METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· ANTHEMON (FRA) …
· AMOEBA (FRA) - …
· NECROPHAGIA (FR…
· HAVOK (usa) - D…
· GERGOVIA (FRA) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· MASS HYSTERIA (…
· MANIMAL (FRA) -…
· MONSTER TRUCK (…
· RAMMSTEIN (de) …
· NASUM (se) - No…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 82 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

BIDACHE METAL 13 (FRA) - Bidache (04/06/05)


Groupes Présents au concert : KILLERS (heavy speed / Bayonne), LAUFER (Metal pur et dur / Dax), ROCK’N ROLL REBELS (Cover band metal / Montreal – Toulouse), DSK ( Ultra death metal / Amiens), DUNGORTHEB ( death technique / Epinal)
Date du Concert : Samedi 4 juin 2005
Lieu du Concert : Salle des Fêtes (Bidache, France)

Et voilà, dernier concert avant la pause estivale. Merci à KILLERS, pour l’organisation de cette saison de concerts qui a commencé en septembre 2004. Ce qui a représenté une dizaine de concerts environ, avec pas moins de cinq groupes nationaux chaque fois.
En ce qui concerne ce samedi 4 juin, KILLERS est le premier groupe de la soirée à commencer et pile à l’heure : 20h45 - je sais, ça fait de bonne heure, mais à 2h30 il faut fermer, donc, pour que tous les groupes puissent jouer, il est préférable de respecter au mieux les horaires.
D’entrée, KILLERS, nous assene son Heavy speed avec une reprise d’AC/DC, « ametsetan », morceau chanté en basque, suivi de quelques classiques dont « fils de la haine » ; « Heavy Metal kids », ce qui permet de mettre dans l’ambiance les premiers « hardos » arrivés. Les morceaux sont joués beaucoup plus rapidement que sur les albums, mais c’est toujours un bonheur pour moi de les voir s’éclater sur scène. Le show s’achève 45mn plus tard. Comme à son habitude, sur deux reprises, celle de MANOWAR « habemus Metal » suivi de MOTORHEAD « overkillers ». (8/10)
Après le changement de matos, le deuxième groupe entre en scène, il s’agit de LAUFER et comme KILLERS, il débute par une reprise et pas la moindre puisqu’il s’agit de « South of heaven » de SLAYER avec en outro, l’intro de « reign in blood » (j’espère que vous me suivez). J’ai cru, sur le moment que le planning avait changé, car pour un groupe qui fait du Metal pur et dur, c’est surprenant. Au niveau du chant, c’est pas vraiment ça, mais musicalement on reconnaît facilement. S ‘enchaîne ensuite les morceaux propres à LAUFER, un Metal plutôt fracturé, avec de très bons solos. Le chant reste principalement dans le clair et va chercher quelques rocailles sur certains passages. La structure de plusieurs morceaux me font penser à GOJIRA. Même si ce n’est pas trop ma tasse de thé, le groupe s’en sort très bien. (5/10)
Il est bientôt 23h00 lorsque ROCK’N’ROLL REBELS monte sur scène. Eric FORREST (ex-VOIVOD) assure le chant et la basse. Il assure mal son entrée car apparemment, il a abusé sur l’alcool et c’est un homme titubant que l’on voit monter sur scène, brandissant sa basse à bout de bras et en hurlant dans le micro des « fuck » par ci et des « fuck » par là. Ca faisait sourire de le voir essayer de raccrocher le micro au trépied ou d’essayer de mettre la bandoulière de sa basse autour du cou, mais mon sourire a vite disparu et je suis resté sidéré quand ils ont commencé à jouer. Eric et sa bande nous ont fait remonter le temps. Ca a commencé par du MOTORHEAD « kill by Death » ; AC/DC « sin city » « the jack » ; IRON MAIDEN « running free » « killers » ; METALLICA « seek and destroy » ; et j’en passe et des meilleurs. Il m’a semblé reconnaître un morceau de JIMY HENDRIX ; des GUNS’N ROSES. Malgré les quelques fausses notes à la basse et au chant, Eric a réussi à me scotcher avec son timbre de voix. Il passait à l’aise de l’aigu à la Bon Scott au grave de lemmy Kilmister. Que ça fait du bien d’entendre des vieux classiques. Même Eric ne voulait plus s’arrêter, il lui a été demandé à plusieurs reprises de laisser la place aux deux autres groupes. En tout cas pendant cette heure, c’est toute la fosse qui a bougé. (7/10)
Changement de registre, nous voilà revenu au présent avec DSK et son ultra Death Metal. C’est la deuxième fois qu’ils viennent jouer à Bidache. J’ai pu admirer leur prestation et je n’ai qu’une chose à dire, ils sont impressionnants, ils ont tout fracassé sur leur passage, c’est bien bourrin, comme on aime, avec des riffs qui écrasent tout et un chant à faire pâlir les corbeaux. A un moment tout le groupe était descendu de scène et continuait à jouer depuis la fosse sauf le batteur bien sur, du coup ce sont les fans qui sont montés sur scène pour se jeter dans la foule. Malheureusement le show a été écourté par manque de temps. (8/10)
Le concert s’est terminé par DUNGORTHEB qui évolue vers un Death technique, bien structuré, bien carré, mais qui ne m’a pas fait beaucoup d’effet. Le chant, pourtant Death, ne se faisait pas trop entendre. Est ce le fait qu’il était 01h30 du matin et la fatigue commencée à se faire sentir ou parce que j’en avais pris plein les oreilles avec les précédents groupes et qu’il était temps d’aller me désaltérer. Toujours est-il que la salle commençait à se vider petit à petit et que des petits groupes se formaient au bar laissant DUNGORTHEB jouer devant une fosse à moitié vide (donc à moitié pleine).
Ce n’est pas évident de jouer en dernier, quand il y a plusieurs groupes, sachant que la foule est là, debout, depuis le début Mais ça n’a pas empêché les musiciens de finir leur show et de remercier les organisateurs du concert et les quelques personnes restées pour les voir jouer.
Voilà comment se passe un concert à Bidache, Et d’après l’annonce qui a été faites par les membres de KILLERS, on remet ça à partir de septembre 2005.


Ajouté :  Mardi 07 Juin 2005
Live Reporteur :  Blackoum
Score :
Lien en relation:  Bidache Metal website
Hits: 17945
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Live Reports ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/7/2017 à 16:43:22 en : 0,121 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar