METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HANGMAN'S CHAIR…
· WASTEFALL (gr) …
· ZAPRUDER (FRA) …
· DEMONS & WIZARD…
· NIGHTMARE (FRA)…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· LACUNA COIL (it…
· QUEEN (uk) - Zé…
· KREATOR (de) - …
· ICED EARTH (usa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 171 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE CNK (FRA) - L'Hymne A La Joie (2007)








Label : Season Of Mist
Sortie du Scud : 12 novembre 2007
Pays : France
Genre : Electro Black Martial
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 41 Mins





Deuxième album pour le plus trop side-project du fameux Nicolas Saint Morand, ou encore Hreidmarr, selon votre sobriquet préféré, puisque celui-ci, et ça n’est plus une nouvelle, a quitté son groupe fétiche, ANOREXIA NERVOSA. Du coup, le discret vocaliste a décidé de faire renaître le phoenix de l’ultra-violence de ses cendres avec son compère Heinrich Von B, et par la même occasion, de rafraîchir un peu leur look.
On a donc affaire à présent à de jolis clones de Marilyn Manson, époque Antechrist Superstar, avec quelques relents de LAIBACH, époque premier album.
Mais ne faisons pas la fine bouche, la délicatesse et le bon goût n’ont jamais été le propre de CNK, et si vous écoutez cet album, ça n’est pas non plus ce que vous recherchez. Musicalement, l’évolution est aussi flagrante, et les hésitations des débuts ont fait place à une belle assurance.
Tout d’abord un mot sur la production E-NOR-ME assurée au Drudenhaus studio, qui met remarquablement en valeur l’aspect grandiloquent de l’entreprise, et donne du coup une dimension internationale au combo.
Le Black Metal distillé dans une sauce classico/martiale à des allures de division Panzer, aidé en cela par de solides compositions qui ne laissent aucune place au hasard. Ecoutez par curiosité le monstrueux « Total Eclipse Of Dead Europe », et si vous n’y voyez pas l’héritage direct de « God Is God » des slovènes, courrez vous acheter une paire d’oreilles neuves. Ainsi, le break de « Vote For Winners », majestueux, met parfaitement en valeur les lyrics encore une fois très borderline de CNK.
Les intro classiques ne manquent pas, comme en témoigne celle de « Dinner Is Ready », qui s’ouvre ensuite sur un rythme up-tempo balayé par un déluge d’arrangements et de haine vocale.
La pièce de résistance de l’album, « Die HolzHammerMethode » et ses chœurs martiaux savent rester dans l’esprit, tout en calmant un peu le jeu, par l’utilisation habile d’un tempo écrasant. Certainement le titre qui vous rappellera le plus au bon souvenir de Till et sa bande d’outre Rhin. Sauf qu’au contraire des allemands, CNK ne distille pas sa bile dans du lait, et pousse les débats encore plus loin. A propos de bile justement, « The Doomsday » parait sorti de l’album Tecknowhore de ceux-ci, avec son mélange subtil (?) de nappes veloutées de synthé et de riffs redondants. Le final, « Inexorable Parade » et son atmosphère glauque n’a plus qu’à achever le travail en toute sérénité, résumé concis et parfait d’un album sans failles.
Le seul reproche que l’on puisse faire à « L’hymne A La Joie » est son coté monolithique, mais cela reste une critique mineure. On est en droit de détester l’humour contestable du groupe, mais on doit reconnaître que la prise de risque était osée, et le résultat payant. Plus d’albums de cette trempe permettrait à la France de regarder ses voisins sans rougir, et de s’exporter sans problème. Il faut parfois mettre la modestie de coté, et oser le comportement arrogant. Surtout quand on a un carré d’as dans son jeu !



Ajouté :  Jeudi 24 Janvier 2008
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  The CNK Website
Hits: 10831
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/10/2020 à 16:06:56 en : 0,0611 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar