METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DIABOLO SWING O…
· ETHS (FRA) - Ca…
· DOT LEGACY (FRA…
· OIL CARTER (FRA…
· NEUROSIS (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· FETE DE LA MUSI…
· SOULFLY (br) - …
· MACHINE HEAD (u…
· IRON MAIDEN (uk…
· ANATHEMA (uk) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 153 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WITCHES (FRA) - 7 (2008)






Label : Auto-Production / Multicom City Distribution
Sortie du Scud : 11 Mars 2008
Pays : France
Genre : Thrash Metal féminin avec des couilles
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 47 Mins





Après les furieux NOMED, voici le retour de la furieuse Sibylle et de son bébé, WITCHES. Vous ne pouvez avoir oublié ces noms, sauf si bien sur vous n’avez pas connu le faste des années 80, et la naissance du Thrash-Death en France. Période fertile en amours stériles et contre nature, les balbutiements de l’extrême dans notre beau pays accouchèrent du meilleur comme du pire. De AGRESSIVE AGRICULTOR à LOUDBLAST en passant par MORSÜRE, SMF, MASSACRA, j’en passe et des plus bruyants, l’Hexagone a essayé de payer son tribut au bambin dont METALLICA avait assuré les premières années d’éducation.
Au milieu de tout ce fatras machiste, une jeune demoiselle avait tenté de prouver que les femmes avaient aussi leur mot à dire en matière de brutalité sonore. WITCHES était donc né. Sœur d’Alex COLIN-TOCQUAINE, leader d’AGRESSOR (à qui elle ressemble de plus en plus, sans la barbe bien sur !), Sibylle, bien décidée à ne pas rester dans l’ombre du leader bruitiste de la famille, ramassa au passage quelques acolytes du beau sexe pour former son propre groupe.
De démos fameuses (Silly Symphony, Agressive Soap…) en concerts énergiques, le nom de WITCHES sonnait comme le next big thing des groupes français, avec son Thrash simple, mais pas simpliste.
Après un premier album et une signature sur Boucherie Prod via Abathrash, les choses suivirent leur cours, mais le train de la Bay Area était parti depuis longtemps.
Rageuse, mais pas haineuse, la miss revient avec dans sa besace 7 (qui n’a rien d’un titre officiel, mais des barres à la craie sur un clavier de PC, Bill l’a pas encore inventé…), le nouvel album qui reprend les choses la ou elles étaient restées, mais en les emmenant bien plus loin.
Tout d’abord, un son excellent, clair, mais épais, compact, mais laissant suffisamment d’espace pour tout le monde. Le chant de Sibylle, puissant comme une bonne soufflante dans les bronches, mais intelligible et bien placé. Des riffs costauds sur un tempo tantôt rapide, tantôt pesant comme une enclume sur le torse. Des compos solides, variées, avec de multiples breaks inspirés qui tombent à pic et pas comme un cheveu sur la soupe. Ecoutez donc le splendide « Remember » pour en être persuadés, et si son accélération mortelle ne vous terrasse pas, c’est que vous n’avez pas enlevé votre armure et que vous êtes encore dans Kaamelott ! L’enchaînement entre le très celtique « Who Was ?» et le diablement Thrash « All Is In Proportion » est limpide de rendu. L’intro syncopée et Reggae de « Dead Whereas Innocent » est assurément drôle, et permet de placer une ruade d’entrée qui fera choir le plus ardent des rodeo-man. Le final « In Silence » est opportun, avec son intro épique et folk de deux minutes s’enchaînant comme dans un rêve sur un riff sombre et progressif. La voix fait le reste en voguant sur les ambiances multiples mais toujours bien senties, comme le parfum DARKTHRONE de la grande époque.
Chauvinisme ? Nostalgie ? Les détracteurs choisiront eux-mêmes la raison pour laquelle j’aime ce CD, parce que pour eux, 7 ne sera qu’une production comme une autre, noyée dans la masse gluante de la production mondiale, toujours plus pléthorique.
Je n’ai aucune condescendance pour WITCHES, pas plus que je n’en ai eu pour NOMED. Je ne leur dois rien. Enfin si. Je leur dois le plaisir d’avoir écouté leur musique.
Et c’est déjà beaucoup.



Ajouté :  Lundi 05 Mai 2008
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Witches Website
Hits: 8793
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 17/2/2020 à 10:53:21 en : 0,0646 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar