METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE PINEAPPLE T…
· STEVE LUKATHER …
· LA VENTURA (nl)…
· BETRAYING THE M…
· DUNKELNACHT (FR…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BLAZE (uk) - Af…
· MANIGANCE (FRA)…
· ERYNIES (FRA) -…
· MASS HYSTERIA (…
· SPOCK'S BEARD (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 62 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

SWEDISH EROTICA (se) - Too Daze Gone (2005)






Label : MTM Music / Musea
Sortie du Scud : 21 octobre 2005
Pays : Suède
Genre : Hard Rock mélodique
Type : Album
Playtime : 16 Titres - 68 Mins





Bien que surfant sur la vague Glam Rock très en vogue à la fin des années 80, les deux albums de SWEDISH EROTICA n’ont pas laissé un grand souvenir. Il faut dire que l’ambition était de concurrencer POISON et que le résultat était plus proche de TIGERTAILZ ! Quoi qu’il en soit, le groupe avait laissé de côté quelques chansons qui n’étaient jamais sorties. Le label MTM a décidé de réparer cette injustice et d’y ajouter 8 démos de l’époque. Hélas, l’entreprise est vouée à l’échec à cause d’une qualité générale toute relative qui risque de ne pas susciter un intérêt suffisant pour faire abstraction du côté suranné de l’ensemble.
L’interprétation est en tous points remarquable. Nous avons notamment plaisir à retrouver la qualité du chant de Mats Leven, accompagné par des musiciens qui maîtrisent parfaitement leur sujet. De manière générale SWEDISH EROTICA peut se hisser au niveau des plus grandes formations du genre. Par contre, au niveau des compositions, on a peu de raisons de se réjouir.
Sur les 16 titres, bien peu retiendront l’attention. Sur ce Too Daze Gone, SWEDISH EROTICA est inférieur à des EVERY MOTHER NIGHMARE, LYNCH MOB ou à leurs compatriotes de SHOTGUN MESSIAH (les deux 1er albums). Donc, pas indispensable. Le nombre des morceaux n’ajoutant qu’un sentiment de lassitude.
Malgré tout, on pourra sortir quelques titres du lot : “Muscle In Motion” a un gros potentiel qui aurait pu cartonner au Whisky A Gogo ! De même “Terri” dont deux versions figurent sur ce disque, ou encore “Roll Away The Stone”.
SWEDISH EROTICA aura au moins eu le mérite de faire renaître quelques sentiments que l’on croyait éteints. C’est déjà ça !



Ajouté :  Jeudi 20 Octobre 2005
Chroniqueur :  Alexis de Fireball
Score :
Hits: 9513
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des CD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/9/2019 à 01:06:02 en : 0,046 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar