METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TASTERS (it) - …
· DETONATION (nl)…
· DARK POETRY (FR…
· ARSIS (usa) - J…
· MALEMORT (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· UFO (usa) - Ely…
· PRIMUS (usa) - …
· IN FLAMES (se) …
· BLACK SABBATH (…
· TAAKE (no) - Le…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 89 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

UNEARTH (usa) - The March (2008)








Label : Metal Blade / Season Of Mist
Sortie du Scud : 13 octobre 2008
Pays : Etats-Unis
Genre : Metalcore Melodique
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 37 Mins





Fuyez ! Autant que faire se peut. UNEARTH vient de libérer son titan de pierre. Et ce ne sont pas de vulgaires mains suppliantes qui réussiront à calmer la bête. La bête, pour une fois, ce n’est pas notre ami le Cornu qui vit dans son chaudron, mais plutôt ce palet, précieusement enfermé dans un merveilleux écrin tout à fait à mon gout. Puissance et émotion sous ses reflets ocre, il ne m’en faudra pas plus pour qualifier l’artwork de superbe. Le titre en impose également ; The March. Difficile de ne pas se représenter ce colosse faisant trembler tout un quartier sous ses pas chancelants. Visuellement, UNEARTH semble avoir mis de bien beaux atouts de son côté et fait déjà cogiter son auditorat au sort qui lui sera réservé. En on ne peut que se réjouir de pareilles intentions, surtout quand elles sont proposées par une formation de leur envergure. Car pour les distraits, ce groupe qui fête cette année son dixième anniversaire demeure une des vertèbres les plus solides au monde de la colonne Metalcore. Des disques unanimement salués à défaut d’être décriés ou adulés (c’est selon), une réputation de bourlingueurs hypertrophiés shootés au gros son, telles sont quelques unes des principales caractéristiques d’UNEARTH.
Dernière inspiration et ça démarre. Comme prévu, la valise de blasts est pleine à craquer, les cordes ont été affutées et notre gueuleur, l’ami Trevor Phipps, pousse encore une fois les gargarises à l’extrême. Et ce dès les premiers instants, quoi de plus naturel ? « My Will Be Done » n’est en rien un tour de chauffe. Elle brûle, tranche, cisaille directement dans la chair. Ce démarrage là est impitoyable, UNEARTH tape dans les tempes ! Tout en y imprimant sa griffe à grand renfort de pures mélodies et de gratteux (un peu trop) adeptes du sweep. Car oui, ce combo est davantage connu pour être un bourreau dans un corps de fée Clochette que des adeptes du « Albert Fish(*)-core ». Au fur et à mesure de leurs enregistrements, les américains ont développés leur sens de la musicalité, incorporant à leur purée une grosse dose d’envolées harmonieuses. Si cette volonté de rendre la chose accessible est aujourd’hui intacte, les tracks de The March restent relativement homogène et inhérent à un point de non-retour. Les limites sont, semble t’il, atteintes. Nos gaillards n’iront pas plus loin. Les ressources manquent, l’inspiration aussi. Seule « Grave Of Opportunity » et « The Chosen » sont susceptibles de se distinguer dans le brouillard opaque. Le reste est dépourvu de cohésion. Les plages (à la durée beaucoup trop courte) s’enchaînent sans logique, à telle vitesse que :
- 1) la plupart des compositions passent totalement inaperçu
- 2) la fin de la marche est avortée plus vite que prévu
UNEARTH à encore une fois… fait du UNEARTH. Un disque moyen, avec une production impeccable (enregistrement par Adam Dutkiewicz (KILLSWITCH ENGAGE)), un travail connexe d’une qualité exemplaire, mais un contenu définitivement linéaire. Du grand UNEARTH, en somme.

(*) Célèbre tueur en série, cannibale, barbare, psychopathe et gastronome américain, auteur du livre « Comment rattraper une bonne blanquette de volaille avec les restes de la petite Marie-Louise ». Choisi ici pour avoir été un des serials-killers américains les plus trash.



Ajouté :  Jeudi 23 Octobre 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Unearth Website
Hits: 6209
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/1/2020 à 04:34:21 en : 0,0693 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar