METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· APOCALYPTICA (f…
· GREEN CARNATION…
· OBITUARY (usa) …
· POISONBLACK (fi…
· PARADISE LOST (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MORBID ANGEL (u…
· NAPALM DEATH (u…
· STEEL PANTHER (…
· BEHEMOTH (pl) -…
· SCORPIONS (de) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 209 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

HATEBREED (usa) - Supremacy (2006)








Label : Roadrunner Records / Universal
Sortie du Scud : 28 août 2006
Pays : Etats-Unis
Genre : Brutal Hardcore culte
Type : Album
Playtime : 13 Titres - 36 Mins





La sortie d’un album de HATEBREED est toujours un évènement et ce pour plusieurs raisons. La première est que le groupe originaire du Connecticut est tout simplement la référence en matière de Brutal Hardcore, la seule formation à avoir su supplanter et hériter de grands combos légendaires tels que AGNOSTIC FRONT, CRO MAGS ou plus récemment MADBALL. La deuxième, est que à ce titre, HATEBREED est l’unique groupe capable de déchaîner les enfers et nourrir la haine façon Hardcore East Coast. Depuis maintenant plus de dix ans, Jamey Jasta (chant) et ses compères trustent le haut niveau du genre en nous ayant livré des pépites tels que Perseverance ou The Rise of Brutality. Boulimique d’activités (présentateur de l’émission Headbanger’s Ball, producteur plus toutes les occupations inhérentes au groupe), Jamey Jasta et ses musiciens trouvent toujours le moyen de nous livrer des albums de haute volée, dont c’est le cas avec ce dernier opus en date, Supremacy. Formation intègre et férue de sincérité, HATEBREED n’en demeure pas moins ultra efficace sur albums et sur scène. HATEBREED démontre une fois de plus avec ce quatrième album que Hardcore et rage destructrice font bon ménage.
Treize compositions pour une demi-heure de folie. La technicité n’étant pas vraiment l’apanage des Américains, ceux-ci privilégie la puissance, la détermination et l’énergie à tout va. Toujours aussi inspirés, on sent néanmoins de légères différences avec les deux précédents opus. Là où The Rise of Brutality constituait la suite de Perseverance, le quintet de la côte Est a opéré un changement sur le fond. Supremacy favorise l’accentuation de parties ultra rapides et de breaks toujours de plus en plus lourds. Comme bien souvent sur leurs albums, certains morceaux se dégagent du lot comme « Defeatist », « To The Treshold » ou bien « Give Wings to My Triumph ».
Ainsi, des morceaux reviennent aux racines pur Hardcore du groupe comme « Mind Over All » ou « Divine Judgment », sonnant presque comme du MADBALL en plus violent ou « Immortal Enemies » et son refrain coup de poing ! Il n’en demeure pas moins que les autres titres sont de bonne qualité et valent leur pesant d’or ! L’arrivée du nouveau guitariste Franck 3 Gun en remplacement de Lou Richards ne change en rien la formule HATEBREED. Celui-ci assène des riffs aussi rapides que des coups de feu ! De même que l’on sent que les textes de Jamey Jasta se veulent plus personnels et intimes, le leader débite ses parties vocales et crache sa bile à la face du monde entier. Album varié avec des plages plus «posées» et plus mélodiques comme « Never Let It Die », titre dédié à sa fille.
Comme à son habitude, la production ne souffre d’aucune faiblesse. Carrée, plombée, énergique, on sent la puissance délivrée par les musiciens tout au long de ces 35 minutes. Bref, il n’y a rien à jeter.
Supremacy est là pour montrer qu’en terme de Brutal Hardcore ou Metalcore, peu importe les termes, HATEBREED est la locomotive du genre. S’ils ont atteint la suprématie avec ce qui est peut-être leur meilleur album à ce jour car le plus aboutie, HATEBREED est la référence du Brutal Hardcore. Quand on voit le nombre de groupes de Metalcore pathétiques, aseptisés et clonés en vigueur aux Etats-Unis, on ne peut qu’apprécier le sens musical et l’originalité de HATEBREED. God Bless HATEBREED ! Amen…



Ajouté :  Mercredi 20 Septembre 2006
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Hatebreed Website
Hits: 13361
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]


Transmis par Anonyme actif 04 Oct 2006 @ 14:16
Mon score :

ça m'a remis en forme !!! super!
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 01/10/2020 à 19:36:09 en : 0,0569 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar