METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KAI HANSEN & FR…
· ASYLUM PYRE (FR…
· PRIMITIV (in) -…
· WHISPERING WOLV…
· AGNOSYS (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· METALLICA (usa)…
· TAAKE (no) - Le…
· ANDRE MATOS (br…
· SHAKA PONK (FRA…
· RAMMSTEIN (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 111 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HYEMS (de) - Antinomie (2007)






Label : Restrain Records / Season of Mist
Sortie du Scud : 19 octobre 2007
Pays : Allemagne
Genre : Black Death Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 45 Mins





Formé sous sa forme actuelle depuis 2002 dans un souci d’exactitude, HYEMS est une jeune formation allemande pratiquant un Black Death et qui réalise avec Antinomie son premier album sous la bannière du label Restrain Records. Déjà auteurs comme bien des groupes d’une première démo The End of The Rising Fall produite par eux-mêmes, il s’ensuivit une seconde démo en 2004 Freiheit And Pest qui ne leur convenait guère au niveau son. Ce n’est qu’en mai de cette année que le groupe a signé chez Restrain Records et c’est au Desert Inn Studios que celui-ci fut enregistré. Voilà pour le côté technique.
D’un point de vue biographique, anciennement connu sous le nom de HIEMS, les teutons changèrent fissa de patronyme afin d’éviter les confusions avec un autre groupe de Black Metal ! Pour l’information, Hiems est un ancien mot germain signifiant «hiver», et l’on comprend mieux le pourquoi du comment lorsque l’on jette une oreille à la musique de HYEMS. Administrant un Black Death froid et flegmatique rappelant les périples des peuplades germaniques lors de leurs invasions lors des temps immémoriaux, leurs compositions sont un moyen de rendre hommage à la majesté et à la puissance de l’Hiver et de la mère Nature par la même occasion. Leur Black Death dynamique et au son franchement «roots» et rêche, proche d’un son obtenu dans une salle de répétition semble de plus être fait exprès pour rendre cette atmosphère plus naturelle dans leurs morceaux. En plus, le chant exclusivement dans la langue de Goethe d’Andreas correspond mieux avec leurs thèmes abordés et renforce leur style et leur image de marque. Tiens, en parlant des parties vocales, le père Andreas nous assène des vociférations Black horripilantes ! Non que ce type de hurlements soit fait pour embellir les morceaux mais ses lignes vocales plates et médiocres - on pourrait presque dire sans vie, le comble ! - sont à la longue rebutantes et pesantes. Heureusement pour lui que ses quatre copains sont là pour nous distiller un Black Death, plus Black que Death sans prétention, bien interprété et sans fioritures. Brut de décoffrage, leurs compositions gagnent en conviction et en force. Bien entouré, on en parvient presque à mettre de côté les vocaux et à se concentrer sur les compositions. Le spécifiant eux-mêmes, leurs influences vont de NAGLFAR à MARDUK, tout comme WATAIN, BELPHEGOR ou BLACK DAHLIA MURDER ! Des goûts éclectiques que HYEMS s’est approprié pour délivrer une tambouille personnelle, avec neuf morceaux bien construits et exécutés. Pas grand-chose à redire sur la qualité d’interprétation et des titres en eux-mêmes, on sent l’expérience et le travail glané au long de ces années de composition.
On retiendra entre autre des pistes comme la remuante «Hiems Atra» comptant la présence du hurleur de DEW SCENTED et de la très Grind «Als Ob Es Einen Morgen Gebe» avec Jost de LAY DOWN ROTTEN. Du moment que l’on entend moins Andreas et que les deux autres sont mis en avant, on assiste à la naissance d’un nouveau groupe ! D’autres morceaux valent quant à eux l’écoute comme ce délice de Black Death sonique «Tum Hiems» ou «Unantastbar» ou quand même le front man parvient à glisser des nuances dans son chant. Le talent, la technicité, la créativité, HYEMS possède toutes les capacités nécessaires pour achever des albums de Black Death de qualité, la preuve avec cet Antinomie. Qu’une seule chose à ajouter : changez de chanteur les gars, sincèrement.



Ajouté :  Lundi 19 Novembre 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Hyems Website
Hits: 9091
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 25/4/2019 à 21:56:39 en : 0,0865 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar