METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SOLEKAHN (FRA) …
· EXIT EDEN (de) …
· PSYTRONIX (FRA)…
· OBNOXIOUS (FRA)…
· FIVE FINGER DEA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· METAL THERAPY F…
· STATUS QUO (uk)…
· SHINING (no) - …
· KREATOR (de) - …
· TRUST (FRA) - Z…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 20 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

COMPOS MENTIS (dk) - Fragments Of A Withered Dreams (2003)






Label : Lost Disciple Records
Sortie du Scud : 3 janvier 2003
Pays : Danemark
Genre : Death / Gothic Metal Atmosphérique
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 37 Mins





Par dénégation de la locution latine non compos mentis, on obtient compos mentis qui signifie littéralement « sain d’esprit » et désigne accessoirement un groupe de Death Metal à caractère Gothic venu du Danemark. Testant pour la première fois en 2003 et après deux démos ses capacités sur longue durée, nos petits scandinaves sont-ils aussi sensés qu’ils le prétendent ?
Comme de coutume, voici un petit décryptage d’une présentation très « tape-à-l’œil » composée d’un homme qui, tout comme un célèbre amateur d’hémoglobine venu des Carpates, ne semble pas vraiment apprécier les rayonnements solaires. Le tout pimenté par des couleurs vives et chatoyantes qui insinuent une probable incitation à l’achat. Je concède que pour un premier-né, c’est un fait tout sauf anodin que d’optimiser aussi brutalement ses chances d’être vu et bien vu. Mais là n’est pas le plus important. Car après une brève averse (en guise d’intro, original non ?), COMPOS MENTIS lâche les chevaux dans un gros et gras brouhaha auditif. Puis l’orage se calme, laissant à des superbes orchestrations labélisées « neo-gothisme ». Impression vite confirmée par la voix hurlée tombant assez souvent dans les aigus et qui n’est pas sans rappeler Dani Filth dans son plus pur habit de vocaliste émasculé. Puis la toute relative quiétude laisse place à un Death Metal bien burné sur lequel se greffe solos, breaks rythmiques de bon aloi et osmose indéniable. « Temptation », suite logique de l’ouverture poursuit dans cette direction où, après un avant-propos explicite, on assiste à de beaux interludes au piano et à la guitare. Intervient alors l’œuvre de ce scud. Un « My Inner Beast » à deux vitesses suivant le schéma refrain/couplet. Dévastateur pour le premier, atmosphérique pour le second. Une combinaison d’exception avec un final en acoustique. Que demande le peuple ? Et le spectacle se poursuit avec un « Within Me » brutal et un « Dead Among The Dead » intense débuté par une superbe instrumentale faite aux claviers. Les danois parviennent à m’étonner sur des terrains où je pensais que ça ne serait plus possible. Ils délivrent par conséquent un son assez singulier que, par respect, je n’oserais comparer à un autre bien que des petites notes de DARK TRANQUILLITY se font sentir par-ci par-là. Fragments Of A Withered Dream s’achève sur « The Innate God », une outro aux accents Heavy accompagnée d’un leitmotiv conçu avec trois touches de piano.
Le bonheur prend ici sa forme la plus simpliste. Avant que l’on perçoive à nouveau l’esquisse d’une pluie d’hiver. Encore une averse. Entre les deux, il y’aura eu un ouragan. Son nom n’est pas Mitch, ni Ivan, ni Katrina. Son nom est COMPOS MENTIS.



Ajouté :  Mercredi 02 Juillet 2008
Chroniqueur :  Stef.
Score :
Lien en relation:  Compos Mentis Website
Hits: 8331
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/7/2018 à 21:10:52 en : 0,1014 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar