METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· REVAMP (nl) - F…
· SILVERLANE (de)…
· FLESH DIVINE (F…
· AIRBOURNE (au) …
· DO OR DIE (be) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELLOWEEN (de) …
· HYPNO5E (FRA) -…
· THE DILLINGER E…
· CRUCIFIED BARBA…
· SHINING (no) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 18 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

AEVLORD (FRA) - History Of A New Mankind (2007)








Label : Tres Gore Records
Sortie du Scud : 3 juillet 2007
Pays : France
Genre : Black Metal symphonique
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 45 Mins





Il y a des situations comme ça, qui peuvent vous mettre mal à l’aise… chroniquer ce premier album d’AEVLORD en fait partie. D’abord parce que ce combo, mené par le claviériste du même nom, est un groupe français, et qu’en bon Gaulois chauvin, on a envie de les défendre, de les propulser sur les devants de la scène, de les faire monter en Première Division, sans que ça traîne. Et depuis la mise en stand-bye d’ANOREXIA NERVOSIA, on sent comme un vide dans le Black symphonique Made In France. Alors, vous pensez donc, un nouveau petit groupe bien de chez nous qui se lance après une première démo autoproduite (Welcome To My Kingdom, en 2004), ça excite !
Gros hic : on a beau vouloir leur apporter un soutien conséquent, l’écoute de cette première galette, Hystory Of A New Mankind, refroidit un petit peu l’enthousiasme initial. A la base, le concept développé par Aevlord (le leader, donc) paraît intéressant voire audacieux : proposer à l’auditeur un Black Metal symphonique avec des parties de claviers largement mises en avant. Franchement j’ai réécouté hier (juste après ce History Of A New Mankind) deux œuvres majeures du Grand Wagner, Le Vaisseau Fantôme et Le Crépuscule des Dieux, et il est clair qu’il n’y a pas besoin de guitares pour faire ressortir des ambiances sombres et ténébreuses. Mais tout le monde n’est pas Wagner, et ceci est encore une autre histoire…
Le contraste est saisissant entre un combo de Black symphonique qui maitrise son sujet et la musique d’AEVLORD, qui manque paradoxalement d’ampleur. Un titre comme « Doomed World » résume à lui seul toute la problématique : aussi doué soit-il aux claviers (le garçon a un niveau impressionnant, d’ailleurs ses camarades ne sont pas manchots non plus), Aevlord ne doit absolument pas s’enfermer dans ses convictions de musicien. Vous vous souvenez l’ambiance du générique des « Contes de la Crypte » ? Sans que cela soit insultant, il faut avouer que l’atmosphère de Hystory Of A New Mankind s’en rapproche… dangereusement. Aussi, chaque titre est peut-être trop chargé en rebondissements, au risque de rendre trop complexe un style qui l’est déjà bien assez. Et 12 titres, non, c’est trop. Dommage, car le tout a été enregistré aux prestigieux studios Guillaume Tell (en France) et la prod est largement à la hauteur. D’habitude, c’est la prod qui peut desservir la musique, là on assiste à un autre phénomène : à vouloir en faire des tonnes, AEVLORD nous empêche de savourer, c’est frustrant !!!
AEVLORD a encore bien du chemin à parcourir, bien qu’il s’agisse ici du premier jet d’une jeune carrière discographique (que l’on souhaite voir s’allonger bien entendu). Le potentiel est là mais il faudra mieux l’exploiter à l’avenir, parce qu’on ne voudrait pas qu’AEVLOR disparaisse aussi vite qu’un zyzomys en Australie… Enfin, dernier point sensible : AEVLORD vient de perdre son batteur, Oeyj, et cherche son remplaçant. Alors amis batteurs, ne laissez pas tomber ce groupe qui, un jour (ou plutôt lors d’une nuit glaciale et noire), nous balancera un chef d’œuvre. On l’espère en tous cas.



Ajouté :  Vendredi 04 Janvier 2008
Chroniqueur :  NicoTheSpur
Score :
Lien en relation:  Aevlord Website
Hits: 16049
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 12/11/2019 à 22:36:04 en : 0,0508 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar