METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HANGMAN'S CHAIR…
· DORO (de) - Dor…
· NECROBLASPHEME …
· LORD BELIAL (se…
· THERION (se) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KORPIKLAANI (fi…
· SONISPHERE (FRA…
· HATE ETERNAL (u…
· BLACK ARTS CERE…
· GOTTHARD (ch) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 243 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

RAGE (de) - Speak Of The Dead (2006)






Label : Nuclear Blast / Nocturne
Sortie du Scud : 24 mars 2006
Pays : Allemagne
Genre : Metal progressif symphonique
Type : Album
Playtime : 15 Titres - 53 Mins





Avec une ancienneté et une discographie impressionnantes, RAGE revient avec un album mixte puisque la première partie a été enregistrée en collaboration avec un orchestre tandis que la seconde partie est dans un style Heavy Metal conventionnel. Le mélange n’est pas très adroit et la rupture entre les deux styles est assez brutale.
La partie symphonique (intitulée Lingua Mortis) est extrêmement pompeuse ; des parties boursouflées d’orgueil succèdent à des passages dénués d’intérêt. Et sur les 8 morceaux que compte ce début d’album, 5 sont des instrumentaux. La pilule est un peu amère d’autant que les quelques surgissements de riffs ne compensent pas l’atonie des compositions. Seule l’aventure électro/indus de “No Regrets” nous fait immédiatement lever le nez et les gros riffs nous tirent de notre sommeil ; les parties symphoniques reprennent alors le dessus et nous privent de l’orgasme. Il s’agit pourtant à mon avis du meilleur morceau de cette partie. Il faut dire que c’est un des rares moment où l’on entend de la guitare !
La seconde partie fait la part belle aux riffs et les fans du groupe auront quelques belles occasions de se réjouir. On retrouve cette agressivité maîtrisée, enrichie par quelques structures progressives. C’est moins innovant que sur la partie précédente... mais c’est aussi nettement moins chiant !
Outre le single “No Fear” alliant gros riffs et refrain mélodique, on trouve un “Kill Your Gods” bien Thrash ou “Soul Survivor” au rythme Speed interrompu par un refrain très mélodique. De manière générale, cette seconde parties est plutôt variée et agréable d’écoute.



Ajouté :  Jeudi 13 Avril 2006
Chroniqueur :  Alexis de Fireball
Score :
Lien en relation:  Rage Website
Hits: 11017
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/10/2020 à 11:00:04 en : 0,0571 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar