METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HEXECUTOR (FRA)…
· NEVERCOLD (FRA)…
· CLAWFINGER (se)…
· ACT OF GODS (FR…
· DAGOBA (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· ANNEKE VAN GIER…
· ARENA (uk) - La…
· MACHINE HEAD (u…
· BRAINSTORM (de)…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 84 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

FREEDOM CALL (de) - Eternity (2002)






Label : SPV
Sortie du Scud : 3 juin 2002
Pays : Allemagne
Genre : Power Metal Symphonique
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 48 Mins





Après Stairway to Fairyland et Crystal Empire, FREEDOM CALL s’installe avec Eternity comme une valeur sure du Power Metal allemand. Des rythmes entrainants, des ambiances symphoniques hautes en couleur, des refrains volontaires portés par la voix de l’excellent Chris Bay, le style FREEDOM CALL fait mouche dès le premier titre.
Et pourtant, la recette est simple (rebattue ?) ; quelques hymnes faciles à retenir, soutenus par des coeurs énergiques et par l’inévitable grosse caisse à double-pédale pour rythmer le tout. Dans l’esprit, on n’est pas très loin de groupes tels qu’HAMMERFALL, MANOWAR ou bien GAMMA RAY qui a en commun avec FREEDOM CALL son batteur, Dan Zimmermann.
Pourtant, et c’est très net sur Eternity, le groupe allemand développe un style personnel parfaitement maîtrisé. A part sur les quelques ballades de l’album, il n’y a aucune impression de flottement, les morceaux sont structurés, le groupe sait où il va... et on le suit d’autant plus facilement.
Et c’est là la vraie originalité de FREEDOM CALL, des morceaux entraînants qui mêlent subtilement joie de vivre et hymnes guerriers, dans une symphonie épique du meilleure effet ; l’album fleure bon le coquelicot et l’acier feuilleté, et c’est assez rafraîchissant... d’autant que les paroles ne provoquent pas de noeuds au cerveau « We aaaare warriors, born from the light, an army for freeeedom, defenders of life ». Le résultat est donc particulièrement accrocheur et rythmé, dans la plus pure tradition du Speed Metal Symphonique, mais avec une touche supplémentaire de gaieté, parfaitement assumée par ailleurs.
Les titres que l’on retiendra tout particulièrement sont donc « Flying High », « Ages of Power », « Warriors », « Land of Light », « Island of Dreams » mais surtout, surtout, « Metal Invasion » qui ouvre l’album avec un coeur en latin, débouchant sur un canon (en anglais) puis sur un déchaînement de batterie donnant le ton à l’album.
Mais comme rien n’est parfait, le troisième album de FREEDOM CALL n’est pas exempt de reproches. D’abord, les trois ballades (sur 11 morceaux ce n’est pas négligeable), qui à mon sens n’apportent rien. « Turn Back Time », accompagnée à la guitare acoustique, tire néanmoins son épingle du jeu en concluant, en douceur, l’épopée Eternity. On peut également reprocher au groupe sa faible évolution musicale, puisque ce troisième album s’inscrit dans la parfaite lignée des deux précédents (mais après tout pourquoi changer une formule qui semble avoir fait ses preuves?).
En deux mots, Eternity est donc un album plein d’allant, parfaitement maîtrisé sur le plan technique, qui ravira sans doute les fans de Power Metal. Néanmoins si vous êtes amateur de Metal plus couillu, le Not-So-Heavy Metal des allemands de FREEDOM CALL risque peut-être de vous irriter... l’album vaut en tous cas le détour, c’est peut-être même sans doute une référence du genre.



Ajouté :  Jeudi 01 Mars 2007
Chroniqueur :  Sergueï
Score :
Lien en relation:  Freedom Call Website
Hits: 9009
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/8/2019 à 07:47:32 en : 0,0603 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar