METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· WITCHES (FRA) -…
· FUNERAL INCEPTI…
· ROYAL HUNT (dk)…
· ANOREXIA NERVOS…
· VIOLENT SOLUTIO…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PITBULLS IN THE…
· W.O.A WACKEN OP…
· SAXON (uk) - El…
· BEHEMOTH (pl) -…
· DREAM THEATER (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 78 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ANGRA (br) - Aurora Consurgens (2006)








Label : SPV / Wagram
Sortie du Scud : 30 octobre 2006
Pays : Brésil
Genre : Power Prog
Type : Album
Playtime : 10 Titres - 51 Mins





Troisième album pour ANGRA avec Edu au poste de chanteur et force est de constater que le mariage est consommée puisque le ANGRA nouvelle génération est bien éloigné du ANGRA période Andre Matos.
« The Course Of Nature » débute sur des sonorités tribales, somme toute assez classiques, mais avec une rythmique particulièrement appuyée qui évoque presque leurs compatriotes de SEPULTURA, mais n’exagérons rien : la métamorphose n’est pas si radicale, loin de là. Pour autant, le chant d’Edu se fait plus agressif, plus posé aussi (dans le sens où il pousse beaucoup moins dans les aigus que par le passé). Le côté Power s’efface ici devant un Heavy aux accents Prog. On aurait pu croire que Kiko (guitares) se serait contenté de son projet solo comme exutoire mais chassez le naturel et il revient au galop. Chaque titre de ce Aurora Consurgens est l’occasion pour Kiko de nous sortir un break solo au risque parfois de rompre la dynamique des morceaux.
Le riff qui ouvre « The Voice Commanding You » est d’excellente facture et véhicule un vent certain d’optimisme. Aqualis s’en donne à cœur joie derrière les fûts. On retrouve un bon vieux Power de derrière les fagots, à la HELLOWEEN et GAMMA RAY. Encore une fois, mention spéciale pour Edu qui a définitivement trouvé son timbre de voix. Les claviers ajoutent de la finesse à ce titre véloce. LE moment fort de ce Aurora Consurgens, même si comme d’autres titres, il a sans doute un peu tendance à traîner sans réelle utilité si ce n’est pour placer un solo de Kiko qui fait, il faut le reconnaître, un sacré boulot sur cet album.
Suivent deux morceaux assez dispensables aux faux airs de ballades, « Ego Painted Grey » (et ses claviers Electro peu concluants), « Breaking Ties » (avec un refrain Heavy Rock à la GUNS ’N ROSES accrocheur pour le coup) qui ne satisfera probablement que ceux qui aiment astiquer le manche de leur guitare puisque Kiko nous fait de nouvelles démonstrations de la maîtrise de son instrument. Dommage que le ventre mou de l’album se dévoile si tôt.
Retour aux fondamentaux avec « Salvation : Suicide », son Power Metal et ses mélodies entraînantes, un titre plus classique dans la discographie du groupe. « Window To Nowhere » s’inscrit dans la même lignée mais avec de nombreuses ruptures de rythme et notamment un break à la sensibilité Prog prononcée. ANGRA a décidément pris le parti de complexifier sa musique et d’offrir autre chose à l’auditeur. La démarche est louable, car risqué mais sincère.
Sur « So Fear So Near », les percussions tribales, si caractéristiques du groupe, refont leur apparition, mais le titre ne convainc pas, d’autant que les lyrics sonnent trop cliché.
Sur « Passing By » et « Scream Your Heart Out », titres mid tempo, les rythmiques se font parfois plus agressives mais l’aspect Prog ne tarde pas à reprendre le dessus avec un Kiko qui, décidément, s’écoute jouer.
« Abandoned Fate » et sa ballade à la guitare sèche ferme la marche et, sans être mauvais, nous laisse un goût d’inachevé et de frustration : on a le sentiment de ne pas avoir suffisamment battu la mesure ni chantonner sur ce Aurora Consurgens.
En définitive, un album en demi-teinte, varié, surprenant par son orientation et qui satisfera sans doute plus les amateurs de Prog et de guitar heros que les fans de la première heure d’ANGRA.



Ajouté :  Lundi 23 Octobre 2006
Chroniqueur :  Le Comte de la Crypte
Score :
Lien en relation:  Angra Website
Hits: 9803
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2019 à 20:02:45 en : 0,052 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar