METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SOULFLY (br) - …
· ELUVEITIE (ch) …
· ANNIHILATOR (ca…
· SHAKRA (CH) - M…
· MASS HYSTERIA (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SOIREE M & O OF…
· GAMMA RAY (de) …
· CRADLE OF FILTH…
· KLONE (FRA) - G…
· CONVERGE (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 113 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MICHAEL BORMANN (de) - Capture The Moment (2008)






Label : AOR Heaven / Underclass
Sortie du Scud : 23 mai 2008
Pays : Allemagne
Genre : AOR musclé
Type : Album
Playtime : 14 Titres - 62 Mins





Si le nom de Michael BORMANN ne vous dit pas grand-chose, alors je peux supposer que vous n’avez jamais entendu parler de JADED HEART, dont il était le front-man. Proposant une musique aussi énergique que mélodique, ce groupe se commit dans des albums d’assez bonne qualité. Ceci étant, Michael n’a pas attendu les années 90, puisque sa carrière à débuté au milieu des années 80, et qu’il a participé en tant que songwriter à de nombreux albums.
Un mercenaire ? Pas si sur, et à l’écoute de ce Capture The Moment, on réalise que si ses services sont si souvent sollicités, c’est qu’il y a une raison. Et une bonne, l’homme à du talent !
Et Dieu sait si la fabrication d’un bon album de Hard-FM est difficile. En effet il faut avoir la science du dosage entre les harmonies et la puissance, sinon le gâteau devient trop sucré, ou le chili trop épicé.
Tout d’abord, au niveau instrumental, rien à dire. L’exécution est parfaite, le son brillant, et le bonhomme à une voix qui remplit les pistes sans jamais bouffer l’espace vital de ses petits copains.
Ensuite, au niveau des compos, pas de problèmes on a affaire à un artisan du refrain qui tue, à un maître es riffs costauds mais taillés pour les radios.
Les hits s’alignent, et on alterne entre les tripes, le cœur, et le reste. Les recettes sont connues, et éprouvées un bon nombre de fois, mais ça fonctionne, et on se surprend à dodeliner de la tête plus s’une fois.
Alors les influences sont là, pourquoi le nier, et la vague des DANGER DANGER, TYKETTO, SLAUGHTER s’échoue plus d’une fois sur les rivages du sieur BORMANN, mais à quoi bon argumenter, le Hard-FM à des codes, autant les respecter en essayant d’apporter sa touche personnelle.
Alors on écoute attentivement les 14 titres de cet album, et on note large, car le travail bien fait mérite toujours une récompense. Jetez vous illico sur des morceaux comme « Friends For A Lifetime » et son refrain imparable, « Live Your Life » et sa dynamique radiophonique, « I Wanna Hear Your Voice », très DEF LEPPARD, l’excellent « Half Way Down », la meilleure du lot, «Don’t Bother Me », ou Michael partage le chant avec Sabine EDLESBACHER de EDENBRIDGE, « For Just A Little While » et son parfum très Richard MARX, pour finir sur la troisième ballade, très belle « Go Going Home » toute en nuances, ou la voix utilise toute la palette d’émotions possible pour vous envoûter.
Si la musique est une peinture, Capture The Moment alterne les tons pastel avec les contrastes plus sombres, pour au final se poser en tant que tableau qu’on prend plaisir à regarder encore et encore. Et si le chant est un pinceau, celui de Michael BORMANN est fin, très fin, et lui permet d’utiliser les couleurs du cœur.
Le votre, qui sera capturé par le charme d’un album classieux.



Ajouté :  Mercredi 28 Mai 2008
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Michael Bormann Website
Hits: 8767
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/12/2018 à 23:08:37 en : 0,0796 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar