METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DARK FORTRESS (…
· ACCEPT (de) - W…
· KRONOS (FRA) – …
· FLOWN (FRA) - J…
· DUNKELNACHT (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PLANET OF ZEUS …
· TOTO (usa) - Dô…
· GIRL INK TATTOO…
· PITBULLS IN THE…
· PSYKUP (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 238 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ABSOLUTE STEEL (no) - Womanizer (2005)








Label : Black Lotus Records / Season Of Mist
Sortie du Scud : 26 septembre 2005
Pays : Norvège
Genre : Heavy Metal old school
Type : Album
Playtime : 9 Titres - 41 Mins





Après leur premier album, The Fair Witch Project, sorti en 2002, ayant rencontré un succès relatif, ABSOLUTE STEEL revient sans changer de style. On retrouve ce Heavy Metal 100% 80’s. Cette fois les influences sont un peu plus variées que sur l’opus précédent puisque, en plus de WASP, RATT, ACCEPT et TWISTED SISTER, on entend aussi MERCYFUL FATE, TOKYO BLADE et un paquet d’autres souvenirs !
Le problème étant que Womanizer nous montre le côté le plus insignifiant des groupes cités plus haut. Comme si les Norvégiens s’étaient passionnés pour les chansons les moins marquantes de cette période. On s’avale ainsi un bon paquet de platitudes et l’indigestion n’est pas loin.
Seuls quelques nostalgiques comme moi trouveront un intérêt à ré-entendre des riffs si caractéristiques. On peut aussi remarquer un contraste intéressant entre les riffs Heavy et des solos légers et fluides qui rappellent souvent Warren DeMartini.
Le chant de K2 est inégal, il a parfois du mal à trouver le ton juste, certains de ses cris ultra aiguës peuvent surprendre. Musicalement, outre les riffs ultra classiques, on remarque une basse très présente.
Les deux instrumentaux qui terminent cette écoute nous fourniront d’ailleurs une ultime occasion de replonger dans l’univers des 80’s (“Opus Suite”, comme son nom l’indique, est une bourinade néo-classique). On a entendu mieux depuis, bien sûr, mais ce n’est qu’un hommage. On pourrait s’interroger sur la pertinence de finir sur 2 instrumentaux, mais puisque ce sont pour ainsi dire les meilleurs morceaux, on laisse couler !



Ajouté :  Jeudi 12 Janvier 2006
Chroniqueur :  Alexis de Fireball
Score :
Lien en relation:  Absolute Steel Website
Hits: 12159
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/10/2020 à 05:21:53 en : 0,0687 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar