METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NAPALM DEATH (u…
· STAAR (FRA) - T…
· ANGEL (nl/no) -…
· OIL CARTER (FRA…
· MAD MAX (de) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· PROG ROCK FEST …
· HELLFEST OPEN A…
· W.O.A WACKEN OP…
· SCORPIONS (de) …
· SWANS (usa) - L…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 81 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BESTIAL DEVASTATION (it) - Splatter Mania (2005)






Label : Deadsun Records
Sortie du Scud : 25 juillet 2005
Pays : Italie
Genre : Metal Bestial
Type : Album
Playtime : 17 Titres - 25 Mins





Voici un album pur sang ! Nous sommes en premier lieu accueilli par un beau morceau d’abats servi saignant en couverture, et les exposés d’anatomie continuent tout au long du livret. Vous l’aurez compris, le nerf de guerre des quatre italiens est le gore. La violence, la brutalité et la cruauté sont de mise chez BESTIAL DEVASTATION. Depuis l’artwork bien sûr, en passant par les paroles traitant du viol, du meurtre, de la mutilation et j’en passe, sans oublier leurs clips fortement déconseillés aux natures fragiles et aux épileptiques. D’un point de vue musical, le quartet assène avec sauvagerie un Grind/Death bien maîtrisé, quoique sans grandes surprises. Les dénommés « Lord Destroyer », « Animal », « Torturer » et « Brutal » savent toutefois mettre leur instruments au service de l’agressivité, leur rapidité et leur sens de la composition torturée sont indéniables. Le chant se partage entre « Animal » et ses cris de goret allant à l’abattoir et « Torturer » qui se situe dans un registre assez proche du Thrash. Le seul intermède calme de ce Splatter Mania est proposé par « Keep on Playin’ », une chanson inspirée du folklore italien très vite ravagée par un bon riff de Death Brutal.
Les fans de Grind/Death, les fervents amateurs de LAST DAYS OF HUMANITY et tous ceux qui voient dans l’appellation "Metal Bestial" la musique qu’ils attendaient depuis toujours, seront ravis de cette nouvelle œuvre de BESTIAL DEVASTATION. Les autres n’y entendront pas mieux qu’un amalgame de sons brutaux et incohérents qui aura raison de leurs oreilles dès le premier titre.



Ajouté :  Mardi 03 Janvier 2006
Chroniqueur :  Metalrom
Score :
Lien en relation:  Bestial Devastation Website
Hits: 11821
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 15/11/2019 à 13:55:43 en : 0,0678 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar