METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ELUVEITIE (ch) …
· STORTREGN (ch) …
· CRADLE OF FILTH…
· LUCA TURILLI'S …
· SEBASTIEN GRENI…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE TOMMYS (uk)…
· GOJIRA (FRA) - …
· YNGWIE J. MALMS…
· STRATOVARIUS (f…
· SAXON (uk) - El…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 182 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

WALLS OF JERICHO (usa) - With Devils Amongst Us (2006)






Label : Roadrunner Records / Universal
Sortie du Scud : 21 août 2006
Pays : USA
Genre : New Wave Of American Heavy Metal
Type : Album
Playtime : 11 Titres - 35 Mins





WALLS OF JERICHO est un groupe US originaire de Detroit, qui possède la particularité d’avoir une chanteuse, ce qui est assez rare dans ce style de musique ! Ils se sont formés à la fin des années 90, avec un autre batteur à l’époque. Quatre albums à leur actif, Bound Feed the Gagged”, “All Hail The Dead”, “It's All Gone To Hell - War Journal et le petit dernier With Devils Amongst Us.
La nouvelle vague du Heavy Metal américain à ceci de commun avec toutes les autres vagues du Metal, qu’au bout d’un moment, elle n’est plus vraiment nouvelle ! C’est sur qu’au début KILLSWITCH ENGAGE, LAMB OF GOD ou CHIMERA ça sonnait furieux et nouveau, un peu comme ANGEL WITCH ou TYGERS OF PAN TANG il y a 25 ans, mais voila, il faut écrémer et ne retenir que les meilleurs. Assurément, WALLS OF JERICHO ne fait pas partie des pires. Les points positifs d’abord. Ils ont bien retenu les leçons du genre, les gros riffs indispensables, les chansons assez courtes, et le son monumental. Les musiciens connaissent leur boulot, surtout le batteur, qui semble quasi inépuisable, sur des tempos assez rapides et précis sur les rythmes bien syncopes. Les titres sont bien violents, et pour certains facilement mémorisables comme « The Haunted ».
Mais alors les points faibles me direz vous ? Ben déjà, j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé une once d’originalité. Les morceaux se succèdent, certes bien troussés, mais bien trop semblables pour qu’un titre se détache vraiment du lot. Et surtout, ce qui au départ aurait du se révéler l’atout majeur de ce groupe, à savoir la voix de la chanteuse Candace Kucsulain, s’avère en fait être le gros point faible du groupe. Certes, elle hurle comme personne, mais le ton monocorde qu’elle emploie donne un sentiment de déjà vu à partir du troisième morceau à peine ! Son timbre se rapprocherait éventuellement d’une Sabina Classen (HOLY MOSES), ou bien de Dawn Crosby (DETENTE, FEAR OF GOD) pour situer le style.
Mais la ou Angela Gossow (ARCH ENEMY) donne du relief aux morceaux hyper mélodiques de Michael Amott, la musique routinière de WALLS OF JERICHO ne fait que renforcer le manque de variété de sa voix.
Alors si bilan il doit y avoir, l’album reste largement écoutable, avec de très bons moments (« With Devils Amongst Us », « The Haunted » surtout !), mais après quelques écoutes, va se ranger au rayons des « bons mais vite oubliés ».
Tiens, sur certains titres on dirait même qu’ils ont recyclé quelques riffs d’ENTOMBED, période « To Ride, Shoot Straight… », sauf que Lars Goran Petrov aurait vite fait de renvoyer la chère demoiselle à ses études Death !



Ajouté :  Vendredi 29 Septembre 2006
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Walls Of Jericho Website
Hits: 11065
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/1/2021 à 08:48:00 en : 0,0828 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar