METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· 1349 (no) - Sei…
· BEHEMOTH (pl) -…
· BEYOND TWILIGHT…
· MORS PRINCIPIUM…
· LA VENTURA (nl)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· VALLEY OF THE S…
· STRATOVARIUS (f…
· SHAKA PONK (FRA…
· SONISPHERE (FRA…
· ICED EARTH (usa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 107 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SATAN JOKERS (FRA) - Hardcore Collectors (2008)








Label : Brennus Music / Socadisc
Sortie du Scud : septembre 2008
Pays : France
Genre : Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 19 Titres - 69 Mins





SATAN JOKERS… ce nom résonne comme les prémices à des joies sataniques ou bien encore comme une farce. Peut-être un peu des deux. En tous cas, ce nom me rappelle un lointain passé dans lequel l’adolescent que j’étais tâtais diverses voies métalliques sans décider encore dans laquelle il allait s’engager. Je n’ai jamais écouté véritablement SATAN JOKERS, même dans les années 80, mais j’avais entendu un titre d’eux (« Trop Fou Pour Toi ») sur une obscure compilation de groupes de Hard Rock et de Heavy Metal de l’époque ; ils étaient en compagnie, notamment, de DIO (Ronnie James, pas le groupe de J Music actuel)… pas mal quand même. Mais bon, malgré de bons souvenirs de ce titre (les mélanges proposés entre Metal et quelque chose de plus accessible, que l’on pourra qualifier de FM, dans un mélange expérimental savoureux), je n’ai jamais poussé plus loin ma connaissance sur le groupe. Sauf à savoir que son batteur/chanteur était Renaud Hantson dont beaucoup se souviendront pour sa participation à une des versions de Starmania.
Cependant, en voyant Hardcore Collectors arriver, je me suis dit que c’était justement l’occasion de rattraper des lacunes sur ce groupe. La première chose que j’ai faite a donc été de réécouter « Trop Fou Pour Toi », cette fois en version live. Il n’y a pas à dire, cette chanson me plait toujours autant ! Seulement, grâce à ce disque, qui regroupe des inédits studio, des versions live, une reprise du groupe avec une formation actuelle et un morceau hommage au bassiste mort en 2004, Laurent Bernat, j’ai pu aussi plonger dans d’autres facettes de la formation. J’ai pu notamment apprécier leur talent technique, comme sur un titre comme « Samurai ». Vous retrouverez des sonorités que n’aurait pas reniées IRON MAIDEN sur ses premiers albums. La référence est énorme, mais méritée. Des titres comme « Envie De Toi » ou « Pas Fréquentables » donnent un aperçu sur le ton de l’époque, provocateur, très « loulou » dans l’âme. Le groupe n’était-il pas composé de « méchants garçons » ? Au-delà de ça, on peut parler de titres comme « Femme Du Maudit » qui lorgne parfois vers du Progressif, sans jamais vraiment franchir la limite. Mais cela démontre la volonté du groupe de s’ouvrir et de ne pas rester sur du Heavy Metal de base. C’est peut-être ce qui les perdra, d’ailleurs. A noter deux reprises, « The Jean Genie » et « Gimme Some Lovin » (que les connaisseurs retrouveront, entre autre, dans le film The Blues Brothers). J’avoue que la première m’a laissé de marbre, surtout devant cet accent franchouillard à couper au couteau. La seconde m’a plus séduite. Par contre, « Laurent’s Song », véritable hommage à Laurent Bernat, est un morceau actuel, beaucoup plus Jazzy dans l’esprit, très groovy et efficace.
C’est certain, Hardcore Collectors est un album destiné en premier lieux aux fans qui n’ont pas oublié qu’ils trépignaient devant le groupe. Seulement, que ceux qui veulent aussi savoir ce qu’était la musique de l’époque, ou qui veulent aussi se prendre par moment de bonnes baffes de composition ou d’exécution, n’hésitent pas à se pencher sur ce disque. Il prépare formidablement le prochain album du groupe qui, sous l’impulsion de Renaud Hantson, nous prépare quelque chose pour 2009.



Ajouté :  Mercredi 01 Octobre 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Satan Jokers Website
Hits: 6775
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/9/2017 à 03:38:30 en : 0,1674 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar