METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· TREPAN'DEAD (FR…
· DYSLESIA (FRA) …
· DREAM THEATER (…
· ADX (FRA) - Phi…
· AMPLIFIER (uk) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· NIGHTWISH (fi) …
· KAMELOT (usa) -…
· PRIMUS (usa) - …
· ANGRA (br) - El…
· THE DILLINGER E…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 91 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

THE OATH (FRA) - The End of Times (2006)








Label : Auto-Production
Sortie du Scud : 2006
Pays : France
Genre : Black Dark Metal
Type : Album
Playtime : 12 Titres - 45 Mins





La scène Black dans notre hexagone se porte relativement bien depuis quelques temps. Rien qu’à voir tous les groupes à succès du style comme ANOREXIA NERVOSA, TEMPLE OF BAAL, ARKHON INFAUSTUS, il n’est en rien surprenant de constater qu’un groupe comme THE OATH peut avoir à apporter quelque chose et à contribuer à la scène tout en évitant de grossir les rangs des groupes au talent réduit et hermétiques. Ce quatuor sorti du fin fond des ténèbres vit la lumière du jour en 1999. Originaires de Lyon, THE OATH propose pour faire simple et non caricatural un judicieux mélange de Black symphonique et de Dark accompagnées de plans bien Heavy. Jamais épargnés par les problèmes de line-up afin de trouver la bonne formule depuis leurs débuts, il semble que l’avènement de la stabilité soit arrivé à force de persévérance. Avec ce premier album The End of Times qui ne paie pas de mines à la première vision, on est loin du compte car du niveau du contenu, THE OATH tient la dragée haute et peut rivaliser avec bon nombre de formations actuelles du secteur. Le combo français avait déjà fait parlé de lui l’année même de sa formation par le biais d’une démo Présages…& Ténèbres, enregistrement qui permit au groupe de légitimement faire parler de lui dans les cercles restreints de l’underground.
Enregistré et mixé au Studio La Manufacture du Son (KEMET, TENEBRUM INFECTUS), leur sens du professionnalisme de cette auto production saute aux oreilles avec cette habilité dans la composition de morceaux percutants, dynamiques et bien construits. THE OATH fournit une matrice de Black léchée enrichie d’arrangements symphoniques habillant les morceaux de leur plus belle parure. On pense ainsi à des titres envoûtants comme « Amen », « Misanthropic », des morceaux Thrashy comme « Broken Hope », ou bien à des morceaux plus Heavy tels que « The Circle », « Holy Terror » ou encore « Without Control ». Quelques soli viennent ornementer les morceaux parvenant à en faire des titres plus aériens comme celui cité précédemment. On retrouve également des morceaux tirant plus vers le Black Horrifique comme « Fading Into Darkness », « The Oath » ou des titres plus mélancolique tels que l’intro du Thrashy « Empty Shell » ou « The Awakening ».
On ne peut qu’applaudir le travail fourni et leur souhaiter le succès et la renommée escomptée. THE OATH a su proposer des compositions travaillées et a su faire en sorte de tirer les morceaux vers le haut. Le niveau technique des musiciens est à la hauteur des arrangements écrits. Les lignes vocales de Destroyer sont assez étoffées pour faire passer les émotions requises dans ce genre d’opus. Un exercice de style souvent galvaudé où les clichés et les poses ridicules tirent souvent les groupes en question vers le bas. THE OATH ne fait pas partie de cette catégorie. Gageons que cela dure, au vu du résultat de ce The End of Times, ce serait une cruelle déception! Espérons qu’ils feront le serment de reconduire leurs compositions sur ce chemin perdu de la fin des temps.



Ajouté :  Jeudi 18 Janvier 2007
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  The Oath Website
Hits: 8897
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/2/2019 à 20:10:11 en : 0,0848 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar