METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BLACKRAIN (FRA)…
· RAJNA (FRA) - J…
· GARWALL (FRA) -…
· BREAKPOINT (FRA…
· WITHIN TEMPTATI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· CRADLE OF FILTH…
· ENTOMBED (se) -…
· JOURNEY (usa) -…
· EDGUY (de) - Ly…
· HELL ON EARTH -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 260 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE AMENTA (au) - Occasus (2004)








Label : Listenable Records
Sortie du Scud : 27 juillet 2004
Pays : Australie
Genre : Death Metal Indus
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 41 Mins
Piste Multimédia présente sur le CD




THE AMENTA est un jeune combo venant tout droit de l’hémisphère sud, d’Australie pour être plus exacte. Rares sont pour nous les occasions de chroniquer des artistes australiens, et de Metal de surcroit, on y jette donc notre dévolu avec un certain regain d’intérêt histoire de savoir ce que ces australiens ont au fin fond de leurs tripes. Formé en l’an 2000 sur les cendres de plusieurs groupes de Death et de Black Metal de Sydney, THE AMENTA a tout de même su trouver le temps et l’énergie de produire en 2002 un MCD intitulé Mictlan qui n’est pas passé inaperçu avant de lâcher à la face du monde occidental son premier album studio, Occasus, sorti voilà presque quatre ans.
Pour aller droit au but et clarifier les choses, ce quintet pratique un Death Metal industriel. Force est de constater que les premières notes ne laissent pas de marbre. Tour à tout puissant, imposant, le son THE AMENTA impressionne ! Pas mal les Aussies ! Continuons donc la découverte du spectre musical du quartet de Sydney. Outre la qualité intrinsèque des titres qui défilent et impressionnent de part leur technicité et leur maturité, le combo semble complètement à l’aise dans ses baskets, les musiciens maîtrisant leur sujet. On a l’impression que rien ne peut leur arriver. Techniques, lourds avec une propension aux blastbeats à gogo, des nappes de claviers atmosphériques et des samples inquiétants sont parfaitement imbriquées dans les titres, en témoigne la tonitruante «Mictlan», ou avec des ambiances bien retranscrites comme dans l’excellent morceau «Zero». Brutales, supersoniques, les compositions de THE AMENTA ne laissent pas le temps à l’auditeur de reprendre son souffle. Et c’est là qu’apparaît la pièce maîtresse de l’œuvre : «Nihil», un pur modèle de Black Death Indus parfaitement orchestré et pensé. Des airs sombres, des explosions de riffs dévastateurs, de bonnes mélodies, un refrain qui tue, pour résumé, un excellent cru !
Si le combo prouve de par sa dextérité et son talent le recours aux trouées de Death Indus aux relents Black, on perçoit également des plages intégralement Indus telles que «Occasus» ou «Senium», passages obligatoires atmosphériques nous aérant les neurones, uniquement pour quelques instants. Car THE AMENTA reprend son travail de sape avec les violentes «Geilt» et la catchy «Sekem». Faisant dans le genre penser aux Norvégiens maîtres en la matière de DIMMU BORGIR, les compositions de THE AMENTA se dévoilent un tantinet plus sèches, plus directes et assez folles et barrées, comme sur l’explosion de notes du morceau «Ennea». Mixé par Lachlan Mitchell, le clavier du groupe de Black Metal légendaire australien, NAZXUL, on sent l’accent mis sur les claviers au service de la création d’ambiances venant habiller les textures rythmiques.
Riche, entier, inventif, exterminateur, avec aucun temps mort, THE AMENTA privilégie la destruction massive pour offrir un premier album à l’intérêt plus que palpable. Une œuvre carrément chiadée et qui fera à coup sûr parler d’elle. Retenez ce nom, THE AMENTA.



Ajouté :  Samedi 08 Mars 2008
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  The Amenta Website
Hits: 8071
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 03/12/2020 à 02:01:29 en : 0,0626 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar