METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· GERGOVIA (FRA) …
· ABORTED (be) - …
· WOLVE (FRA) - J…
· SOILWORK (se) -…
· AGAINST EVIL (i…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· WALL SOUND FEST…
· EDGUY (de) - El…
· PSYKUP (FRA) - …
· THE DILLINGER E…
· JOHN GARCIA (us…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 49 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ANNEKE VAN GIERSBERGEN (nl) - Anneke Van Giersbergen (Sept-2013 / ITW-VIDEO)



Depuis que Anneke a quitté le vaisseau amiral THE GATHERING en 2007 alors que personne ne s'y attendait, son parcours musical s'avère être une véritable surprise pleine de rebondissement. Une vraie nébuleuse mystérieuse qui a dérouté plus d'un fan voir en traumatiser certains. Il faut dire que la belle n'hésite pas à brouiller les pistes et semble y trouver un malin plaisir. Cette liberté retrouvée lui a permis de se révéler comme une artiste à part entière décidée à ne pas se laisser enfermer dans une niche quelconque bien au contraire. Alors que le succès était au rendez vous, notre princesse n'a pas hésité à s'échapper d'un cocon confortable pour se lancer dans une carrière solo corps et âme. Le moins que l'on puisse dire c'est que la coquine n'en fait qu'à sa tête et semble afficher une détermination à toute épreuve malgré les dangers encourus. Il suffit de jeter une oreille sur ses cinq albums solo pour comprendre que Anneke n'en a que faire des conventions ! Chaque opus possède une couleur musicale différente bien loin des standards du Metal à l'instar de sa chevelure qui change de couleur à chaque nouvelle sortie d'album. La beauté Hollandaise aime surprendre et prendre des risques sans que rien ne puisse l'arrêter dans sa démarche. Une autre de ses passions est de collaborer avec tout un tas d'artistes divers et variés très éloignés les uns des autres que ce soit avec Devin Townsend, Robert Fripp, John Wetton ou encore AYREON, la princesse déboule là où on ne l'attend pas faisant preuve d'une ouverture d'esprit hors du commun. Et ce n'est pas avec Drive que les choses vont changer. Cette fois ci encore Anneke change de cap et nous propose un opus Pop/Rock des plus efficace qui nous embarque vers de nouveaux horizons beaucoup plus accessibles et semble s'adresser à un public bien loin de la sphère Metal. Pourtant tous ceux qui l'ont vénérée lors de la période THE GATHERING semblent lui rester fidèle malgré ces prises de risques déstabilisantes. Cette nouvelle offrande confirme une fois de plus son nouvel état d'esprit et s'avère un pari risqué qu'elle aborde avec sérénité et enthousiasme comme à son habitude ! Rencontre avec une artiste libre, sympathique et totalement épanouie. De toute évidence Anneke est heureuse de pouvoir parler de Drive sa nouvelle création qu'elle assume entièrement et dont elle est très fière à n'en point douter. Anneke voudrait-elle devenir une Pop Star ? MI tente d'élucider le mystère dans une ambiance des plus conviviales. Magnéto Anneke ! Dis nous tout !

Line-up
: Anneke Van Giersbergen (Chant/Piano), Gijs Coolen (Guitare), Ferry Duijsens (Guitare), Joost Van Haaren (Basse), Annelies Kuijsters (Claviers/Chant), Rob Snijders (Batterie)

Discographie : Air (2007), Pure Air (2009), In Your Room (2009), Live In Europe (2010), EveryThing Is Changing (2012), Drive (2013)

M-I Interviews du groupe : Anneke Van Giersbergen (Oct-2009/VF-EV), Anneke Van Giersbergen (Sept-2013 / ITW-VIDEO)

Traduction / Retranscription : Erick Laulit



Metal-Impact. C'est vraiment un grand plaisir de te voir à Paris. Quelles ont été les réactions concernant EveryThing Is Changing ?
Anneke Van Giersbergen. Je me sens très bien à propos de ça. Il fut très bien reçu. Nous avons fait beaucoup de tournées dans plus de 25 pays avec cet album et j'en suis réellement très heureuse. Tu ne sais jamais, quand tu commences à travailler sur de nouveaux morceaux, tu as une idée en tête et après tu la concrétises ensuite viennent de nombreux processus et puis tu te dis : "Wow» Tu ne sais jamais ce qui va se produire. Je suis très heureuse de la réception de Everything Is Changing.

MI. Tu as beaucoup de succès. Tu as été nominée meilleure chanteuse en Hollande.
Anneke. Oui.

MI. Es-tu heureuse de cette sorte de reconnaissance ?
Anneke. Oui, je pense car en Hollande j'ai eu plusieurs différentes carrières parce que j'existe à travers beaucoup d'influences et concernant la nomination pour le prix Edison, cette attribution seule est déjà une preuve de reconnaissance, c'est un évènement tellement merveilleux et cela m'a rendu si heureuse. Tu as cette magnifique nuit où les meilleurs artistes de Hollande sont présents. Cela m'a fait très plaisir mais le top c'est déjà d'être là, de jouer, de rencontrer des gens et de partager ta musique ainsi que ton art. Pour moi ce sont les choses les plus importantes. C'est juste super cool de susciter une telle reconnaissance.

MI. Tu as du apprécier ta tournée en Amérique Du Sud ?
Anneke. Oui, beaucoup. J'aime l'Amérique du Sud. J'adore tous les pays et toutes les villes car elles possèdent chacune une atmosphère. Pour nous c'est juste fantastique de voyager partout, de rencontrer du monde et de jouer notre musique, c'est ce qu'il y a de meilleur au monde.

MI. Tu es revenue très vite avec un nouvel album, cela fait à peine un peu plus d'un an que Everything Is Changing est sorti !
Anneke. Deux ans [Rires] ...

MI. Comment s'est déroulé le processus d'écriture ? Est-ce que ça a été facile ?
Anneke. Oui. Tu sais généralement lorsque tu termines un album tu as déjà des idées pour le prochain. Pour Drive, je désirais un disque composé de dix titres. Dix bonnes chansons, une cohésion parfaite, très clair, très contemporain, un rock positif et plein d'énergie. Je me suis donc donné ça comme objectif. J'ai écrit beaucoup de morceaux et je me suis trouvée un producteur fantastique, Arno Krabman et on a fait l'album et tout s'est juste déroulé (elle touche deux fois la table en bois qui nous sépare) en douceur. Il ne s'est rien passé du genre à avoir à le remixer et à tout recommencer. Tout s'est très bien passé, j'étais dans les temps et au bout d'un an c'était fait.

MI. L'album s'appelle Drive, pourquoi ? Parce que tu es souvent sur les routes ?
Anneke. Oui, pour plusieurs raisons. J'aime conduire, physiquement, j'adore être au volant de ma voiture en écoutant de la musique avec la fenêtre ouverte si la météo est favorable. J'aime être en mouvement, en quelque sorte. J'aime voyager, être en avion. J'aime avancer, tu comprends ? J'aime que ça bouge, dans ma vie, dans ma musique, partout. Et il y a aussi juste le fait de conduire qui me plait, me rendre à un endroit et apprécier la route sur laquelle je suis. Pour moi ça signifie aussi évoluer dans ma vie, afin de devenir meilleur dans ce que je fais, devenir une meilleure maman ou une meilleure artiste, interprète, auteur, chanteuse. C'est toujours comme un but mais j'aime également la route qui y mène. C'est à propos de tout ça en fait.

MI. Comment fais-tu avec ton fils Finn ? Il part en tournée avec toi ?
Anneke. Oui, oh oui. Parfois, il est en tournée avec nous, en octobre lorsque nous viendrons jouer à Paris il sera dans le bus avec nous durant trois semaines et c'est fantastique car alors j'aurais tout ce dont j'ai besoin, j'aurais la musique, j'aurais ma famille. J'ai donc dis à Finn que l'on revenait à Paris et il est très impatient de revoir la tour Eiffel, il est devenu une sorte de voyageur car il a vu la tour Eiffel [Rires] ... Oui, c'est parfait.

MI. T'a-t-il donné des conseils à propos de tes show ? [Rires] ...
Anneke. Oui, bien sûr oui. Tu sais, Il m'a dit d'écouter Katy Perry car elle sait chanter [Rires] ... Et j'ai dit : "ok j'écouterai". C'est la nouvelle génération, tu te dois d'être à l'écoute de cette nouvelle vague [Rires] ...

MI. [Rires] ... Pourquoi avoir choisi de travailler avec Arno Krabman ? Et comment l'as-tu rencontré ?
Anneke. Bien, j'avais besoin d'un nouveau producteur car j'avais envie d'un nouveau son pour Drive et je ne connaissais pas Arno. J'ai demandé ici et là, j'ai parlé avec des personnes qui le connaissaient et qui m'ont également dit, indépendamment des autres : "tu dois appeler ce gars, Arno Krabman car il pourrait être celui que tu recherches." Trois personnes me l'ont dit donc c'est ce que j'ai fait. Je l'ai donc appelé et on s'est rencontré à quatre reprises durant lesquelles nous avons eu de longues conversations à propos de la musique ainsi que de la vie et on a vraiment bien accroché ensembles. Il a produit tout l'album mais nous avons aussi collaboré sur l'écriture de certains titres, il est donc présent sur tout l'opus et il a fait un travail fantastique, il est tellement talentueux et c'est une personne si gentille.

MI. Pour Everything Is Changing tu as collaboré avec Daniel Cardoso quelles sont les différences avec Arno? Daniel a-t-il participé à la production ?
Anneke. Oui, c'est exactement ça.

MI. Oui, Daniel Cardoso n'a pas participé à la production de Drive ?
Anneke. Non, nous avons écrit certaines des chansons tous les deux mais il ne les a pas produites, Arno l'a fait. Je pense que les différences majeures sont... je ne suis pas sûr. En fait ils sont tous les deux très motivés, très gentils, très talentueux, ils peuvent tous les deux jouer de tous les instruments et chanter, donc en ce qui concerne cela il n'y avait pas de disparités flagrantes. Arnaud était basé en Hollande donc c'était très facile et nous nous sommes juste rendus là-bas au studio et nous y avons été durant un long, long moment. Donc c'est peut-être la seule différence, disons que c'est la façon dont on l'a enregistré. Avec Daniel on enregistrait beaucoup mais sur internet car il est Portugais et je suis Néerlandaise donc on se voyait mais on enregistrait beaucoup sur internet aussi. C'était donc un processus d'enregistrement très différent.

MI. As-tu travaillé d'une manière live en studio en essayant de garder un son analogique ?
Anneke. Oui. Pour le moment je continue dans cet esprit, c'est la seconde fois que je travaille ainsi. Je crois que les deux manières sont incessantes car travailler sur internet c'est bien aussi, c'est rapide. Mais tu obtiens un certain son si tu collabores avec deux ou trois personnes à l'élaboration d'un album. Ce que tu obtiens lorsque tu enregistres avec un groupe en studio est tout autre. Bien-sûr nous enregistrons aussi en digital mais il y a plus de chaleur, plus de caractère, plus de couches à l'intérieur parce qu'il a eu un grand nombre de personnes impliquées au niveau du studio comme par exemple pour l'ajout de voix. Dans ma vie de groupe, c'est juste bien et il y a tellement de bons musiciens ici et c'est tellement agréable de travailler avec eux que je les voulais sur l'album car je désirais capturer cette atmosphère de vie sur l'album aussi.

MI. Cela fait un petit moment que tu joues avec les mêmes musiciens considères tu que vous êtes un vrai groupe maintenant ?
Anneke. Oui, plus que jamais je dirais à fortiori. Je les ai réunis autour de moi et ça a perduré sur une période de deux ans environ. Dans ce combo ils se complimentent tous et sont très unis mais ils possèdent tous leurs propres formations et j'adore ça, ils ont une vraie passion concernant leur musique et ils ont la patience de collaborer avec moi, de voyager en ma compagnie et ça c'est super cool ! Mais je possède aussi une sorte de liste de musiciens qui peuvent, comment dirais-je, remplacer nos membres permanents, quand ils sont eux-mêmes en tournée. Du coup c'est parfois mouvementé mais pour la plupart du temps j'ai une vie avec ma formation qui est superbe.

MI. Tu as abordé plusieurs styles de musiques différents sur cet album. Penses-tu que ce mélange d'influence reflète ta personnalité ?
Anneke. Oui, absolument. J'adore écouter plein de trucs et je les incorpore à ma musique car c'est une chose naturelle pour moi et c'est donc pour cela que chaque opus est un peu diffèrent l'un de l'autre. Parfois, les gens ne comprennent pas vraiment, ils perdent leurs repères et puis au bout d'un moment souvent ils l'apprécient beaucoup car au final c'est une sorte de surprise que je leur fait, pas vrai ? Mais j'aime procéder de la sorte je n'aime pas refaire le même album encore et encore et il y a toujours de nouvelles influences qui m'inspirent car tous les ans de nouveaux combos font leur apparition, un nouveau genre de musique débarque et cela me passionne.

MI. Et tu aimes les ballades également ?
Anneke. Oui.

MI. Sur Drive il y a "My Mother Said" !
Anneke. Oui.

MI. Est-ce une sorte d'hommage envers ta mère ?
Anneke. Oui, en quelque sorte. C'est une chanson très personnelle car c'est une conversation que j'ai eu avec ma mère et mon père et que j'ai transformé en musique. C'est une ballade qui est très proche de moi. J'aime ce titre.

MI. Elle est très personnelle. Dirais-tu autobiographique ?
Anneke. Oui, littéralement. Les paroles sont des vrais moments de conversation donc c'est le plus fidèle que tu puisses obtenir de moi.

MI. Je l'ai écouté ce matin et maintenant je comprends ! [Rires] ...
Anneke. [Rires] ... Donc maintenant tu voies.

MI. Sur Drive il n'y a qu'une seule ballade où tu es au piano ! Tu ne voulais pas écrire plusieurs morceaux dans ce style pour Drive ?
Anneke. Non, je désirais vraiment faire un album de rock intemporel, tous mes albums favoris comportent une ballade sur la piste 5 et je voulais faire pareil pour Drive. J'ai donc écrit dix superbes chansons et une ballade au milieu et basta. C'est juste un problème de clarté, je voulais que tout soit parfait sur celui-là.

MI. Tu aimes diversifier tes collaborations. Tu as un invité spécial sur "Mental Jungle" ?
Anneke. C'est un chanteur turc, il s'appelle Hayko Cepkin. En Turquie, c'est un dieu du rock, il est immense. C'est un chanteur fantastique que j'apprécie depuis longtemps. Nous avons travaillé ensemble en Turquie et aussi en Hollande. Je voulais déjà travailler avec lui sur Everything Is Changing mais il ne restait plus de morceaux disponibles et ça n'a donc pas marché et je me suis dis que cela serait pour une autre fois. Quand j'écrivais "Mental Jungle" il y avait des thèmes orientaux qui se dégageaient de ce titre, je l'ai composé avec notre guitariste et j'ai tout de suite pensé à Hayko pour chanter dessus. Il a fait un boulot merveilleux, c'est un chanteur très talentueux et il a écrit des paroles en turc pour le texte de "Mental Jungle". Il chante de manière traditionnelle en turc, c'est ce que j'adore.

MI. Oui, il y a une petite touche orientale qui donne une vraie couleur à ce morceau !
Anneke. Oui, j'aime ça et je sais qu'il en est capable car j'écoute la musique qu'il écrit, comme ses morceaux rock parsemés de paroles turques et de sonorités traditionnelles. C'est juste que je suis amoureuse de son style et je lui ai demandé s'il était partant pour venir chanter sur "Mental Jungle", et du coup c'est devenue mon titre préféré par sa faute [Rires] ...

MI. Tu as travaillé aussi avec Danny Cavanagh ! Avec qui souhaiterais-tu collaborer sur ton prochain opus ?
Anneke. Oui, j'ai quelques souhaits mais il se pourrait qu'ils restent des rêves inassouvis. J'adore Gino de DEFTONES, c'est un chanteur fantastique et j'aime son énergie. Je vais les voir en concert la semaine prochaine, ils jouent en Hollande sur quelques dates. C'est mon chanteur préféré de tous les temps. Ce serait vraiment génial de pouvoir enregistrer avec lui. Mais je ne lui ai jamais demandé car je n'ai jamais osé, je n'ai pas eu le cran de lui en parler directement. Je me dis le plus souvent qu'il faut que je rencontre l'artiste avant de vouloir envisager une collaboration, autrement se serait en vain.

MI. Peut-être pourras-tu lui demander quand tu le verras la semaine prochaine, sur la tournée ? [Rires] ...
Anneke. [Rires] ... Oui. Je vais aller taper à la porte de sa loge, je pense qu'il va aimer.

MI. Tu as également travaillé avec WITHIN TEMPTATION ?
Anneke. Oui, oui, c'est vrai. Des personnes merveilleuses, c'est vrai, c'est vrai.

MI. C'est un grand souvenir d'avoir travaillé avec eux en studio ?
Anneke. Oui. J'ai aimé toutes mes collaborations parce qu'elles sont toutes légèrement différentes et j'ai énormément appris en regardant comment les autres artistes pratiquent en studio. Devin Townsend m'a tellement appris sur la façon d'enregistrer, de chanter, d'être une artiste, de devenir une meilleure personne. Oui, j'aime les collaborations.

MI. C'est assez surprenant que tu aies enregistré avec lui car il pratique un style très éloigné du tien !
Anneke. Je peux l'imaginer mais peut-être était-ce ce que Devin recherchait; un autre personnage pour l'autre moitié de l'album car il est très bon pour combiner des sons pleins de puissance avec des choses très belles que ce soit au niveau des mélodies ou des paroles. Il est très positif à propos de nombreux sujets et il incorpore tout ceci dans sa musique et j'aime ça le fait de mélanger des univers différents. Je suis donc très fière d'avoir travaillée avec lui.

MI. Tu aimes réellement faire beaucoup de choses très éloignées les unes des autres...
Anneke. Oui, c'est ça. C'est parfait pour moi.

MI. Parle-moi de ta participation à cette pièce musicale pour enfants : "De Beer Die Geen Beer Was" ?
Anneke. Oui, j'adore ce spectacle. C'est une pièce enfantine que nous faisons en Hollande pour les enfants. On joue la pièce, on interprète les chansons en néerlandais, bien sûr et c'est à propos d'un ours. Je le fais en partenariat avec une personne du nom de Martin Bosman, c'est un acteur et un musicien fantastique. Nous le faisons pour les enfants et les écoles et c'est tellement éloigné des concerts de rock. Les enfants sont le meilleur public qui soit, ils sont très francs et spontanés donc si tu ne fais pas quelque chose correctement ils te le diront. Tu vois, il te faut être très concentré si tu veux faire une pièce pour enfants.

MI. La vérité sort de la bouche des enfants [Rires] ...
Anneke. Exactement s'ils n'aiment pas, ils se lèvent et partent: c'est hallucinant [Rires] ... C'est très sadique. J'ai appris à être actrice car je ne savais pas jouer la comédie, c'est tout un apprentissage.

MI. C'est une chose dont tu vas t'inspirer à l'avenir ?
Anneke. Oui, complètement. J'aimerais à un moment ou un autre faire un spectacle dans ce style mais y parvenir requiert une grande habitude afin d'obtenir un résultat correct car tout tient à de minuscules détails dans ce genre d'exercice. Dans un concert rock, bien entendu tu dois te préparer mais tu prends ta guitare puis tu commences à jouer et c'est parti. Alors que pour un spectacle théâtral tu as les lumières, la direction d'acteur... Pff, il faut quelque chose comme un an pour réussir à développer un tel projet et je ne peux pas me le permettre car je dois partir sur les routes.

MI. Tu aimerais apprendre à jouer la comédie en vue d'un rôle ou quelque chose dans ce style ?
Anneke. Oui, bien que je ne sois pas certaine d'y parvenir mais je m'entraine avec ces pièces de théâtre pour enfant et je dois avouer que j'aime beaucoup ça. Je ne réalisais pas que c'était si éloigné que ça du chant car je pensais que chanter c'était un peu comme jouer la comédie mais ça n'a rien à voir c'est une discipline totalement différente. Donc oui, oui j'aimerais en apprendre un peu plus.

MI. Pour cet album, quel sera le premier single ?
Anneke. Pour cet album le premier single sera "Drive".

MI. Vas-tu en faire un clip ?
Anneke. Hummmmm...

MI. Où en as-tu déjà fait un ? [Rires] ...
Anneke. [Rires] ... Oui, on en a réalisé un. On a fait un clip vidéo mais je ne le trouvais pas si bon que ça. Je l'ai retourné direct, donc maintenant je suis un peu au milieu de nulle part : "Mince. Que vais-je faire maintenant ?". On verra. Peut-être que le single sera juste sur internet et on ira en tournée pendant qu'on sortira "Drive." Peut-être qu'on en fera un clip, je n'en sais absolument rien encore.

MI. C'est compliqué de trouver la bonne équipe pour tourner un clip ?
Anneke. Oui. J'ai toujours trouvé que réaliser un clip vidéo était un vrai challenge à relever car encore une fois, c'est autre chose que de faire un album, chanter une chanson ou peu importe. Parfois les choses s'agencent parfaitement et d'autres fois non et je ne désire sortir que de très bonnes choses ! Je n'étais pas satisfaite de celui-ci à cent pour cent. C'est une honte vu le temps qu'on y a passé et la somme de travail accumulé mais c'est comme ça. Je l'ai renvoyé quand même [Rires] ...

MI. [Rires] ... Tu as maintenant une grande carrière derrière toi. Tu as fait cinq albums solos, et tu as fait la même chose avec THE GATHERING !
Anneke. Oui.

MI. Quand tu as commencé avec THE GATHERING tu étais une des seules femmes à jouer ce style, il y avait peu de combo avec une chanteuse !
Anneke. C'est vrai...

MI. Penses-tu avoir quelque part ouvert des portes pour d'autres combos ?
Anneke. Oui, ce fut le début d'un mouvement, vraiment. Je suis fière d'être de cette génération de femmes qui ont assurées sur scène, j'en suis vraiment fière. Il y a tellement de bons artistes et d'excellents groupes qui sont issus de cette mouvance et je suis chanceuse d'en faire encore partie car je joue beaucoup de styles de musiques différents, mes morceaux sont très variés et la plupart des personnes qui aiment le métal ou le rock me suivent encore. Je me sens très bien accueillie dans le genre de musique que je pratique. Je suis totalement fière de ce que nous avons fait avec THE GATHERING. Quand j'ai rejoint le combo ça a été le commencement d'une belle histoire.

MI. Je sais que tu es très amie avec Floor Janssen...
Anneke. Oui.

MI. Que penses-tu du fait qu'elle soit la nouvelle chanteuse de NIGHTWISH ?
Anneke. C'est génial. Je pense qu'elle est la chanteuse idéale pour ça car elle sait tout faire, grogner, chanter dans le style opéra ou le classique c'est une interprète très talentueuse, je pense que NIGHTWISH serait fou de ne pas la recruter définitivement. [Rires] ... Qui d'autre en serait capable ? Elle n'est pas comparable à Tarja ou Anette Olzon, elle est juste parfaite pour le job. Et elle en est très heureuse, tu peux le remarquer sur scène et tu peux voir que les membres de NIGHTWISH sont heureux avec elle. Avec elle et le public il se passe quelque chose, il se dégage une telle énergie, tu vois ? Elle a une bonne ardeur qui se transmet et c'est très positif.

MI. Tu lui as parlé récemment ?
Anneke. Oui, je l'ai appelé dès qu'on a appris la nouvelle. Elle voyage sans arrêt, elle a bien sûr sorti un nouvel album de REVAMP. Ca va bien pour elle.

MI. Peut-être un jour joueras tu avec REVAMP ?
Anneke. Peut-être. Non je ne crois pas. Je pense sérieusement que quelque chose comme REVAMP est trop lourd comparé à mon style musical. Elle en impose énormément sur cet album et je suis plus... autre chose [Rires] ... Je ne sais pas si ça collerait, il est évident qu'en tant qu'amies on adorerait le faire ensemble mais peut-être qu'un jour ou l'autre...

MI. Te rappelles-tu ton dernier show à Paris ?
Anneke. Oui, c'était un concert acoustique.

MI. C'est un bon souvenir que de jouer en acoustique ?
Anneke. Oui, j'aime jouer acoustique car c'est diffèrent d'un spectacle rock. D'habitude quand je joue seule je raconte un peu plus mes histoires, j'interagis d'avantage avec le public, c'est de par ce fait une atmosphère totalement autre qui se dégage. J'apprécie beaucoup ce genre d'exercice, c'est plus intime, le plus souvent des choses drôles se produisent. J'aime les spectacles rock à cause de leur énergie positive, parce que tu peux exprimer énormément de choses dans un concert électrique. Je détesterai faire l'un sans l'autre, j'aime énormément les deux.

MI. Tu aimes faire des choses très différentes.
Anneke. Oui.

MI. J'ai été très surpris que tu ais fait deux reprises d' IRON MAIDEN dans le cadre d'un album tribute !
Anneke. Oui.

MI. Ce sont des reprises acoustiques des morceaux "To Tame A Land" et "Sun And Steel" ?
Anneke. Oui.

MI. Que représente IRON MAIDEN pour toi ? Je suppose que tu les adores ?
Anneke. Bien sur, qui ne les aimes pas ? Ils sont les rois du Heavy Metal. A la base c'était le projet d'autres musiciens que j'avais rejoint pendant un temps, qui existe toujours d'ailleurs. Le gang s'appelle MAIDEN UNITED (Mind The Acoustic Piece), ce sont des gens formidables qui m'ont beaucoup apporté. La seule chose qu'ils fassent ce sont des reprises d'IRON MAIDEN. J'ai adoré y appartenir pour un moment. Ceci tend à démontrer l'excellence des morceaux d'IRON MAIDEN, de la conception magistrale des chansons, combien leurs paroles sont intelligentes et oh combien leurs mélodies le sont aussi. J'ai passé une période merveilleuse à faire ça.

MI. Pour terminer, que désires tu dire au public français qui va découvrir DRIVE ?
Anneke. En octobre nous allons faires quelques dates dans le cadre d'une tournée européenne en fait et donc nous serons de retour à Paris, assurément. Que vous veniez tous nous voir nombreux et que vous écoutiez l'album ce sont les seuls vœux que j'aimerais formuler et aussi retourner sur les routes car c'est la meilleure chose au monde.

MI. Merci beaucoup d'être à Paris.
Anneke. (En français) De rien.



Ajouté :  Mardi 19 Novembre 2013
Intervieweur :  The Veteran Outlaw
Lien en relation:  Anneke Van Giersbergen Website
Hits: 8660
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 30/3/2017 à 14:42:09 en : 0,1265 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar