METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· IN ARKADIA (FRA…
· ABORTED (be) - …
· GUT-SCRAPERS (F…
· FIVE FINGER DEA…
· DARK FORTRESS (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· DARKANE (se) - …
· FREAK KITCHEN (…
· PAGANFEST 2010 …
· MONSTER TRUCK (…
· LACUNA COIL (it…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 62 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

STRATOVARIUS (fi) - Elements pt. I (2003)






Label : Nuclear Blast Records
Sortie du Scud : 27 Janvier 2003
Pays : Finlande
Genre : Heavy Speed Metal Symphonic
Type : Album (Box set édition limitée pour la France)
Playtime : 9 Titres - 69 Mins





Je me rappelle ma découverte de Stratovarius, un jour de 1989. Parfois le hasard fait bien les choses. En effet, un pote à moi se trouvait en possession d'un disque d'un obscur combo. Quelque temps plus tard, celui-ci se retrouve à tourner sur ma platine vynil. A la fin de l'écoute, je me suis dit "Ouais! Bof, une pâle copie d'Helloween, attendons voir la suite". Au fil des années, cet obscur combo n'a cessé de sortir des albums toujours plus travaillés. Moi, dans ma quête de l'absolu, il me fallait à tout prix posséder ce disque pour ma collection. Usant de subterfuges divers, et après moult et moult tentatives, mon pote finit par me l'offrir.

L'album débute par "Eagleheart", un hit en puissance, petit frère de "Hunting High & Low" sur Infinite afin de ne pas décontenancer les fans. "Soul OF A Vagabond" en deuxième position avec son intro "Zeppelinienne" introduit l'orchestre et montre le nouveau visage du groupe : symphonique, orchestral et épique. Strato varie les plaisirs, enchaînant avec "Find Your Own Voice", peut-être l'un des titres les plus speed du groupe.

Alors, comment chroniquer cet album sans le disséquer titre par titre tellement ceux-ci regorgent d'idées et de détails. "Fantasia", où le groupe dans son désir d'évolution, ose prendre des risques (accordéon, flûte) quitte à surprendre l'auditeur. Mais quel morceau !!! Retour à une chanson plus traditionnelle "Learning To Fly" où tous les musiciens s'en donnent à cœur-joie. "Papillon", présenté sur l'édition limitée en deux versions dont une en Français débute sur des chœurs suivis d'un riff lourd avec de nouveau des chœurs grandioses rappelle par moment la période Destiny.

Il y a bien longtemps que Stratovarius n'avait pas balancé d'instrumental, "Stratofortress" est monstrueux par sa vélocité, sa technicité et surtout par son exécution impeccable. Voici, la pièce maîtresse de l'album, subtil mélange de chœurs grandiloquents, d'orchestrations grandioses et d'arrangements divers. "Elements" du long de ses douze minutes ne cessera de vous surprendre tant il est impressionnant de puissance. "A Drop In The Ocean" vient conclure ce disque de façon aérienne, finissant sur le ressac de la mer.

Si cet enregistrement sonne clair, net et précis pour tous les instruments, il y a une petite ombre au tableau, la pochette de Derek Riggs n'est pas sa meilleure œuvre à ce jour. Bien que celle-ci ne soit pas foncièrement mauvaise, l'utilisation de la palette graphique empêche le rendu de certains détails par rapport à la peinture.

Stratovarius vient de réaliser son œuvre la plus aboutie. Je viens de dire œuvre mais j'aurai pu dire chef-d'œuvre. Effectivement, à la vue du titre, une suite est annoncée, elle arrivera l'année prochaine à la même période. Je n'ose donc pas trop m'avancer. En attendant, ce disque est à se procurer impérativement.



Ajouté :  Mardi 25 Février 2003
Chroniqueur :  Lord Natas
Score :
Lien en relation:  Stratovarius Website
Hits: 13399
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/9/2019 à 20:43:08 en : 0,0471 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar