METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HATEBREED (usa)…
· PPM FEST (be) -…
· YANN ARMELLINO …
· YYRKOON (FRA) -…
· HIGH-SCHOOL MOT…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ROBERT PLANT (u…
· PERSISTENCE TOU…
· ANNEKE VAN GIER…
· HAMMERFALL (de)…
· W.O.A WACKEN OP…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 36 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

MACHINA DEUS EX (FRA) - Figurines (2008)








Label : Symbol Muzik / Socadisc
Sortie du Scud : 7 mars 2008
Pays : France
Genre : Metal Gothique
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 57 Mins





Une pochette à la fois candide et qui peut aussi être d’une grande provocation. Une image à la fois lisse et qui suscite de vives réactions. Une présentation soignée. Autant de détails qui donnent envie d’entrer dans l’univers de MACHINA DEUS EX pour savoir de quoi il retourne. Surtout qu’après recherche, le groupe vient du coin où j’habite. Un bon point pour eux puisqu’il n’y a que des gens biens par là-bas, non ?
Bon, je dois bien dire que je n’ai pas été tout de suite séduit par leur musique. « N.W . » me semblait un rien plat comme morceau. Pourtant, les ingrédients qui sont ensuite distillés tout au long de l’album étaient déjà présents, mais cela n’a pas pris tout de suite sur moi. Par contre, dés le début de « Carcinogenic », j’étais dedans. Le mélange des voix qui se fait de manière très harmonieuse, le refrain très prenant, et le mélange de riff dur et d’une rythmique batterie beaucoup plus dansante sonnait vraiment bien.
Et puis, le reste de l’album repose sur le même modèle : une alternance entre des morceaux devant lesquels personne ne peut rester indifférent, et d’autres qui sont un poil en dessous, du moins à la première écoute. Parce qu’ensuite, on se rend compte qu’ils sont très bons aussi, mais ne possèdent pas forcément cette force intrinsèque de la mélodie imparable. Parmi les titres incontournables, il y a « My Heroine » et son introduction-reflet « Enioreh Ym », une instrumentale électronique vraiment très bonne. D’ailleurs, c’est une des forces de MACHINA DEUS EX, savoir utiliser de manière intelligente les machines, qui apportent énormément aux morceaux, sans écraser les autres instruments. Mais, sans ces machines, la musique de MDE ne serait bien évidemment pas la même. On peut aussi citer « Favorite Slave » dans les titres qu’on ne peut louper. Les chœurs monotones de « Misfired Treaty » donnent une dimension nouvelle au morceau et soulignent parfaitement le chant.
Le chant… c’est une autre force de MACHINA DEUS EX. Sandrine et Gregory se complètent parfaitement, sans jamais se marcher sur les pieds. Que ce soit dans des parties intimistes (« On The Verge ») ou bien dans des parties un peu plus énervées, les deux savent jouer de leur organe pour apporter ce qu’il faut au morceau. Par contre, il est vrai que des passages un peu plus énervés avec seulement Sandrine manquent de quelque chose. Elle a une voix très belle et maîtrisée, mais manque parfois d’un rien de patate pour soutenir des parties un rien plus violentes. Grégory, lorsqu’il s’éraille plus la voix, possède un timbre assez nasillard qui n’est pas sans me faire penser à Dave Mustaine. Pas désagréable du tout. Et puis, il sait aussi varier ses effets pour ne pas paraître lassant.
C’est donc une réelle bonne surprise pour moi que d’avoir découvert MACHINA DEUS EX.



Ajouté :  Mardi 04 Mars 2008
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Lien en relation:  Machina Deus Ex Website
Hits: 9547
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 05/6/2020 à 21:40:52 en : 0,0612 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar