METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· BETRAYED HEAVEN…
· GRYMT (FRA) - E…
· DUNKELNACHT (FR…
· AMOEBA (FRA) - …
· AGNOSYS (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ARCH ENEMY (se)…
· BRYAN ADAMS (ca…
· QUEEN (uk) - Zé…
· PARIS METAL FRA…
· ADX (FRA) - Le …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 149 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

OBITUARY (usa) - Xecutioner’s Return (2007)






Label : Candlelight Records / Season of Mist
Sortie du Scud : 27 août 2007
Pays : Etats-Unis
Genre : Death Metal pionnier
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 40 Mins





N’importe lequel des fans de OBITUARY était complètement émoustillé quand le groupe pionnier de Death Metal de Floride s’est reformé il y a de cela quelques années aboutissant à la sortie de Frozen in Time en 2005. La venue d’un nouvel album de OBITUARY, c’est comme la sortie du dernier film de Brian De Palma ou de Martin Scorsese. Le nom attire et même si l’on n’est pas forcément séduit au départ par ce nouvel écrin, OBITUARY reste et restera toujours un gage de qualité Death made in USA. OBITUARY est synonyme de DEATH METAL pour beaucoup d’entre nous, fans de Death du début des années 90. Le groupe des frères Tardy, John au micro et Donald derrière les fûts sont pour beaucoup une certaine idée du Metal de la mort, une certaine marque de fabrique, une sorte de sceau du Death Metal jaillit des profondeurs des marécages glaiseux et putrides comme en regorgent la Floride. Voici ainsi la septième rondelle studio des américains, sobrement intitulé Xecutioner ‘s Return. Si le précédent opus s’arrêtait huit ans en arrière pour reprendre tel un phénix sur les cendres de son passé, on dirait bien que cette fois-ci OBITUARY a voulu nous livrer quelque chose de plus «contemporain» ! Hors, il s’agit plus de l’effet d’un pétard mouillé. Fondé en 1985 sous le nom de XECUTIONER, on comprend mieux cette allusion à son retour ! Déjà, pour entamer le discours, plus d’Allen West qui est en taule.
Ici, c’est Ralph Santolla (DEICIDE) qui l’a remplacé au pied levé pour achever l’album. Première question : Où est donc passé ce Death pesant et enivrant, formellement groovy et punchy qui ne réclame aucun leurre ni subterfuge de brutalité outrancière ? Certes, on retrouve ce son sale et granuleux et ces murs de riffs mais on dénombre trop de titres mid-tempos, des soli tordus et minimalistes ne servant à rien si ce n’est combler des passages dans les titres pauvre en créativité. De plus, les morceaux aux structures linéaires et pour beaucoup poussives finissent de nous endormir tandis que les réflexes groovy de OBITUARY se changent en lassitude et accablement rythmique.
On s’endort sévère avec cette galette qui sent trop le réchauffé de OBITUARY! Alors accident de parcours, les Floridiens se reposent-ils sur leurs lauriers et sur leur passé ? Non que cela soit un mauvais album mais de la part de OBITUARY, l’auditeur et surtout le fan sont en droit d’attendre autre chose. Cet album ne serait pas estampillé OBITUARY, on y aurait peut être même pas accorder d’importance. Oui, des titres sont valables et dignes d’intérêt comme le titre d’ouverture «Face Your God» et un rare solo judicieusement placé, «Lasting Presence», titre type à la OBITUARY, rapide et efficace. On pourra également dénombrer «Evil Ways» et son mid-tempo musclé et retentissant. En revanche, des morceaux tels que «Bloodshot», «Feel The Pain» ou encore «Contrast The Dead» ne ressemblent décidément à rien. «Lies» sur la fin revient nous réveiller et nous sortir de cette torpeur. Qu’il est loin le temps où OBITUARY nous faisait vibrer ! Bon je vais aller m’écouter un bon vieux Slowly We Rot ou Cause For Death, avec les valeurs sûres on ne risque pas d’être déçu. Pour une première signature chez Candlelight Records, ce n’est vraiment pas terrible ! Raté de chez raté…



Ajouté :  Mardi 25 Septembre 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Obituary Website
Hits: 8525
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/12/2019 à 08:52:56 en : 0,065 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar