METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE WALKING DEA…
· VIOLENT SOLUTIO…
· SHINING (se) - …
· DEFICIENCY (FRA…
· KALISIA (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELLFEST OPEN A…
· HELMET (usa) - …
· ARCH ENEMY (se)…
· ENSIFERUM (fi) …
· IRON MAIDEN (uk…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 258 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SUICIDE SILENCE (usa) - The Cleansing (2008)








Label : Century Media / EMI
Sortie du Scud : 18 février 2008
Pays : Etats-Unis
Genre : Grind / Death Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 44 Mins





SUICIDE SILENCE est un jeune groupe américain. Peu d'historique à son actif, un seul EP auto-produit en 2005 avant la sortie de ce The Cleansing. Chose tout à fait incroyable compte tenu de la maturité de la galette qui tourne dans ma platine! Le combo pratique un Grind/Death plus que bien senti, et bénéficie avec sa signature chez Century Media d'une production tout à fait énorme. Le son est dense, ultra-précis, de cette perfection qui donne envie de monter le son et de faire profiter à tout son immeuble des chansons dérangées de SUICIDE SILENCE.
Mais reprenons depuis le début du skeud. « Revelations » nous sert de courte introduction à la tuerie qui se prépare. Et moi qui ne manque jamais une occasion de cracher ma bile sur les intros bruitistes d'une demi-minute, je ne dirais que du bien de celle-ci. Simple, intrigante, elle amène le plus naturellement du monde l'auditeur à être attentif pour le démarrage des hostilités. Et c'est une guerre nucléaire qui démarre en trombe! « Unanswered » étale furieusement tous les composantes de SUICIDE SILENCE : des guitares énormes et incisives, une batterie monstrueuse avec ce son de caisse claire en demi-timbre typique du Grind. Côté voix, Mitch alterne les grunts graves et profonds avec un chant plus criard façon Black. Incroyable que de ce personnage suintent deux voix si distinctes! (Un début de schizophrénie cher Mitch?). L'ensemble n'est pas sans rappeler un certain BENIGTHED pour situer. Néanmoins il y a une différence de taille. La spécialité de SUICIDE SILENCE, ce sont les passages ultra-lourds. Des tempi très faibles, une guitare minimaliste et des grunts bien placés, le tout emprunt d'un feeling incomparable : ces parties me donnent littéralement l'envie de m'arracher mon propre bras gauche et de le faire tourner autour de ma tête tellement c'est bon! Heureusement le groupe semble avoir compris ou se trouvaient son fer de lance et dissémine, généreusement mais avec une créativité toujours renouvelée, ces petites merveilles dans toutes les chansons. Le plus bel exemple que l'on peut trouver est sans doute permis sur « Girl Of Glass »; Soudainement au détour de blast beats furieux, de riffs de guitare dans tout le sens, on se retrouve dans un no man's land musical : il n'y a plus rien, juste quelques accords sombres à la guitare, Alex Lopez derrière ses fûts ne tape plus qu'une ou deux fois par seconde : et là la voix de Mitch explose par dessus l'ensemble, l'effet est prodigieux, rien que cette chanson mérite cinq étoiles!
Le reste de l'album est très cohérent, mais toujours varié. Les titres se démarquent très bien les uns des autres et on se surprend même à retenir facilement les lignes de grunt (ce qui n'est pas dans mes habitudes, ce type de chant étant souvent dénué de mélodie). SUICIDE SILENCE livre la une première tuerie, des chansons travaillées dans les moindres détails et soutenue par une production gigantesque. The Cleansing est de ces albums qui pourraient toucher des fans de Hardcore, même de Neo Metal, et pourtant les plus durs des métalleux ne pourraient renier le talent des ces musiciens de Grind/Death. Une grande œuvre, ce sera dur de faire mieux, mais on compte sur ces ricains pour nous prouver qu'ils savent se dépasser!



Ajouté :  Mardi 25 Mars 2008
Chroniqueur :  Metalrom
Score :
Lien en relation:  Suicide Silence Website
Hits: 8669
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 29/9/2020 à 00:08:56 en : 0,0589 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar