METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· OVERKILL (USA) …
· IMPERIAL SODOMY…
· MASTERPLAN (de)…
· MIND RIPPER (FR…
· DSK (FRA) - Mar…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NAPALM DEATH (u…
· SCEN'ART METAL …
· MOONSPELL (pt) …
· TRUST (FRA) - Z…
· NINE INCH NAILS…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 84 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BODY COUNT (usa) - Body Count (1992)








Label : Sire Records
Sortie du Scud : 31 mars 1992
Pays : USA
Genre : Rap Metal
Type : Album
Playtime : 17 Titres - 53 Mins





Les mondes du Metal et du Rap se sont souvent croisés, sans jamais vraiment se rencontrer. Seulement, en 1992, date de sortie du premier album de BODY COUNT, cela n’était pas tout à fait le cas. Pourtant, les deux mondes ont en commun un certain refus de la conformité et des revendications politiques et sociales assez fortes. Ice T, rappeur de son état, décida donc de franchir la frontière et de créer un groupe de Metal qui faisait plus penser à un groupe de Gangsta Rap que de Metal. Seulement, il faut bien l’avouer, son coup a fait mouche puisque, presque instantanément, son groupe fit parler de lui. Leur premier album, intitulé Cop Killer, fut en effet rapidement retiré des ventes, celui-ci étant jugé trop pernicieux avec son titre éponyme qui dénonçait les violences policières et tenait des propos durs et violents à l’encontre des forces de police. C’est donc Body Count qui le remplaça. Seul le titre « Cop Killer » disparu, pour laisser sa place à « Freedom Of Speech », où Ice T dénonce la censure et revendique son droit à la liberté de parole. À noter que ce morceau, qui est le dernier de l’album, voit la participation exceptionnelle de Jello Biafra, le leader des DEAD KENNEDYS.
Le monde du Metal, dominé par une majorité de musiciens blancs, voit donc un BODY COUNT débarquer pour faire entendre les problèmes de la communauté noire aux États-Unis. C’est ainsi que « KKK Bitch » parle de la peur pour une blanche de tomber amoureuse d’un noir, que les nombreux intermèdes parlés de Ice T dénoncent telle ou telle manœuvre (« Now Sports », « A Statistic »…). Mais ce ne sont pas les seuls propos du groupe. Ainsi « The Winner Loses » parle des problèmes liés à la drogue, dans un morceau tendant vers la ballade très poignant, et de la violence qui peut en découler. Le propos devient moins sérieux quand il s’agit d’un « Evil Dick », que tout le monde reprendra en chœur quand ils le passeront parmi tant d’autres en attente du début de concert de METALLICA à l’hippodrome de Vincennes. Et puis, on peut noter la grosse influence Rap dans des titres comme « Body Count's In The House » ou « Body Count Anthem », où le nom du groupe est répété sans cesse, comme pour le faire entrer dans la tête des gens. À noter que ces deux morceaux font partie de la marque de fabrique BODY COUNT (« yeah, motherfucker ! ») et sont vraiment très bon, malgré leur manque d’originalité dans les paroles.
Malgré une production assez moyenne et une technique qui, il faut bien le dire, n’est pas irréprochable, BODY COUNT a su se faire un nom dans la scène Metal. C’est aussi dû à une recette efficace de morceaux simples, possédant de bonnes accélérations qui cassent le rythme, des paroles sans concessions et souvent dures et violentes. En tous cas, le message est passé et BODY COUNT n’en a pas fini de dénoncer ce qui ne tourne pas rond dans ce monde.



Ajouté :  Jeudi 13 Septembre 2007
Chroniqueur :  Wong Li
Score :
Hits: 17935
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 16:11:42 en : 0,0469 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar