METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GOTTHARD (ch) -…
· HAMMERFALL (de)…
· WANING (se) - R…
· T.A.N.K (FRA) -…
· DREAM THEATER (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PITBULLS IN THE…
· BLACK CRUSADE: …
· LACUNA COIL (it…
· SCEN'ART METAL …
· FREAK KITCHEN (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 217 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

YOU WILL NEVER APPEAR ON TV WITH SUCH A FACE (FRA) - You Will Never Appear On TV With Such A Face (2008)






Label : Nihilove Recordings / Recap Records
Sortie du Scud : 2008
Pays : France
Genre : Indie Rock
Type : EP
Playtime : 4 Titres - 16 Mins





La vie est plus ou moins faite d’expérimentations. YOU WILL NEVER APPEAR ON TV WITH SUCH A FACE en est doublement une. D’abord pour moi puisqu’ici, exit le True Black / Brutal Death / Metalcore et autres grands penseurs, place à un style tout à fait inédit et ma foi idéal pour décompresser, de l’Indie Rock. Et ensuite, le projet en lui-même en est une, sous forme de rassemblement de cinq musiciens, adeptes des HOOVER, MINOR THREAT, FUGAZI et JOY DIVISION. Il en découle, sur un premier EP éponyme (ce qui au final m’arrange puisque je n’aurais pas le loisir de réécrire cent fois ce nom interminable), un Rock frais et enjoué qui offre une sympathique cure de jouvence à une scène qui avait tendance à ternir au fil des ans.
Ce brûlot, enregistré au Studio Gingko et masterisé sous la houlette d’Axel Wursthorn (CARNIVAL IN COAL) au Walnut Groove Studio ne se compose que de quatre titres. C’est pourquoi la dissection façon « one by one » sera de mise. « That’s The Way It Is » est une entrée en matière assez studieuse, agréable avec de gros relents Indé et catchys. C’est sur cette piste que l’on découvre la voix qui va nous servir de guide et d’orateur tout au long des seize petites minutes qui composent la rondelle. Un chant lymphatique, pas très varié mais suffisamment m’en-foutiste pour être en totale emphase avec le style. Peut-on critiquer cette initiative, qui n’est pas s’en rappeler le sieur MacKaye (EGG HUNT, FUGAZI, MINOR THREAT, TEEN IDLES…) ? Je m’en garde bien. D’autant que si ce cocktail est un peu plus molotov que les influences citées auparavant, il n’en garde pas moins la quintessence. « Resist And Live » reste dans la veine de la compo introductive avec une structure entraînante et hypnotique qui révèle une basse étincelante, aussi importante et audible que la guitare, ce qui n’est pas très courant dans ce que j’ai l’habitude de chroniquer. Un fait de jeu pas forcément novateur ni révolutionnaire mais qui m’a séduit. A noter également un final crescendo qui renforce cette sensation de magnétisme. Un rythme soutenu que l’on ne retrouve pas forcément sur « The Game », qui s’avère être une track aux allures de Pop britannique mais qui met merveilleusement en valeur les tonalités graves du chant de Cédric Manine. En déphase totale avec « Prisoner » qui elle, relance les interrogations sur l’origine du Hardcore. Ce titre a aussi le mérite de ne pas trop me laisser seul dans un genre que je maîtrise mal, car j’y retrouve des sonorités plus agressives et notamment des vocaux le plus simplement du monde ; beuglés. Au final, la piste la plus électrique et par conséquent, celle qui m’a le plus marquée, me laissant sur une étrange sensation de bien-être à l’heure de sortir le CD de la platine.
Je réécouterais sans aucun doute YOU WILL NEVER APPEAR ON TV WITH SUCH A FACE dans un lieu plus approprié que le vide et la froideur d’une chambre close. En live ou tout simplement dans les quelques pubs qui peuplent ma ville, ce disque mettrait une ambiance de feu. La faute à des compositions audacieuses, teintées d’un Rock old-school savamment exécuté. Une bouffée d’oxygène dans ce monde de brutes.



Ajouté :  Mardi 18 Novembre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  You Will Never Appear On TV With Such A Face Websi
Hits: 7797
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 24/10/2020 à 10:42:00 en : 0,0937 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar