METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· MNEMIC (dk/FRA)…
· DEEP IN HATE (F…
· NIGHT (FRA) - L…
· BATTLE OF BRITA…
· ABORTED (be) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BANANE METALIK …
· MARDUK (de) - E…
· NO MERCY 2007 -…
· W.O.A WACKEN OP…
· HELLLANDER (ch)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 18 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEEDS OF FLESH (usa) - Reduced to Ashes (2003)






Label : Unique Leader Records
Sortie du Scud : 24 juin 2003
Pays : Etats-Unis
Genre : Brutal Death Metal
Type : Album
Playtime : 8 Titres - 46 Mins





Les DEEDS OF FLESH ne sont pas des novices dans le genre. Toujours actifs après quinze ans d’une carrière discographique riche, le quartet originaire de Los Osos, Etats-Unis, livre ses albums de Brutal Death comme des petits pains chauds. Le repos, DEEDS OF FLESH ne sait pas ce que c’est. Utilisant leur propre label Unique Leader Records (VILE, DISGORGE) pour prêcher la bonne parole du Death Metal à travers leurs albums, le combo californien, fort de leur expérience scénique, édite en 2003 son sixième méfait Reduced to Ashes, après le remarqué Mark of The Legion paru deux ans auparavant. Pas très connu et exposé en France, le combo américain jouit tout de même d’une solide réputation outre atlantique, raison due en partie à des albums de qualité, combinaison de tempi savamment furieux, matraquages de fûts, accouplés à des riffs complexes et souvent atones. Véloces, agiles et ravageuses, leurs compositions ne laissent que peu de chances d’en réchapper. Moins caverneux qu’un CANNIBAL CORPSE, moins Grind qu’un SUFFOCATION, on peut affirmer sans peine que les ricains se situent aux confluents musicaux de ces deux géants du Metal Extrême US. Avec des lignes de basse perceptibles et rapides, en adéquation avec la rapidité d’exécution des rythmiques et un batteur qui allume tout sur son passage, DEEDS OF FLESH réalise une nouvelle fois un tour de force avec Reduced to Ashes. Propulsé par une front cover basique mais superbe, les textes de DEEDS OF FLESH traitent de l’apocalypse, de la dépravation, sentant bon le souffre et les flammes de l’enfer ! Appuyé par une production lourde et nette, on assiste à un défilé de rythmiques rapides, techniques et ultra efficace. Le bal de Lucifer s’ouvre par l’éponyme «Reduced to Ashes» qui effectivement réduit nos espoirs les plus sincères à néant. Succession de riffs intelligents, accélérations infernales, ce sixième opus du trio californien démarre sous de bons auspices. La suite n’est que pure logique mathématique. De l’urgence démoniaque de la possédée «Avowed Depraved» à la diaboliquement impeccable «Empyrean», Erik Lindmark (guitares) et ses deux sbires enchaînent les démantèlements de nuques. Le périple dans les Enfers de Dante se poursuit avec le méfait rivé pied au plancher, «Banished» alors que la massive et mélodieuse «Disinterred Archaic Heap» ne fait que confirmer nos dires. DEEDS OF FLESH est un sacrément bon groupe de Death, certes basique, prévisible mais sérieux et consciencieux.
La science du riff du groupe est exemplaire, chirurgicale, incisive et mordante. L’album se termine par une longue pièce mortelle de onze minutes, ironiquement nommée «The Endurance». En plus d’être effrayants, ils font de l’esprit ces californiens. Quarante minutes de Brutal Death chthonien offert de bon cœur. Solides, les morceaux sont extrêmement précis, techniquement bien exécuté, bref, du travail de professionnel. Ajoutons à cela des growls caverneux mais tout ce qu’il faut pour répandre la bonne parole de l’ange déchu. Peu de fautes de goût si ce n’est peut-être un son de caisse claire un peu trop sec et mis en avant, impression de n’entendre que ce fût…mais cela n’est que pinaillage, cette livraison de DEEDS OF FLESH étant à la hauteur de nos espérances. DEEDS OF FLESH, groupe de Death qui ne déçoit guère et c’est déjà beaucoup.



Ajouté :  Samedi 08 Mars 2008
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Deeds Of Flesh Website
Hits: 8513
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 11/12/2019 à 23:37:55 en : 0,0535 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar