METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· NIGHTMARE (FRA)…
· NOCTURN DEAMBUL…
· HATEBREED (usa)…
· THE HARDKISS (u…
· FREEDOM CALL (d…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· THE FECULENT'S …
· LE MONDIAL DU T…
· EVERGREY (se) -…
· UP IN SMOKE VOL…
· TOTO (usa) - Pa…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 67 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DELAIN (nl) - Charlotte Wessels (Mars-2014)


Si la scène Metal symphonique est dominée par des pointures aussi phénoménales que NIGHTWISH, EPICA ou encore WHITIN TEMPTATION, la relève se fait de plus en plus insistante. DELAIN fait partie des poulains prêts à passer en première catégorie. Si Lucidity et April Rain, deux pépites réussies, leur avaient permis de se faire remarquer avec We Are The Others, le combo a passé un cap et confirmé tout le bien que l'on pensait d'eux. Pourtant, les difficultés avec Warner Music ne leur ont pas facilité la tâche et la sortie de leur meilleur opus à ce jour a été des plus chaotique. Un vrai cauchemar qui aurait pu leur être fatal. Bien heureusement, nos hollandais ont su rebondir et faire front grâce à la ténacité des deux leaders Charlotte Wessels et Martjin Westerhold (le frère de Robert maître incontesté du vaisseau WHITIN TEMPTATION). Au final, ils ont finit par signer avec Napalm Records qui les a accueillis à bras ouverts et leur a permis de se consacrer à l'écriture de leur nouveau méfait avec sérénité et dans une ambiance plus que favorable. Le résultat : The Human Contradiction est une véritable réussite, un album sombre et puissant doté d'arrangements symphoniques des plus réussis, le tout allié à un mélange Pop / Gothique qui leur donne une petite touche supplémentaire efficace. Un album allié à leur tournée en ouverture de WHITIN TEMPTATION à travers toute l'Europe devrait très vite les propulser dans la sphère très privée des plus grands. Fidèle à leur réputation, nos Hollandais n'ont pas hésité à inviter de nombreux guests comme Marco Hietala (NIGHTWISH) ou encore Alissa White-Gluz (KAMELOT, THE AGONIST, ARCH ENEMY) pour n'en citer que quelques-uns. Inutile de vous dire que lorsque votre serviteur a appris la venue de la belle Charlotte Wessels dans la capitale afin de présenter sa nouvelle progéniture, son sang n'a fait qu'un tour ! Le rendez-vous était pris pour en savoir un peu plus sur ces deux années écoulées riches en rebondissements. Rencontre avec une Charlotte souriante, détendue et toujours aussi nature. C'est une chanteuse heureuse de se retrouver à Paris qui reste une de ses villes de prédilection où elle aime venir en touriste et où MI a pu la passer à la question ! Magnéto Charlotte, c'est à toi !

Line-up
: Charlotte Wessels (chant), Martijn Westerholt (claviers), Timo Somers (guitare), Otto Smimmelpenninck (basse), Sander Zoer (batterie)

Discographie : Lucidity (Album - 2007), April Rain (Album - 2009), We are The Others (Album - 2012), The Human Contradiction (2014)

M-I Interviews du groupe : DELAIN (nl) - Charlotte Wessels (Mars-2012), DELAIN (nl) - Charlotte Wessels (Mars-2014)



Metal-Impact. Bonjour Charlotte, bienvenue à Paris ! Quel souvenir gardes-tu de votre dernier passage à l'Alhambra ?
Charlotte Wessels. C'était fantastique. Pour être honnête avec toi, Paris est une de mes villes favorite, j'adore y jouer. On a toujours eu un bon public et cette fois-ci encore, il n'y a pas eu d'exception. On a fait un bon concert et les fans ont été formidables.

MI. Tu apprécies le public parisien ?
Charlotte. Définitivement, je crois qu'il se passe quelque chose de spécial pour nous à Paris. On a toujours été bien accueilli par les parisiens et ce depuis notre tout premier concert.

MI. Comment te sens-tu juste avant cette grande tournée européenne en première partie de WHITIN TEMPTATION ?
Charlotte. Je suis très excitée. On a déjà fait deux tournées avec eux en 2007 et 2011, si je me souviens bien. Ca a été une très bonne expérience, on a beaucoup appris et tout c'est très bien passé. On a fait une belle tournée et on a eu l'occasion de jouer dans de très belles salles. Donc je suis très contente de repartir sur les routes avec eux et puis les conditions qui nous sont offertes sont très bonnes.

MI. Est-ce que l'écriture de The Human Contradiction a été plus facile ou plus difficile que pour We Are The Others ?
Charlotte. Je crois qu'il y a un petit peu des deux. Par certains côtés, cela a été plus facile. Nous étions plus détendu et je pense que cela est dû au fait que pour le précédent album nous avions rencontré pas mal de difficultés. Il y avait beaucoup de personnes qui étaient impliquées dans l'écriture des morceaux. Ce fut une bonne expérience tout de même et nous avons beaucoup appris au côté de notre producteur Jacob Hellner. Mais à côté de cela, nous avions des problèmes avec notre label et on a dépensé beaucoup de temps et d'énergie à essayer de les résoudre. Nous avions beaucoup de soucis qui nous ont perturbé dans notre processus créatif et c'est pourquoi on a eu besoin d'aide extérieur. Pour The Human Contradiction, nous n'avions plus ce genre de pressions et nous avons fait appel à personne d'extérieur au combo pour écrire les titres. Nous avons travaillé ensemble. C'est un processus collectif d'écriture que nous avons développé. Tout le monde s'est impliqué au niveau de la composition de cet opus.

MI. Quels sont les atouts de Napalm Records ?
Charlotte. Je ne comparerai pas Napalm Records à Roadrunner parce que je garde un très bon souvenir de notre collaboration. Les problèmes ont commencé lorsqu'ils ont été vendus à la major Warner. C'est à ce moment-là que la situation a réellement changé. Warner est une grande compagnie qui favorise tout ce qui est mainstream, ils s'intéressent aux formations très populaires. Ils ne se sentaient pas concernés par notre musique et par ce que nous faisions. Ils ne s'intéressaient pas à ce que nous écrivions et cela je l'ai su après notre départ.

MI. Vous sentez vous plus libre maintenant pour évoluer ?
Charlotte. Oui, nous avons toujours été des artistes intègres et on ne s'est jamais laissé influencer par un quelconque label qui aurait voulu nous imposer quelque chose que nous n'aurions pas voulu faire. Parfois cela nous a demandé beaucoup d'énergie et d'efforts afin de rester fidèle à nos rêves et à ce que nous désirerions vraiment.

MI. Quel est le thème central de The Human Contradiction ?
Charlotte. En fait, c'est une métaphore de la contradiction humaine qui m'a été inspiré par un roman de science-fiction d'Octavia Butler et qui se nomme Lilith's Brood. C'est une trilogie qui traite des relations entre les êtres humains et de leurs contradictions. Il traite de la hiérarchisation entre les hommes dû à leur intelligence. Nous avons commencé d'ailleurs à nous intéresser au sujet sur We Are The Others. Il y a beaucoup de titres sur The Human Contradiction qui traitent de ce thème, du rapport que l'on a par rapport aux autres. Nous essayons de comprendre d'où viennent toutes ces contradictions qui conduisent à une attitude autodestructive. C'est un sujet particulièrement intéressant.

MI. C'est très ambitieux !
Charlotte. Oui, mais en même temps nous avons été inspiré par ce livre. Et même si à la base, je ne suis pas une fervente de Science-Fiction.

MI. Est-ce le prolongement de We Are The Others ?
Charlotte. Dans un certain sens totalement, c'est notre sujet de prédilection. Je n'avais pas envie d'écrire des textes typiquement Rock du genre : "on est un groupe qui fait du Metal et on continue". C'est quelque chose qui m'obsède et que j'ai étudié pendant des années à travers mes études, c'est passionnant d'introduire ce sujet dans mes chansons. Ca m'obsède énormément.

MI. Vous avez choisi de faire appel à Ted Jensen qui a travaillé avec des stars comme Madonna ou MUSE, pourquoi avoir fait ce choix ?
Charlotte. Il nous a été recommandé par d'autres combos notamment WHITIN TEMPTATION. En fait, Robert l'a vivement conseillé à Martijn. Pour ce qui est de son travail, la seule chose que je sais c'est qu'on lui a envoyé les bandes et qu'il a travaillé dessus, je n'ai pas eu affaire à lui car je n'étais pas là au moment du processus de mastering. J'étais en studio pour enregistrer mes parties vocales. C'est Martijn qui a géré tout cet aspect du mixage ainsi que le mastering de l'opus. On envoyait les morceaux par e-mail, on a beaucoup travaillé de cette manière. On a mixé les titres les uns après les autres car on était pris par le temps. Nous avons dû faire beaucoup de choses en même temps, du coup Martijn s'occupait de cette partie et au même moment j'enregistrais mes voix. Je n'ai pas pu les rejoindre pour assister à cette partie du travail.

MI. Allez-vous faire un clip pour "Your Body Is a Battleground" ?
Charlotte. On a fait une vidéo promo avec les paroles. C'est plus un teaser qu'autre chose. Mais je l'aime beaucoup.

MI. Y a-t-il un tournage de prévu pour un nouveau single ?
Charlotte. Oui, nous avons tourné une vidéo plus classique pour le titre "Stardust". Mais cela vient tout juste d'avoir lieu et je n'ai pas vu le résultat pour l'instant. On a tourné ce clip la semaine dernière. C'est un titre qui est inspiré directement par le premier livre de la trilogie. Je l'aime beaucoup, c'est une sorte de tribute à la paix et à la science-fiction.

MI. Peux-tu me dire qu'elle est la signification du morceau "Your Body Is A Battle ground" ?
Charlotte. C'est un titre qui traite du problème de l'industrie médicale qui arrive à faire croire aux gens que leur corps n'est pas assez bien et qui poussent de nombreuses personnes à essayer de le rendre parfait. C'est quelque chose qui est difficile à comprendre. Il y a tellement de personnes qui utilisent des médicaments tout au long de leur vie. Pour ces entreprises ce qui est important c'est de faire de l'argent, il faudrait que les gens soit plus vigilant. La manière dont nous abordons le sujet est assez large, nous ne nous limitons pas aux médicaments mais on s'intéresse aussi aux produits cosmétiques qu'une majorité de femmes utilise de nos jours. Le principe c'est de parler de ce type d'industrie tous genres confondus, leur technique est de faire culpabiliser les hommes ou femmes en les persuadant que leurs corps n'est pas bien simplement pour faire un maximum de profit. Dans un certain sens, pour moi, c'est réellement effrayant et stressant. C'est toujours délicat d'écrire sur ce type de sujet parce que la médecine a fait aussi de très belle chose. On a essayé d'être assez ironique sur le sujet, c'est une chanson qui montre notre scepticisme mais cela représente bien le genre de peur que je puisse avoir.

MI. Est-ce que l'image est importante pour toi ?
Charlotte. Ce qu'il faut tout d'abord dire c'est qu'on est là avant tout pour faire de la musique. Ce qui est important à mes yeux c'est que le public oubli ses problèmes en nous voyant sur scène et qu'il passe un bon moment. Je ne veux pas parler de mes soucis, les fans sont avec nous pour s'amuser. Mais il y a des choses qui occupent énormément mon esprit mais je ne veux pas écrire sur mes angoisses personnelles. Je suis dans l'avenir mais je sais qu'écrire sera de plus en plus difficile au fur et à mesure que le temps passe...

MI. Tu penses déjà au prochain album ?
Charlotte. Oui, j'ai déjà commencé à écrire certains morceaux et j'en aurai d'autres bientôt du moins je l'espère ! [Rires]

MI. Il y a beaucoup d'orchestration, avez-vous travaillé avec un véritable orchestre ?
Charlotte. Non, toutes les orchestrations ont été réalisées par Mikko Mustonen. C'est lui qui a géré tous les arrangements symphoniques et il est très doué en la matière. On a aussi rajouté sur le cd bonus des versions orchestrales que l'on vient juste de terminer. Nous pensons que cela fera plaisir à nos fans de redécouvrir les titres sous un autre angle. C'est ce que nous avions envie de leur proposer. Et puis il y a des morceaux live et deux titres studio inédit, c'est un petit cadeau qu'on avait envie de leur faire.

MI. Est-ce que l'écriture des textes t'a pris beaucoup de temps ?
Charlotte. Cela dépend vraiment des morceaux. Parfois c'est très facile et j'écris très rapidement, d'autres fois c'est difficile et cela me prend beaucoup de temps. Après l'écriture de We Are The Others, j'ai senti avant d'avoir commencé à écrire de nouveaux titres que cela allait être dur de continuer. Je me demandais si je n'avais pas tout dit dans le précédent et en même temps je pensais exactement le contraire, ce n'est pas quelque chose qui s'achève comme ça. Et puis j'ai eu envie de persuader les autres de s'intéresser à Octavia Butler parce qu'elle a fait un travail fantastique et passionnant. Je me suis laissé aller et c'est venu très naturellement, c'est pour cela que j'ai continué à écrire sur le même sujet et au final ça a très bien fonctionné.

MI. As-tu été surprise par la réaction qu'a suscité sur les forums le morceau We Are The Others ?
Charlotte. Oui, cela a été une surprise bien sûr. Je savais que cette histoire pouvait toucher les gens parce qu'elle m'avait émue moi-même et j'étais certaine que cela allait avoir un impact sur d'autres personnes. C'est le genre de fait divers qui te va directement droit au cœur, c'est tellement tragique ce qui est arrivé. Mais c'est une très bonne surprise de voir que cela a généré un mouvement en quelque sorte, il y a eu une grande réaction après que ce titre soit sortie. C'est très spécial pour moi.

MI. Comment s'est passée ta première tournée aux USA au côté de KAMELOT ?
Charlotte. C'est un très grand pays, on a été très bien accueilli dans toutes les villes ou on a joué. On a pu aussi apprécier les changements de culture en fonction des endroits où nous allions. Surtout lorsque tu passes de la côte est à la côte ouest. J'ai adoré, c'était une très bonne tournée, très agréable, les gens étaient formidables. On a rencontré des fans extraordinaires et je suis très heureuse de pouvoir y retourner cette année avec SONATA ARTICA.

MI. Tu as invité Alissa White-Gluz sur le titre The Tragedy Of The Commons !
Charlotte. Oui, on a tourné avec elle pendant un mois. C'est une chanteuse incroyable, elle est capable d'interpréter tant de styles différents avec sa voix, c'est très impressionnant. Quand tu tournes pendant longtemps avec une personne que tu apprécies, souvent tu deviens amie et c'est devenu naturel pour moi de lui demander de venir chanter sur l'album. On a adoré collaborer ensemble.

MI. Tu as collaboré de nombreuses fois avec Marco Hietala, que penses-tu de l'arrivée de Floor Jansen au sein de NIGHTWISH ?
Charlotte. Je pense que c'est parfait. NIGHTWISH a beaucoup de morceaux qui sont très lyriques et d'autres moins et ce qui est impressionnant avec Floor, c'est qu'elle est capable de chanter n'importe quel titre sans problème quel que soit la période concernée. Que ce soit celle de TARJA ou de Anette Olzon, elle peut chanter dans n'importe quel style vocal. Et dans cette perspective, c'est une grande chanteuse. Je leur souhaite le meilleur.

MI. Tu as fait beaucoup de duo, avec qui aimerais-tu chanter dans le futur ?
Charlotte. Celui avec qui j'aimerai vraiment travailler c'est Nick Cave, c'est la réponse que je donne quand on me pose cette question. Mais je ne suis pas sur que cela arrive un jour, c'est vraiment mon rêve.

MI. Est-ce que tu l'as déjà rencontré ?
Charlotte. Non, jamais.

MI. J'ai lu que tu as eu l'opportunité de le rencontrer mais que tu ne l'a pas fait, pourquoi ?
Charlotte. Oui, c'est vrai. Il y a eu un jour ou quelqu'un a voulu me le présenter, c'était à l'occasion d'un concert. Dans un premier temps j'ai dit oui, j'avais la possibilité de passer le service d'ordre et de me rendre backstage mais ce n'est pas ce que je voulais. Bien sûr, c'est génial de pouvoir être présenté à l'artiste que tu admires le plus au monde mais je ne voulais pas m'imposer tout simplement. Je ne voulais pas le rencontrer de cette façon-là. Je sais très bien comment cela se passe après les concerts et ce n'est pas ce que je voulais. Pourquoi m'introduire dans sa loge sans y avoir été vraiment invité ? C'est à ce moment-là que j'ai décidé de ne pas y aller. Maintenant, j'ai quelque part des regrets mais peut être que j'aurai une seconde chance de l'approcher dans l'avenir. De toute façon, je sais que je serai très nerveuse et que je vais trembler de tous mes membres. Peut-être même que je me sauverai en courant !!! [Rires] ...

MI. Tu as déjà fait une reprise de Nick Cave ?
Charlotte. Non, j'ai écrit un morceau le concernant, c'est une sorte d'hommage pour célébrer tout ce qu'il représente pour moi. Il s'appelle "Breathe On Me" on peut le trouver sur Interlude. C'est ce que j'avais envie de faire pour Nick Cave. Certains disent que j'en dis trop dans ce titre.

MI. Penses-tu qu'il a écouté le titre ?
Charlotte. Je ne crois pas. J'espère qu'il sera touché si un jour il l'entend.

MI. Tu continues tes études ?
Charlotte. J'ai terminé il y a deux semaines, j'ai reçu ma lettre de confirmation il y a quelques jours. Je suis très heureuse d'avoir obtenu mon diplôme.

MI. As-tu fêté l'évènement ?
Charlotte. Pas encore car il va y avoir une cérémonie de remise des diplômes en Mai et là, je vais faire la fête. Mais j'ai quand même fêté l'évènement avec toute ma famille, nous sommes allés diner dans un restaurant chinois et c'était très agréable.

MI. Vous allez fêter la sortie de The Human Contradiction par un concert spécial à Zwolle ?
Charlotte. Oui, on a appelé ça la Kick Off Party. On va jouer des morceaux de nos premier opus et bien sûr on va faire aussi des nouveaux morceaux pour les présenter à notre public, ce sera la première fois qu'on les jouera sur scène. On va pouvoir voir qu'elle va être la réaction des fans lors de ce show. Nous avons prévu aussi quelques surprises, il y aura des invités. C'est STREAM OF PASSION qui assurera la première partie, je pense que ça va être très cool.

MI. Peux-tu me donner des nouvelles de Bas Mass, va-t-il rejoué avec vous ?
Charlotte. Non, il nous a accompagné sur une tournée et tout s'est très bien passé mais c'était un remplacement et rien n'était prévu pour qu'il reste avec nous. Timo Somers avait un problème et ne pouvait pas nous accompagner sur ces dates mais il sera présent pour la prochaine tournée. Et puis je ne suis pas sûr qu'il y ait assez de place sur scène avec un musicien supplémentaire ! [Rires] ... C'est quelqu'un de très bien qui est parfait pour DELAIN et si nous avons l'opportunité de le rappeler pour jouer avec nous, nous le ferons.

MI. Pourquoi avoir choisi de mettre une photo de toi sur la pochette ?
Charlotte. C'est une belle photo qui a été faite par Sandra Ludewig qui pratique cet art depuis longtemps, c'est une personne avec qui nous aimons travailler. Nous avons aussi fait appel à une société de design qui a réalisé le reste. J'avais cette envie de faire une photo pour cet opus. J'ai été très impressionné qu'ils arrivent à exprimer ce que j'avais en tête par ce visuel. Je suis très satisfaite du résultat, il y a beaucoup de choses qui sont connectées à ce que j'ai voulu dire au travers de ce disque.

MI. Le choix de la pochette a-t-il été difficile ?
Charlotte. Oui, cette fois ce n'était pas simple car nous étions très incertains. Nous ne savions pas si nous voulions une photo ou un dessin car en général nous ne sommes pas très enclins à mettre sur la pochette une photo de la chanteuse. On n'était pas très sûr de mettre mon visage sur ce livret. On a voulu faire quelque chose de spécial avec cette image en y ajoutant des éléments symboliques grâce au travail des graphistes. On a passé énormément de temps à réfléchir sur ce que nous allions faire, on a fait beaucoup d'essais. Au final nous avons choisi cette version car elle a un côté effrayant. J'aime beaucoup le résultat. Il y a des éléments cosmiques qui font référence au livre, c'est de la que nous avons eu l'idée du titre de l'album. On peut y voir le reflet d'un sentiment de jalousie. On a essayé de mettre en exergue différents éléments de la nature humaine sur les côtés droit et gauche de la photo. Nous avons voulu faire appel à des symboles que l'on peut retrouver dans le livre.

MI. Les relations entre être humains semblent très important à tes yeux tu en parles souvent ?
Charlotte. Oui, je le fais en permanence. Parfois je parle trop d'ailleurs.

MI. C'est un sujet fondamental ?
Charlotte. C'est très important à mes yeux. Mais j'ai réalisé qu'il peut y avoir différentes approches du sujet. Il n'y a pas une seule vision qui s'impose. Je pense très différemment concernant certaines choses que j'ai analysé il y a quelques années. Mon avis a évolué au fil du temps. J'ai beaucoup changé car je pense que la chose la plus importante n'est pas de penser que tu as trouvé la bonne idée mais qu'au contraire il faut toujours rester curieux au sujet de certaines vérités qui semblent évidentes. Il n'y a pas une certitude unique mais il existe de nombreuses possibilités qui dépendent essentiellement de l'angle qui te sert d'axe pour étudié le thème.

MI. Qu'est ce qui selon toi est essentiel concernant The Human Contradictions ?
Charlotte. Je pense que cet opus est juste une très bonne représentation de ce que nous sommes en tant que groupe aujourd'hui. C'est une combinaison de nombreuses choses que nous aimons. D'autre part, je suis certaine que les morceaux vont être sublimés en concerts. Je suis très impatiente de présenter The Human Contradictions sur scène. Il n'y a pas que le coté studio qui est important. J'espère rencontrer tous nos fans sur cette tournée qui s'annonce car jouer live c'est ce que nous aimons et nous avons envie que ce soit bien.

MI. Merci beaucoup Charlotte !
Charlotte. Merci à toi, cela a été un plaisir de parler avec toi. Merci encore.


Ajouté :  Jeudi 01 Mai 2014
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Delain Website
Hits: 8575
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 16/9/2019 à 14:28:22 en : 0,0618 secondes
| © Metal-Impact (2001-2019) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar