METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIBURTA (hu) - …
· SOULFLY (br) - …
· DREAM EVIL (se)…
· NIGHTRAGE (se) …
· SETH (FRA) - He…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· RED FANG (usa) …
· FREAK KITCHEN (…
· NILE (usa) - M.…
· DREAM THEATER (…
· AIRBOURNE (au) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 130 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

TRIOSPHERE (no) - Ida Haukland (Nov-2014/VF-EV)


The Road Less Travelled (2010) est un album de Power Prog qui n'est pas passé inaperçu. Le quatuor TRIOSPHERE avait créé la surprise et son deuxième opus avait botté les fesses d'un paquet de monde. En plus d'apporter un peu de sang frais dans le genre, et encore plus au moment où The Heart Of The Matter arrive dans les bacs, ce combo norvégien a solidifié sa réputation grâce à des performances scéniques de haut vol. Pour Metal Impact, sa charismatique leader Ida Haukland (basse/chants) a accepté de se prêter au jeu des questions/réponses...

Line-up
: Ida Haukland (basse / chants), Marius Bergesen (guitares), Tor Ole Byberg (guitares), Kenneth Tårneby (batterie)

Discographie : Onwards (2007), The Road Less Travelled (2010), The Heart Of The Matter (2014)



Metal-Impact. Salut Ida ! Avant de commencer cette interview, pourrais-tu nous raconter brièvement l'histoire de TRIOPSHERE ?
Ida Haukland. Bien sûr ! Nous avons commencé ensemble à la fin de l'année 2004. Marius (compositeur / guitariste) et moi-même nous connaissions l'un et l'autre par le biais d'un projet Thrash-Metal avec des amis communs, et quand nous avons décidé – quasiment tout de suite – de monter TRIOSPHERE, je leur ai ramené le batteur Ørjan avec qui je jouais depuis des années, en fait depuis la première fois où je m'étais mise à la basse. En live nous avions toujours disposé de deux guitaristes, mais ce n'est qu'en 2006 que notre line-up s'est retrouvé au complet avec l'arrivée de Tor Ole.
Notre line-up a été constant jusqu'à l'année dernière lorsqu'Ørjan a décidé de quitter le groupe, mais pas avant qu'il ait terminé d'enregistrer ses parties de batterie pour notre nouvel album. Après une recherche intense, nous avons trouvé le parfait remplaçant en la personne de Kenneth Tårneby pour compléter le Mark II de TRIOSPHERE.
Pour résumer un peu notre discographie, notre premier album Onwards est sorti en 2007 en Europe et a généralement reçu de bonnes critiques, dont la récompense du "Meilleur Album Metal 2009" par le JPF Music Awards (la plus grande organisation indépendante de musique du monde). Notre deuxième album The Road Less Travelled est sorti en 2010, suivi de tournées avec SONATA ARCTICA, KAMELOT et CRIMSON GLORY, puis d'une performance au Wacken Open Air et quelques festivals, et enfin d'autres concerts avec entre autres NIGHTWISH et ARCH ENEMY.

MI. Peut-on revenir en deux mots sur The Road Less Travelled ... Comment cet album a t'il été accueilli en Europe ? (Chez Metal Impact, nous lui avons attribué la note de 9/10)
Ida. [Rires] Merci pour tes compliments ! Par "accueilli" je devine que tu veux savoir comment furent les critiques, et en effet elles furent très bonnes ! Nous avons obtenu un score général de 9/10, donc les retours étaient supers ! Nous avons fait la couverture des plus grands magazines de Metal en Norvège, et je vois aujourd'hui les résultats de l'impression qu'a faite The Road Less Travelled au niveau international avec la sortie de notre nouvel opus et l'attention qu'on lui prête.

MI. Depuis le début de la carrière de TRIOSPHERE, vous avez eu l'opportunité de donner des concerts avec des artistes très différents tels que JORN, ARCH ENEMY, KAMELOT ou encore NIGHTWISH ... Cette diversité était-elle voulue ? Est-ce bénéfique pour TRIOSPHERE ?
Ida. Nous avons toujours été nos propres managers et gestionnaires, de sorte que chaque chose que nous avons accomplie soit le résultat d'actions soigneusement planifiées de notre part. Nous avons gardé nos yeux et nos oreilles grand ouverts pour sauter sur la bonne occasion quand elle se présentait, et consciemment travaillé pour donner des concerts en compagnie d'artistes avec qui nous pensions que ce serait bénéfique. Oui, nous avons fait des tournées avec des artistes très variés, mais nous nous considérons comme un groupe très diversifié et nous avons toujours été bien reçus par les différents publics. Donc, sans l'ombre d'un doute, chaque tournée et chaque concert que nous avons faits ont été très profitables pour nous. De ARCH ENEMY à JORN [Rires]

MI. TRIOSPHERE a fait un paquet de dates avec les thrasheux d'ARCH ENEMY. C'est un groupe dont vous vous sentez proches ?
Ida. Hé bien oui, et dans un premier temps ARCH ENEMY a certainement un son beaucoup plus Heavy que le nôtre (et pas besoin de préciser la différence entre les deux voix), mais nos deux groupes proposent la même substance mélodique et sont orientés guitares, donc nous avons pensé (et à juste titre) que leur public pourrait aussi nous apprécier. Deuxièmement, nous sommes nous-mêmes fans d'ARCH ENEMY, d'où notre envie d'essayer de partir sur les routes avec eux [Rires]
Tous les concerts que nous avons donnés avec eux furent une expérience fantastique, avec des foules incroyables, et les membres de ce groupe sont des gens formidables ! Nous sauterons sur l'occasion dès que nous pourrons jouer de nouveau avec eux !

MI. TRIOSPHERE a donné un concert avec Ronnie James Dio ... L'avez-vous rencontré ? Quel souvenir gardes-tu de lui ?
Ida. Ouais, c'était vraiment quelque chose de spécial de se produire sur une scène avec le backdrop de Holy Diver ! Mais malheureusement, nous n'avons pas eu la chance de rencontrer Ronnie. Les coulisses en ce lieu sont assez grandes, et les vestiaires sont séparés de sorte que l'on ne "tombe" pas forcément sur l'autre par hasard. Mais nous avons rencontré plusieurs musiciens de son groupe, ce qui était bien aussi, et le travail de DIO restera toujours important pour moi qui ai beaucoup développé mon style vocal en m'inspirant de lui et de David Coverdale à l'époque.

MI. Quand j'écoute TRIOSPHERE, j'entends un mélange de Power Metal mélodique et de Metal progressif. Peux-tu nous en dire plus sur vos influences ?
Ida. Wow ... Eh bien, il y a les influences qui nous ont poussé à jouer d'un instrument, et celles qui nous inspirent aujourd'hui. Pour ma part, EMPEROR a beaucoup compté au début, et au fil des années, WHITESNAKE, AYREON, CRIMSON GLORY et CHILDREN OF BODOM ont représenté de fortes influences. Marius a grandi en écoutant un peu de tout, de GUNS N'ROSES, OZZY, SKID ROW, RUSH et MEGADETH aux REd HOT CHILI PEPPERS et SMASHING PUMPKINS. Je sais que ses guitar-heroes préférés étaient Slash, Zakk Wylde, Gary Moore, Gunnar Andreas Berg (ndi : guitariste de jazz/rock norvégien) et Ronnie Le Tekro (TNT), mais aujourd'hui il écoute principalement des groupes de notre propre génération. Les trois albums qu'il a le plus écoutés l'année dernière sont ceux de TRIVIUM, ARCH ENEMY et Guthrie Govan (ndi : guitariste britannique qui a joué avec ASIA, entre autres).

MI. Te sens-tu proches (ou pas) des autres chanteuses de Metal ? Je dois dire que tu es unique dans ton style vocal, mélodique et puissant. As-tu des modèles ou des idoles ?
Ida. Hum ... Tout d'abord, merci beaucoup mais la réponse est non. Je ne ressens de lien particulier avec aucun artiste en général, homme ou femme. J'ai trouvé Angela Gossow (ex-chanteuse d'ARCH ENEMY) impressionnante de par sa présence scénique, différente de tout ce que j'avais vu auparavant, mais à part ça, j'admire et je respecte les groupes et artistes d'une manière "normale" [Rires]. Mais bien sûr, chaque fois que j'ai eu la chance de rencontrer les groupes mentionnés ci-dessus, j'étais assez fascinée par ces "stars" ! Comme l'année dernière où j'ai pu rencontrer Ihsahn d'EMPEROR quand nous avons tous deux participé au "Prog Power" de Norvège, et c'était vraiment très fort car EMPEROR a toujours été d'une grande importance pour moi !

MI. Je n'ai pas encore écouté le nouvel album, The Heart Of The Matter (mais je compte m'y mettre très vite). Comment s'est déroulé l'enregistrement ?
Ida. L'enregistrement de cet album a effectivement pris un certain temps car, pour de nombreuses raisons que je n'ai pas besoin d'expliquer en détail ici, il a été fait petit à petit, morceaux par morceaux. Donc, comme toujours, nous avons commencé par les parties de batterie dans un studio à Trondheim, puis nous avons continué en enregistrant et en produisant nous-mêmes les parties de guitares et de basse à la maison. Cela peut faire mal au cul, mais ça laisse aussi une flexibilité totale et le contrôle des heures de travail. Pour les voix, nous sommes allés jusqu'en Belgique, au studio NoiseFactory. J'y avais enregistré les voix pour l'album Fantasmagoria d'EPYSODE en 2013 (ndi : projet progressif avec Mike Lepond de SYMPHONY X et Tom S. Englund d'EVERGREY), et j'avais tellement adoré travailler dans ce studio que je voulais y retourner pour TRIOSPHERE. Et quand tout ça a commencé à être abouti, nous avons travaillé avec Chris Pettersen pour les cordes et les parties orchestrales, et Espen Godo pour tout ce qui est claviers, mellotron et piano, avant d'aller au Fascination Street Studio en Suède pour tout mixer et masteriser en Septembre.

MI. Avez-vous bénéficié de moyens plus importants suite au succès de The Road Less Travelled ?
Ida. [Rires] Puisque c'est notre deuxième album pour AFM Records, le budget était un peu plus élevé, mais The Road Less Travelled a surtout été un succès d'estime, et pas un succès d'ordre commercial pour nous ... pas encore [Rires].

MI. Si tu devais décrire The Heart Of The Matter en quelques mots ...
Ida. The Heart Of The Matter est un album composé de 12 chansons de musique unique, honnête et percutante. De la plus Heavy à la plus calme, de la plus complexe à la plus classique, le tout guidé par des mélodies recherchées et des paroles passionnées tournant autour du "cœur de la question". Pas de compromis, pas de limite du genre. Juste ce qui vient du cœur. Et là tu as saisi.

MI. Merci beaucoup Ida pour tes réponses, les derniers mots sont pour toi...
Ida. Merci beaucoup d'avoir réalisé cette interview, et de parler de TRIOSPHERE ! Nous apprécions énormément cela, et espérons vous voir, vous et vos lecteurs, la prochaine fois que nous jouerons près de chez vous !



==================== ENGLISH VERSION ====================



Metal-Impact. Hi Ida! Before beginning this interview, could you give us a brief history of TRIOSPHERE?
Ida Haukland. Sure! We got together in late 2004. Marius (composer / guitarist) and I got to know each other through a thrash metal-project with mutual friends, and when we (almost straight away) decided to start up TRIOSPHERE I brought in drummer Ørjan whom I'd played with for years, actually since the first time I picked up the bass. We have always had two guitarists live, but it wasn't until 2006 that our full line-up was completed with guitarist Tor Ole.
Our line-up has been consistent up until last year when Ørjan made the final decision to leave the band, but not before he had recorded the drums for our new album. After an extensive search for a replacement, we found the perfect guy in Kenneth Tårneby for the TRIOSPHERE line-up mark 2.
And to shortly sum up our discography: Our debut-album Onwards was released in Europe in 2007, and did among generally very good reviews also receive the award for "Best Metal Album 2009" by the world's largest independent music organization JPF. Our second album The Road Less Travelled was released in 2010 followed by tours with SONATA ARCTICA, KAMELOT and CRIMSON GLORY, performance at Wacken Open Air and several other festivals, and one-offs with amongst others NIGHTWISH and ARCH ENEMY.

MI. Can you tell me 2 words back about The Road Less Travelled ... How was this fucking album allowed in Europe ? (In Metal Impact, we assigned it a score of 9/10)
Ida.Haha - thanx for your compliments! Well, by "allowed" I'm guessing you're asking about the reviews, and they were indeed really good ! We had a general score of 9/10, so the response was great! We received full score and got on the cover of the biggest metal magazines in Norway, and I certainly now see results of the impression that album made internationally with the release of our new album and the attention it's getting.

MI. Since the beginning of TRIOSPHERE's career, you got opportunity to play concerts with very different artists like JORN LANDE / ARCH ENEMY / KAMELOT / NIGHTWISH, etc ... This was a voluntary diversity ? And is it beneficial to TRIOSPHERE?
Ida. We have always been our own booking-agents and managers, so every single thing we've done have been a result of carefully planned actions from our side. We've kept our eyes and ears open to catch a good opportunity when it presented itself, and worked consciously to get on tours and gig's with artists that we believed would be precisely beneficial for us to appear with. Yes, we have been touring with very diverse artists, but we see ourselves as a very diverse band and we've always been very, very well received by the crowds. So without a fraction of a doubt; every single tour and gig we've done have been very beneficial to us. From ARCH ENEMY to JORN, hehe.

MI. TRIOSPHERE toured a lot of dates with the Thrash-Metal band ARCH ENEMY : is this a band that you feel close to?
Ida. Well, yeah, and first of all, ARCH ENEMY have certainly a more heavy sound than us (no need pointing out the obvious differences in the vocals), but both ARCH ENEMY and us are in essence melodic and guitar-oriented, so we thought (and were proven right) that the audience who are into that would also like us. Secondly, we are ourselves fans of ARCH ENEMY so that alone made us want to try getting on the road with them, hehe.
All the gigs we've done with them have been fantastic experiences with an amazing crowd, and the band themselves are great people! We would jump on the chance to play with them again any time!

MI. TRIOSPHERE gave one concert with Ronnie James Dio ... Did you meet him? What memories do you keep about him?
Ida. Yeah, that was really something special to perform on a stage with the Holy Diver cover as backdrop! But unfortunately we did not get the chance to meet Ronnie as the backstage in that venue is quite big and the dressing rooms are separated in a way that you don't necessarily "bump" into each other by coincidence. But we met several of the musicians in the band, which was nice too, and Dio's work will always be especially important to me as I developed much of my vocal style through singing covers of him and Coverdale back in the days.

MI. When I'm listening TRIOSPHERE, I can hear a mix of Power Metal and Progressive Metal. Can you tell us about your respective influences?
Ida. Oh wow... well, there is one answer to what inspired us when we first started playing our instruments, and another one to what's inspiring us today. For me, Emperor was very important for the beginning, and throughout the years WHITESNAKE, AYREON, CRIMSON GLORY and CHILDREN OF BODOM have been strong inspirations. Marius grew up listening to everything from GUNS N'ROSES, OZZY, SKID ROW, RUSH and MEGADETH to RED HOT CHILI PEPPERS and SMASHING PUMPKINS. I know his biggest guitar heroes were Slash, Zakk Wylde, Gary Moore, Gunnar Andreas Berg and Ronnie Le Tekrø (TNT), but these day's he mainly listens to bands of our own generation. His three most played album the last year has been by TRIVIUM, ARCH ENEMY and Guthrie Govan.

MI. Do you feel close to other Metal (or not) frontwomen? I must say you are quite unique in your vocal range (melodic and powerful), do you have any models or idols?
Ida. Ehm... first of all thank you very much, but no; I don't really feel any special connection to any other artist in general, male or female. I've found Angela Gossow immensely inspiring as her stage-presence is unlike anything else I've ever seen, but besides from that I admire and respect bands and artists that I like in a "normal" way, hehe. But of course; whenever I've had the chance to meet artists from any of the bands I mentioned in the question above, I've been pretty "star struck"! Like last year I got the chance to meet Ihsahn from EMPEROR when we both performed at Prog Power Norway, and that was really quite big for me as the music of EMPEROR always has been very important to me!

MI. I've not listened to the new album, The Heart Of The Matter (but I'm going to start soon). Can you tell us a little bit how was the recording?
Ida. The recording of this album actually took quite a while since it - for many reasons that I don't need to go into detail about here - was done in bits and pieces. So as always, we begun with the drums in a studio in Trondheim, and continued with the guitars and bass mainly at home, engineering and producing everything ourselves. That can be a real pain in the ass, but it also leaves you full flexibility and control in the working hours. For the vocals we actually flew down to NoiseFactory Studio in Belgium. I had recorded the vocals for the EPYSODE album Fantasmagoria there in 2013 and loved working in that studio so much that I wanted to go back for TRIOSPHERE. And when everything was starting to get close to finished, we started working with Chris Pettersen for the strings and orchestration parts, and Espen Godø for keyboards, mellotron and piano parts before we went down to Fascination Street Studio in Sweden and got the whole shebang mixed and mastered in september.

MI. Following the success of The Road Less Travelled, have you received greater resources?
Ida. Hehe, since this is our second album on AFM, the recording budget was certainly a little higher, but The Road Less Travelled has mainly been a reputational success, and not resulted in much financial difference for us...yet, hehe.

MI. Can you describe The Heart Of The Matter in a few words?
Ida. The Heart Of The Matter is an album consists of 12 songs of uniquely honest and hard-hitting music; from the most heavy to the most calm, from intricate to classic, all led by intelligent melodies and passionate lyrics about the heart of the matter. No compromise, no single frame of genre. Just pure heart. So there you have it.

MI. Thank you so much Ida for your answers, the last words are for you ...
Ida. Thank you so much for making this interview with us and promoting TRIOSPHERE ! We highly appreciate it and certainly hope to see you and your readers next time we play somewhere near you...


Ajouté :  Jeudi 29 Janvier 2015
Intervieweur :  NicoTheSpur
Lien en relation:  Triosphere Website
Hits: 4163
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 23/1/2019 à 04:10:16 en : 0,0822 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar