METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE TREATMENT (…
· I-MACHINE (FRA)…
· WHEELFALL (FRA)…
· GUN BARREL (de)…
· KATAKLYSM (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE DILLINGER E…
· ETHS (FRA) - Ro…
· MISERY INDEX (u…
· BONECRUSHER FES…
· FETE DE LA MUSI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 210 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HOLY MOSES (de) - Agony of Death (2008)






Label : Wacken Records / La Baleine
Sortie du Scud : 29 septembre 2008
Pays : Allemagne
Genre : Thrash Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 70 Mins





Bon cette fois ci ça suffit !
28 ans de présence sur la scène Thrash et la reconnaissance n’est toujours pas à hauteur de la longévité. En ce Revival Thrash il est probablement temps qu’un des précurseurs du style récupère les fruits de ses lauriers.
Mais comme je l’ai déjà dit dans une chronique précédente on ne juge pas la valeur d’un groupe à son passé, mais à sa capacité à se construire un présent.
Sabina CLASSEN n’a jamais hésité à trancher dans le vif pour ne garder que le meilleur d’entre eux. Et encore une fois cet album n’échappe pas à la règle. Deux défections et trois années plus tard la voilà revenue sur nos platines avec le encore chaud Agony Of Death !
Et cette fois ci pardon ! La Belle a mis le paquet pour nous servir du caviar à la terrasse d’un resto 4 étoiles. La cover n’a rien à voir avec les réalisations de ses devanciers, et nous n’avions pas eu le droit à ce genre de tableau depuis, …, Queen Of Siam (1986).
Ensuite tu regardes la liste des invités et tu te dis que tu volerais bien le sac de la Donzelle afin de récupérer son carnet d’adresse :
- Ferdy DOERNBERG (Alex Rudi PELL),
- Ralph SANTOLLA (DEICIDE, OBITUARY, DEATH, ICED EARTH, et j’en passe…),
- Janos MURRI (DARKSIDE, DEMOLITION),
- Henning BASSE (METALIUM),
- SCHMIER (DESTRUCTION, HEADHUNTER).
Lorsque tu as fini de lire la longue énumération des convives, tu jettes un vague coup d’œil sur la tracking-list. Et reprends une tasse parce qu’avec 12 titres pour une durée de 70 minutes, c’est au K2 du Thrash que tu vas t’attaquer.
Petite intro qui ressemble à si m’éprendre à un thème de Freddy KRUEGER « Les Griffes de la Nuit » et premier riff de l’ami HANKEL qui signe aussi la production de la galette. Cette dernière possède un côté de jeunisme auquel il faut s’habituer. Mais une fois cette sensation passée on retient surtout les sonorités Thrash des années 80 tant les coups de poignets sont spécifiques et estampillés du style.
Et quand la Lionne se met à rugir c’est avec délectation que l’on redécouvre des éructions vrombissantes de puissance et de brutalité. La maîtrise de son goitre est désormais parfaite et jamais elle n’est mise à défaut.
Reste tout de même cette pointe de, j’ose le dire, chianlie !
Chaque fin de morceau bénéficie d’une outro qui sert également d’intro à la piste suivante. Et tout ceci est d’un redondant et d’une inutilité exacerbée. Autant je peux comprendre l’entrée en matière qui jette l’ambiance en pâture à l’auditoire, autant je n’adhère pas du tout à cette systématique inutile et pesante.
Et pourtant rien à faire, même cette faute de goût flagrante ne gâche pas mon plaisir. Ce disque renoue avec les albums mythiques du groupe, en particulier The New Machine Of Liechtenstein et je salive devant cette œuvre majeure que vient de nous livrer Sabina. Tout ce que tu as aimé dans le Thrash Germain des années 80 est réuni sur cette rondelle.
Mais qu’aurait on pu demander de plus ?
Peut être la présence de Sibylle COLIN-TOCQUAINE, pour qu’enfin les deux Tsarines soient de nouveau réunies derrière le micro pour notre plus grand plaisir.
A l’avenir peut-être !



Ajouté :  Mercredi 08 Octobre 2008
Chroniqueur :  Oncle Machin
Score :
Lien en relation:  Holy Moses Website
Hits: 7529
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 27/11/2020 à 03:33:08 en : 0,0557 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar