METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DELAIN (nl) - C…
· FREEDOM CALL (d…
· NIGHT (FRA) - L…
· ELUVEITIE (ch) …
· DISMEMBER (se) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· SONISPHERE (FRA…
· TOTO (usa) - Dô…
· PARIS METAL FRA…
· IRON MAIDEN (uk…
· CALIBAN (de) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 53 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

NECROMANTIA (gr) - IV : Malice (2005)






Label : Black Lotus Records
Sortie du Scud : 2000 / 21 novembre 2005
Pays : Grèce
Genre : Black Metal occulte
Type : Album (Réédition)
Playtime : 8 Titres - 48 Mins





Après leur LP paru trois ans auparavant qui avait obtenu de bons papiers auprès de la presse spécialisée, voici les plus célèbres Nécromanciens vivants sur cette planète, j’ai nommé NECROMANTIA. Ceux-ci reviennent du royaume des Morts avec leur troisième opus sous les os des doigts : IV : Malice. Toujours aussi malicieux, le duo Grec signe pour autant son album le plus violent en tout point. Tout d’abord, contrairement à ces précédents opus où la production était volontairement sale et underground, un travail soigneux a été apporté au son de cet album.
Enfin une production digne de ce nom qui montre à quel point la musique de NECROMANTIA peut être puissante surtout de part l’usage systématique de la basse 8 cordes de Baron Blood accentué par les lignes de basse traditionnelles de The Magus.
Les rythmiques n’ont jamais été aussi lourdes que sur cet album. Les compositions se révèlent bien plus énervées et autoritaires qu’auparavant, plus matures aussi. Les rythmiques et les mélodies sont plus lourdes comme une chape de plomb qui nous écraserait. On sent que les deux bougres athéniens ont travaillé d’arrache pieds le son pour lui conférer tout son potentiel. Basses et basses 8 cordes sonnent à pleine puissance et franchement çà le fait ! Et pourtant aux niveaux des rythmiques, il s’agit d’une boîte à rythmes à la place d’une batterie. Autre innovation de taille : les claviers se font moins présents qu’à l’accoutumée, d’où des morceaux plus bruts et plus secs. Si les structures des morceaux en général ont été simplifiées et édulcorées pour laisser libre cour à une fureur de tout les instants, NECROMANTIA ne dévie pas tant que çà de son chemin infernal puisque le duo de choc alterne passages rapides et brutaux avec des breaks ou bien des moments plus calmes, le tout toujours accompagné par des nappes de claviers.
Ainsi, après l’ouverture de l’album avec le morceau « The Blair Witch Cult » faisant office de bon titre d’Heavy Black, la piste suivante « Those Who Never Sleep » est un pur morceau de Black Metal lourd et gras dont le break fait automatiquement penser à celui de « Rime of The Ancient Mariner » de IRON MAIDEN. Quant à « Murder, Magic and Tears », comment ne pas reconnaître lors du break l’adaptation du thème musical de Hall of The Mountain King du compositeur Norvégien Edvard Grieg qui est plutôt bien restitué. Le titre « Invictus » se dévoile comme étant plus austère et plus froid alors que les Grecs renouent avec « Circle of Burned Doves » à un Heavy/Black relevé. Les riffs dans l’ensemble y sont plus accrocheurs et plus dissonants qu’auparavant. Ainsi, même si au point de vu du contenu, leur meilleur album demeure à ce jour Scarlet Evil, Witching Black, le duo The Magus (basse, chant) et Baron Blood (basse 8 cordes) délivre avec IV :Malice sa meilleur production sonore. Le morceau « Malice » fait quant à lui étalage d’une lourdeur et d ‘une aura noire propre et inhérente au style des Grecs.
Enfin, pour conclure cette réédition, celle-ci comprend une cover de RUNNING WILD, le morceau « Mordor » présent sur le second opus des pirates Teutons. Cette reprise s’avère excellente et représente à mon sens leur meilleur cover à ce jour. Plein de puissante et un final mélodique et entraînant comme il faut un bon morceau. Le deuxième meilleur album de leur discographie, plus direct mais plus intense. Un bon cru Nécromancien…



Ajouté :  Mardi 06 Juin 2006
Chroniqueur :  Loki
Score :
Lien en relation:  Necromantia Website
Hits: 9995
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 07/12/2019 à 15:37:39 en : 0,0551 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar