METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SETH (FRA) - He…
· THUNDERING RECO…
· COLLAPSE 7 (at)…
· AMPLIFIER (uk) …
· GOTTHARD (ch) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PSYKUP (FRA) - …
· MORBID ANGEL (u…
· VULCAIN (FRA) -…
· SCORPIONS (de) …
· GAMMA RAY (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 21 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BELPHEGOR (at) - Bondage Goat Zombie (2008)








Label : Nuclear Blast / Pias
Sortie du Scud : 14 avril 2008
Pays : Autrichien
Genre : Black Metal Brutal
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 39 Mins





J'espère que je n'aurais pas à vous présenter BELPHEGOR. Pas d'inquiétude, si jamais vous me faites l'affront de ne pas connaître ce groupe de grande envergure, ils viendront vous même vous décapiter et planter vos sales tronches sur un pieu. Ainsi va la vie avec ces Autrichiens. Ca blaste, ça hurle, ça se déchaîne et bien évidemment ça blasphème, bienvenue dans le Black Brutal. Histoire d'être au clair avec leurs futurs auditeurs, les gars de BELPHEGOR annoncent tout de suite la couleur avec le titre de l'offrande : Bondage Goat Zombie. 3 mots assez simple, amusez-vous à deviner l'imagerie qui se cache derrière, il y a de quoi écrire plusieurs bouquins d'horreur gore à défrayer la chronique.
N'ayant découvert le combo qu'avec Goatreich – Fleshcult, sorti en 2005, autant dire qu'ils ont déjà séparer mon chef du reste de mon corps. Mais le culte que j'ai voué à cet album a tôt fait de me racheter. Je dois donc dire que j'attendais énormément de cet album, qui aurait dû surpasser ce que je connaissais d'eux. Vous devinez bien, il n'en est rien. Pas que ce soit mauvais mais...
Disons-le clairement, BELPHEGOR a pris un tournant vaguement mélodique. Il n'y a pas de soli à outrance, ni de belles mélodies enchanteresses mais on sait qu'un effort a été fait pour apporter des lignes moins chaotiques, plus faciles à retenir, plus à la DARK FUNERAL. Ce côté là ne m'a pas tellement plus, car il s'en dégage une perte d'énergie considérable. Heureusement certains titres rappellent la bonne époque, étant bien plus bruts, austères et malsains. « Armageddon's Raid » est un bon exemple de santé déclinante aux influences NILE-iennes, alors que « Bondage Goat Zombie » est un morceau classique d'ouverture, entraînant, bourrin à souhait. Il nous gratifie même d'une intro typique, à savoir cloches, cris bestiaux de bourreau broyant les os de sa victime avec jubilation.
La production est comme toujours très soignée, détail incontournable pour avoir un bon son brutal et distinct à la fois. Ainsi les furieux blasts de Torturer sont rendus avec précision, Morluch quand a lui sait toujours aussi bien faire du bon bruit avec sa six cordes. On note de plus en plus l'influence de NILE dans ses lignes, qui se tournent ainsi du côté Death de la force, s'éloignant un peu plus des racines Black du groupe. Heureusement les paroles sont toujours là pour nous rappeler leur idéologie forte et blasphématoire.
On se lasse un peu des chansons à force. « Justine Soaked In Blood » n'est pas forcément bien placée, cassant un peu le rythme de l'album. D'une manière générale je dirais que ce n'est pas le meilleur opus de BELPHEGOR. Il sonne plus uni que Goatreich – Fleshcult, mais aussi plus lourd, avec de sérieux ralentissements. « Sexdictator Lucifer », malgré son refrain entraînant et ses paroles teutonnes n'arrive pas à faire oublier qu'il vient encore plomber l'ambiance. On est Black Brutal ou on ne l'est pas ? Je ne suis pas du genre fermé d'esprit aux multiples styles et mélanges de Metal, mais je trouve que la mayonnaise aurait pu être plus noire et plus amère, comme BELPHEGOR a su le faire par le passé.



Ajouté :  Jeudi 18 Septembre 2008
Chroniqueur :  Metalrom
Score :
Lien en relation:  Belphegor Website
Hits: 8697
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 02:33:10 en : 0,0638 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar