : Folk Rock/Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 43 Mins





Après un The Scythe qui a dangereusement marqué le lent déclin des italiens d’ELVENKING, je me doutais que la bonne âme qu’est leur frontman et vocaliste, Damnagoras, n’allait pas rester paisiblement assis sur sa fierté et laisser opérer une stagnation certaine. En clair, il fallait que ça bouge ! Un slogan repris d’une manière presque religieuse par les nombreux fans que le groupe à su conquérir au fil de ses onze belles années de présence. Et le changement est arrivé, portant le doux patronyme de Two Tragedy Poets (...And a Caravan of Weird Figures). Je ne sais pas ce qui est le plus bizarre sur cette galette. Son nom ou son contenu ? Peut-être bien les deux puisque dès qu’il s’agit d’innover, Damnagoras n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il nous refourgue avec cette sortie un enregistrement totalement… acoustique ! Une expérience qui mérite qu’on y jette une oreille attentive, ne serais-ce que pour savoir ce que contiennent les entrailles des transalpins.
Après un beau préambule, folklorique à souhait et qui n’est pas sans évoquer la vista d’un certain ELUVEITIE, il faut bien admettre qu’ELVENKING retombe dans ses travers. Leur prestation et surtout, sa charpente se révèle friable. Pire ; ce n’est plus du Folk/Power Metal burné mais vide, c’est du Folk Rock sans âme. A base d’hymnes plats, la rondelle contient tous les bons vieux clichés du genre ; guitare sèche maniée de façon robotique, abus des violons (« The Wanderer » pour ne pas la citer !), tempos dansants, j’en passe. Et des meilleurs. Comme cette voix ! Je n’ai que rarement apprécié les vocalises de Damnagoras, mais jamais à ce point… Pour vous donner un ordre d’idée, ses vocaux m’ont régulièrement évoqués le timbre de voix du leader des JONAS BROTHERS. Mielleux, forcés, niais, ils s’adaptent désespérément à la nouvelle orientation choisie ici. De plus, si ce n’est pas un cruel manque d’inspiration que de reprendre deux titres de son répertoire (« The Winter Wake », « The Wanderer ») pour les besoins du palet, ça y ressemble fortement. Fort heureusement pour leur note, ELVENKING propose aussi quelques compositions qui se veulent agréable, à défaut d’être inspirées. Je prends pour exemple le plus flagrant « Heaven Is A Place On Earth » au refrain entraînant. Je serais curieux de découvrir cette piste reprise avec de bons gros riffs, comme ils l’ont si souvent (bien) fait par le passé. Hélas, le cœur à ses raisons que la raison ignore. Celui de Damnagoras et des siens à parlé. Pour ne rien dire.
Je ne reprocherais jamais à un artiste de varier son horizon musical. Seulement aujourd’hui, je constate que si ELVENKING devenait de plus en plus moyen dans son style de prédilection, ils ne sont pas du tout convaincants sur cet essai.
A vite oublier donc…



Ajouté :  Dimanche 23 Novembre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Elvenking Website
Hits: 8675
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 01/12/2020 à 21:41:20 en : 0,0616 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar