METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SERENITY (at) -…
· HAMMERFALL (de)…
· MAGIC KINGDOM (…
· PPM FEST (be) -…
· YYRKOON (FRA) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BEATALLICA (usa…
· GOJIRA (FRA) - …
· ICED EARTH (usa…
· MINISTRY (usa) …
· FETE DE LA MUSI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 97 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BLACK MESSIAH (de) - Of Myths and Legends (2006)








Label : AFM Records / Underclass
Sortie du Scud : 20 novembre 2006
Pays : Allemagne
Genre : Black Pagan Symphonique
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 51 Mins





BLACK MESSIAH fut fondé en 1992 et en ces temps anciens fait de campagnes guerrières dans les forêts, ce combo teuton exerçait un Black Metal old-school bien grincheux. S’ils n’ont jamais relâché le morceau pour s’imposer sur la scène Black d’outre Rhin, le Messie Noir a connu de profondes évolutions au cours de sa carrière. Si les attirances Black sont toujours bel et bien au programme, BLACK MESSIAH ne dérive pas non plus dans le bal musette ou dans le R’n’B façon Pokora, toujours est-il que le style des Allemands a judicieusement évolué et glissé vers une attraction pour le Pagan et les fables germaniques en tous genres. La front cover de ce Of Myths and Legends ainsi que le titre de l’opus sont suffisamment intelligibles pour que l’on ne se méprenne pas sur le contenu. Le groupe germanique avait déjà entrepris un long périple en terre de Wotan pour ensuite y faire une halte et composer des morceaux épiques d’obédience Viking que l’on retrouva sur leur album Oath Of a Warrior et qui marqua définitivement le virage musical du groupe avec en plus l’arrivée de Zagan aux commandes de la six cordes.
Ce qui frappe d’entrée sur ce troisième opus des pseudo guerriers germains est la double présence du possible single « Howl of The Wolves » en version complète pour les radios. En gros et pour faire court, du Black Smphonique version rondo veneziano et ses claviers cheaps. Il en est de même pour le titre « Die Suhne Des Feuerbringers » que l’on surprend aussi en version intégrale et variante dirons nous «album». Ca fleure bon le marketing à plein nez et le placement produit à tout va. Donc en matière d’honnêteté et d’intégrité artistique, BLACK MESSIAH et sa maison de disque AFM Records est loin de nous convaincre de ce point de vue. Qu’en sera t-il de son univers musical?
La bande à Zoran et Meldric est douée, cela s’entend. Des plages musicales Folkloriques comme Saulfield ou le titre emmené au violon de fête du village Loki’s Tanz nous rappellent que BLACK MESSIAH est avec deux albums un nouveau prosélyte du Metal Folklorique depuis qu’ils ont lu l’Edda de S. Sturluson. C’est BATHORY et EINHERJER qui doivent bien se poiler! L’allemand n’étant en plus pas vraiment un idiome qui se convole avec ce genre d’ambiances musicales. RAMMSTEIN oui, BLACK MESSIAH version germaine non. Mais BLACK MESSIAH possède plus d’un atout dans son sac et parvient à s’imprégner de cet aura Viking paienne et à le retranscrire dans son Black vindicatif comme sur le titre « Erik Der Rote » ou sur le titre éponyme de l’album. Mais tout n’est pas rose sur cet opus empestant l’opportunisme. L’erreur de casting provient du fait que l’on a le sentiment d’écouter un groupe local lors de l’October Fest avec les titres que sont « Moskau » ou « Saulfied » mais quand même spécial dédicace à « Moskau » et à nos amis Bavarois ! De plus la présence lourde de treize titres se fait sentir sur la fin surtout quand la majorité des titres tournent autour de quatre ou cinq minutes chacun en moyenne. Un album correct, homogène mais un peu gâché par ce sens de la vente et de l’envie de glaner plus de fans en se faisant passer pour les nouveaux garants du Pagan Viking Symphonique. Déjà, il y a un mot de trop là dedans !
A quand une tournée BLACK MESSIAH accompagnant STRATOVARIUS et ENSLAVED ?



Ajouté :  Mercredi 24 Janvier 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Black Messiah Website
Hits: 10319
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2019 à 14:54:00 en : 0,0446 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar