METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· SATYRICON (no) …
· BRENNUS MUSIC (…
· PHILM (usa) - D…
· NOXIOUS ENJOYEM…
· GOJIRA (FRA) - …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HELL ON EARTH -…
· LE MONDIAL DU T…
· SEPULTURA (br) …
· JOURNEY (usa) -…
· CONVERGE (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 89 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DEMIMONDE (cz) - D'aven (Jan-2003)


Les deux albums de Demimonde me sont parvenus que très récemment à mon ouie. Pourtant, le dernier album en date "Mutant Star" est sorti fin 2000. Je me suis donc un peu plus renseigné sur le groupe et j'ai appris que celui-ci n'existait plus depuis 2001. Déçu d'apprendre cela, j'ai donc décidé de contacter le claviériste (D'aven) afin qu'il nous relate les faits et nous parle de cette aventure au pays du Metal avant-gardiste...

Line-up : Ankhabuth (guitare, programmation), Afagddu (basse, programmation), D'aven (synthé), Jaacob (chants, guitare), Tanyya (chants), Bizzaro (batterie)

Dicographie : The Warrior's Poets (1997), Mutant Star (2000)


Metal-Impact. Demimonde a débuté en 1996, je pense qu'en France vous êtes méconnus, présente-nous donc le groupe...

D'aven. Je ne pense pas que nous sommes absolument méconnus en France car j'ai déjà répondu à quelques interviews pour les magazines et webzines français et notre label a des bons contacts avec les distros et maisons de disques françaises. Nous sommes distribués par exemple par Adipocere ou Holy Records et à mon avis nous avons des fans fidèles dans les pays francophones, j'ai d'ailleurs reçu des bonnes réactions (en ce qui concerne Demimonde) de votre pays.
Donc allons-y pour la présentation du groupe, il a été créé pendant le printemps 1996 à Prague, la capitale de la république tchèque. Dés le commencement on a voulu atteindre le son unique et se différer des autres groupes tchèques en ce qui concerne notre travail avec la composition, les arrangements, l'atmosphère. C'était la période où le Doom (ou le Gothic/Doom) a commencé à devenir populaire mais nous avons voulu présenter notre propre vision du Doom, Black, Death et Gothic en créant une atmosphère spécifique.
Je pense, que nous avons réussi et notre 1er album "The Warrior's Poets" était assez original à son époque. Les journalistes et les fans ont bien apprécié cet album et on a vendu quelques 1500 exemplaires en cassette à peu prés. Mais pour notre groupe, cet album était déjà dépassé (lors de son enregistrement et de sa sortie), donc on ne l'a pas présenté aux concerts et on a travaillé sur le nouvel album "Mutant Star". Ce travail a été terminé en 2000, quand "Mutant Star" est sorti par Epidemie Record comme le digipack CD édition. En 2001, le groupe a splité et nous n'existons déjà plus depuis presque 2 ans...
Je dois ajouter que le line-up de Demimonde était très stable et ce dés le commencement en 1996/97. Les deux albums de Demimonde ont été créé par Ankhabuth (guitare, programmation), Afagddu (basse, programmation), D'aven (synthé), Jaacob (chants, guitare), Tanyya (chants), Bizzaro (batterie).

MI. Quelle est la signification de Demimonde ? Est-elle liée à la langue française ?

D'aven. Evidemment c'est le mot français [Rires]. Ce qui est rigolo, c'est que ce nom a été inventé par le bassiste (Afagddu), qui ne parle pas le français. Je ne sais pas comment il a trouvé ce mot, mais j'étais tout de suite d'accord et comme je suis le seul membre de Demimonde qui parle français, j'ai recommandé ce nom aux autres. Je pense que c'est très bien choisi, nous sommes assez originaux avec ceci et il n'existe aucun groupe Metal avec ce nom et en plus, ça ne semble presque pas être un nom Metal [Rires].
Je pense, que les lecteurs français connaissent la signification de ce mot, mais je peux récapituler les différentes interprétations de Demimonde. Je vais m'aider avec l'anglais, on peut traduire Demimonde par "half-world" (le monde a la frontière de la réalité et la fiction, de l'existence et non-existence… ce qui est le plus proche à notre intention, car nous prenons Demimonde comme notre monde privé, où vit notre inspiration, nos intentions artistiques et notre vue de la réalité… et nous y invitons tous ceux qui veulent connaître ce Demimonde avec l'aide de notre musique, mais aussi nos paroles, design etc…). Mais on peut aussi traduire Demimonde par "underworld", peut-être l'underworld "mythique", qui est assez propre à l'esthétique des groupes de Metal, mais pas exactement à notre vue esthétique. Ou l'on peut accenter l'underworld "réel", ça signifie le "monde" dehors la société "normale", le monde (ou milieu) où vivent des courtisanes, des clochards, des voleurs… Ca, c'est la définition la plus précise du mot Demimonde si tu regardes dans le dictionnaire. Et dans ce sens on peut trouver le mot Demimonde même dans la langue anglaise ou tchèque. Mais ce n'est pas non plus tout à fait précis pour le cas de notre groupe. Evidemment nous ne sommes pas des voleurs, clochards ou criminels, mais peut-être notre "Demimonde privé" se trouve aussi bien caché devant les yeux de la société "normale", comme le vrai Demimonde avec ses courtisanes…

MI. Vous étiez nombreux dans le groupe, n'était-il pas difficile de cohabiter et de concilier tout les petits tracas ou autres malentendus ?

D'aven. Nous n'étions pas autant nombreux que tu le penses. Il y a eu une petite faute sur notre feuille promo, ce qui a donné l'impression que nous étions neuf. Pas du tout, Demimonde comptait six membres, personne d'autre n'a participé à la création de "Mutant Star". Les trois autres (le guitariste Science, la pianiste Channah et aussi Stalker.cz qui s'occupait seulement des samples pendant les concerts) ont enrichi Demimonde seulement pour essayer d'atteindre le son aussi fort et les arrangements aussi riches même en concerts, pas seulement sur l'album… Il faut dire aussi que Stalker.cz est aussi responsable du côté graphique/design de Demimonde, il a le don pour une visualisation très bizarre et futuriste, ce qui convient parfaitement pour visualiser notre musique et notre "monde privé".
Mais pour répondre plus précisément à ta question, il est vrai que même à six dans le groupe, c'était le vrai enfer ! Les problèmes n'étaient pas petits mais plutôt graves, les malentendus sont devenus pratiquement notre méthode de travail. Mais il faut dire que sans cette "folie absolue" le résultat ne pourrait jamais être comme "Mutant Star". C'est le résultat des disputes, des guerres dans le groupe, dans le studio… Mais sans cela comment Demimonde aurait pu devenir Demimonde, si tu me comprends. C'est pour ça que je parle de la dispute comme la méthode de travail. Demimonde n'a jamais eu un "chef" et on était incapable d'en avoir un et heureusement. Donc le résultat de notre musique dépendait de ce que chacun était capable d'imposer par sa volonté. Même les techniciens dans le studio étaient un peu choqués quand Demimonde est venu enregistrer "Mutant Star". On a occupé le studio pendant trois semaines avec notre "show". Nous étions quelque chose entre un cabaret et un asile de fous [Rires].

MI. Votre musique est une sorte de mixture de beaucoup de styles, comment la définirais-tu ?

D'aven. Je pense que la définition la plus précise est "Kozmik Postmodern Art Metal", c'est l'étiquette officielle de Demimonde et celle que l'on a utilisé pendant toute la campagne promotionnelle.
Si tu veux quelque chose de plus précis et plus large, je peux proposer celle-ci : Kozmik post-modern techno(logic) trip from metal to trance, psychedelic escape from our world to the half world by the avantgarde prog-tekk ethno/doom/black/gothic/death !

MI. On devine quand même des goûts très variés allant certainement de la pop a la techno sans oublier évidement le Metal, ai-je bon ?

D'aven. Bien sûr. Ce qui sera probablement assez surprenant pour toi, c'est que la majorité des membres de Demimonde ne suit plus la scène Metal et ne sont pas intéressés par celle-ci. Ils écoutent des genres tout à fait différents (trance, trip-hop, jazz, classique, ethno, pop…). Seulement moi et le batteur Bizzaro restons encore intéressés par la musique Metal et nous la suivons mais nous sommes aussi des fans d'autres genres.
J'ai commencé par l'électronique dure (EBM), industriel, musique classique etc…. Quant à la musique Metal, elle a été la dernière que j'ai trouvé vers 19 ans, après mon arrivée dans Demimonde. Donc ma vision de la musique est assez riche et on peut dire la même chose de chaque membre de Demimonde à une différence près, c'est qu'eux, ils ont commencé par du Metal et puis ils ont découvert les autres genres.
Voici la raison pour laquelle Demimonde joue ce qu'il joue. Les guitaristes ont leur racines dans la musique de Nocturnus, Death, Pestilence, Cynic, Atheist etc… Et bien qu'ils n'en écoutent plus (sauf Nocturnus, qui est le groupe très populaire pour tous les membres de Demimonde), ils ont la façon de penser en jouant leur instruments programmés avec l'aide de ces groupes… La chose la plus importante, c'est que nous n'avons pas de préjugés vers des styles très différents et nous adorons les combiner. Nous aimons aussi les auditeurs sans préjugés…

MI. De quel courant musical te sens-tu le plus proche ?

D'aven. Le Metal avant-gardiste, sans doute !!! D'après moi un des courants musicaux les plus en progression sur la scène de la musique d'aujourd'hui ! C'est pour moi le plus proche à cause de son atmosphère, de sa bizarrerie et de son originalité. Ces groupes sont très surprenants, chacun différent de tous les autres et ils trouvent des nouvelles idées tout le temps. Ces groupes poussent tout le Metal (et pas seulement le Metal) dans le futur et assurent une évolution permanente de ce genre…
Pour être plus concret, je vais nommer quelques groupes qui illustrent ce que je dis et qui ont influencé le plus mon point de vue actuel de la scéne Metal : Alchemist, Arcturus, Atrox, Beyond Dawn, Carnival In Coal, Chaostar, Contrastic, Dodheimsgard, Emperor, Fleurety, Forgotten Silence, Green Carnation, Lux Occulta, Madder Mortem, Misanthrope, Moonlight, Nocturnus, Neglected Fields, Opeth, Ram-Zet, Sadist, Septic Flesh, Sigh, Sirrah, Solefald, Source Of Tide, The 3rd And The Mortal… J'espère que Demimonde avec son "Mutant Star" album peut-être considéré comme un membre de cette "société" tracée par les groupes mentionnés.

MI. Trouves-tu votre musique "accessible" ? Et à quel type d'auditeur s'adresse t-elle ?

D'aven. C'est difficile et ça diffère vraiment du type d'auditeur. Ceux qui ne sont pas préparés pour ce type de musique, peuvent être choqués ou surpris et leur réaction dépend de leur tolérance. Comme je l'ai dit, pour nous la meilleure chose c'est de trouver des auditeurs sans préjugés. La condition pour accepter Demimonde n'est pas d'être le fan de Metal, mais d'être le fan avec une large vision de la musique dans sa globalité ou être un fan de Metal qui ne cesse de chercher des idées nouvelles, des impulsions fraîches etc…
Pour te répondre le plus facilement possible, les auditeurs qui aiment les 30 groupes que j'ai mentionné dans la réponse précédente, seront aussi des fans probables de Demimonde. En général, je pense qu'il faut s'habituer un tout petit peu au mélange fou des styles que nous présentons tous ensemble mais en ce qui concerne les idées (mélodies, harmonies, arrangements…) particulières, elles sont parfois très "catchy" et accessibles.
Il faut ajouter que nous n'avons pas du tout composé notre musique dans le but d'être accessible mais il fallait que cela plaise aux six membres de Demimonde et si les autres ne le trouvent pas accessible, tant-pis. Mais tant-mieux si les auditeurs partagent notre point de vue musical. Nous sommes ravis si des auditeurs ont compris notre musique et l'apprécie.

MI. Parle-nous de ce long accouchement qu'a été votre 2e album "Mutant Star" (composé en 1997, sorti en 2000 !). Des réactions de la presse, des gens, de sa composition, son concept ou message etc...

D'aven. J'ai déjà essayé un peu de décrire son style et le type d'auditeurs probables à qui l'on s'adresse avec cet album. J'ai aussi décrit un peu les circonstances "non-standard" pendant les trois années de sa création et composition.
En ce qui concerne son message, tout ça est renfermé dans le concept de notre "monde bizarre", illustré par notre musique et nos textes obscurs. Tout ça demande une imagination riche, le goût d'interpréter les métaphores, les "paroles libertines, peintures soniques…". La volonté de pénétrer dans notre "espace parallèle" et y trouver les émotions proches, sa propre place, ses plaisirs…
En ce qui concerne les réactions. les meilleures viennent du côté de la presse ! Les journalistes sont sans doute les meilleurs fans de notre groupe, les plus consacrés dans notre musique. Les raisons en sont simples. Les journalistes sont fatigués d'écrire des chroniques d'albums ordinaires chaque jour, donc Demimonde est une sorte de délivrance et de salut pour eux [Rires].
Je sais de ce que je parle parce que je travaille comme journaliste dans une revue Metal, moi aussi... En plus il y a aussi beaucoup plus de gens "ouverts" parmi les journalistes ! Parfois je ris que nous sommes un groupe seulement pour un cercle étroit de journalistes et de fans intellectuels et ce n'est pas exagérer, c'est très proche de la vérité et j'en suis assez fier [Rires]. C'était toujours mon rêve d'enregistrer un CD qui aura un cercle de fans limité mais ça, ce sera les fans de "top-qualité". Ceux qui sont totalement "in", absolument accrochés, qui sont capables de découvrir tout ce que nous leur avions préparé et qui comprennent en profondeur... Je pense, que nous pouvons être fiers d'avoir des centaines (aujourd'hui déjà peut-être des milliers) de fans comme ça.

MI. Vous avez aussi une piste multimédia, pourquoi avoir inclus la totalité du premier album en mp3 ?

D'aven. Pour deux raisons. Pour que chacun puisse comparer notre progrès. Pour qu'ils puissent reconnaître nos vrais commencements ("The Warrior's Poets" album contient 7 compositions, les sept premières que nous avons composé au début du groupe) et savoir comment notre évolution musicale a continué. C'est bien utile pour les journalistes qui peuvent écouter tout ce que nous avons composé et enregistré sur un disque, et puis ça les aide en écrivant les chroniques, les biographies, en préparant les questions pour des entrevues etc…
La deuxième raison c'est que "The Warrior's Poets" n'est jamais sorti en CD, seulement comme un "promo-tape" donc la plupart des auditeurs qui ont acheté "Mutant Star" n'ont jamais eu la possibilité d'écouter notre vieil album.

MI. Cela fait maintenant 2 ans que "Mutant Star" est sorti et presque 2 ans que le groupe n'existe plus. Penses-tu reformer le groupe et faire un troisième album ?

D'aven. Comme je l'ai dit au début, le groupe n'existe plus depuis printemps 2001. Mais moi, j'espère que Demimonde renaîtra un jour, peut-être cela ne sera pas encore pour cette année. J'aimerai bien renouveler l'expérience. Je pense que nous nous sommes reposés, nous avons oublié les vielles disputes et autres malentendus et on pourrait tout à fait recommencer de nouveau.
On n'a pas des problèmes personnels entre les membres, tous les malentendus étaient causés seulement par les différents goûts et vues musicales, par les différentes opinions et peut-être aussi la différence de tempérament entre les membres. Mais tous ensemble, on a crée un vrai "travail". Maintenant chacun de nous a essayé différents projets musicaux, mais Demimonde reste unique pour nous. Demimonde est un seul…
Le problème c'est seulement qu'on ne veut pas recommencer sans tous les membres. Pour que Demimonde soit de nouveau Demimonde, il nous faut la volonté des six.
Je sais que pour la plupart des groupes, ce n'est pas du tout un problème de faire un échange d'un ou deux membres problématiques et continuer mais ce n'est pas notre cas. Notre "son demimondial" peut-être produit seulement par Ankhabuth, Afagddu, D'aven, Jaacob, Tanyya et Bizzaro…
Tu sais, je suis certains de ça. J'ai trouvé cette idée pendant les derniers jours de Demimonde, quand les "musiciens additionnels" ont enrichi Demimonde pour les concerts. Ces nouveaux musiciens étaient complètement différents et leur vision de la musique ne pouvait probablement pas être utilisée pendant la phase créative de notre groupe et ce malgré qu'ils fussent de bons musiciens…
Mais nous six, nous avons créé notre "feeling" privé et malgré les malentendus, nous nous sommes accordés dans les mêmes vibrations musicales. J'espère sincèrement que l'on se retrouvera bientôt tous ensemble dans la même salle avec nos instruments…

MI. Une renaissance de Demimonde est donc envisageable ?

D'aven. J'espère que ça ira de nouveau. Il faut la volonté de tous les membres et puis on doit trouver un nouveau style pour nous. Si tu compares "The Warrior's Poets" avec "Mutant Star", il semble être créé par deux groupes différents. La même différence sera entre "Mutant Star" et le troisième album, si nous en préparons un un jour.
Peut-être que l'on ajoutera beaucoup plus d'éléments électronique. Mon idée c'est une moitié Metal et une moitié électronique dur du genre industriel, trance, techno etc…
Le résultat doit être compact, pas un simple "Metal+Electro" mais quelque chose de plus nouveau avec une atmosphère spécifique, unique, dure et bizarre, pour que cet album puisse illustrer notre dimension spéciale qu'est Demimonde.

MI. Comment se porte la scène Metal en République tchèque ?

D'aven. Je n'en écoute pas trop, la majorité des groupes n'apportent rien d'intéressant malgré que beaucoup de fans tchèques pensent que notre scène est vraiment exceptionnelle. Les genres les plus populaires sont le Death brutal, Grindcore et le Gothic/Doom.
On a quelques groupes uniques ici, même dans le genre de Metal avant-gardiste que je soutiens avec plaisir. J'aime bien Forgotten Silence (Jazz/Thrash/Doom/Ethno/Pop… ils ressemblent un peu aux vieux albums de Misanthrope), Contrastic (alternative Electro HC/Grind/Death) ou VUVR (Jazz/Art Rock/Technical Death). En ce qui concerne les groupes moins avant-gardiste, j'aime bien quelques uns qui jouent un Black atmosphérique très agréable (Inner Fear, Ador Dorath). Dans le secteur du Death Metal, je préfère Laniena Mentis qui est assez varié et riche, mais aussi Intervalle Bizzare, Alienation Mental ou Imperial Foeticide qui apportent la bonne qualité dans le genre le plus brutal. En ce qui concerne les genres plus mélodiques, mon groupe favori est The Rays Of The Sun (Doom/Rock/Metal très mélodique, frais et vivant avec des émotions fortes).

MI. Parle-nous de vos prestations live. Vous avez fait beaucoup de concerts et cela n'était pas dur de tout mettre en place vu le nombre de musiciens ?

D'aven. Les concerts sont un chapitre vraiment noir de notre histoire. On a joué 10 show, pas plus, durant les 5 années de notre existence. Quelques-uns étaient très bien. Le meilleur s'est déroulé au Rock Café sous les yeux de 300 personnes, un ami s'est occupé du son et le résultat était vraiment bon. On a eu de très bonnes réactions. C'était le jour de la sortie de "Mutant Star"…
Mais dans les autres cas ? Brrrr… [Rires] Les techniciens étaient toujours incapables de trouver un son pour nous, de faire en sorte que tous les instruments soient audibles… Donc nos prestations live terminaient comme en bordel et nous nous sommes rendus compte que jouer "Mutant Star" en live était impossible. La richesse de son qu'on peut atteindre dans le studio n'est pas "portable", on ne peut pas le reproduire en concerts.
Le jour d'après notre dernier concert, l'existence du groupe s'est terminée…

MI. Comment trouves-tu et compares-tu la scène française aux autres ?

D'aven. J'aime bien la scène française. D'abord, vous étiez connus plutôt grâce à vos labels actifs (Holy, Season Of Mist, Osmose, Adipocere) qui nous ont offert de la musique de qualité... Puis, les groupes français ont commencé à être respectés dans le monde entier, ce qui est très bon.
J'en écoute avec attention et votre scène est une de mes favorites (avec la scène norvégienne, polonaise etc…). Les groupes français ont une approche très artistique, avant-gardiste et différente des autres pays. Je préfère par exemple Misanthrope, Carnival In Coal, Anorexia Nervosa, j'aime bien écouter aussi S.U.P., Division Alpha, The Bleeding Light, Seth, Ad Inferna, Argile, Forbidden Site... Et même Matutina, Elend, Rajna ou Am'Ganesha'N qui ne jouent pas du Metal, mais leurs CDs étaient produit par les maisons de disques Metal et distribués par la scène Metal...
Je connais les groupes mentionnés aussi un tout petit peu plus personnellement car j'ai parlé avec leurs membres en faisant des interviews pour le Spark magazine dans lequel j'écris... D'ailleurs, je suis en contact par mail avec plusieurs d'entre eux...

MI. Quel est pour toi l'intérêt et/ou l'avantage d'un webzine par rapport à un zine papier ?

D'aven. Une possibilité d'interactivité, les interactions vivant chaque jour (des forums, discussions, chats, des réactions directes à chaque article etc…).
Les informations actuelles qui peuvent être actualisées chaque jour et non pas seulement une fois par mois (par exemple) comme dans les magasines papier.
L'accessibilité est simple et gratuite.
La possibilité de placer les mp3 avec la chronique pour que le lecteur puisse écouter et comparer ses impressions avec le journaliste.
Liens directs sur des autres pages (Sites des groupes etc...) où l'on peut trouver d'autres informations concernant les groupes qui m'intéressent.

MI. Je te laisse conclure en laissant un dernier commentaire ou autre et je te remercie de t'être aussi bien exprimé en français...

D'aven. Merci beaucoup pour ton soutien (et ta patience [Rires]) et de nous faire connaître en France (ou chez les lecteurs francophones) avec l'aide de ton webzine. J'espère que nous trouverons de nouveaux fans sensibles qui viendront visiter notre "monde parallèle". Je vous invite tous à visiter notre site internet.


Ajouté :  Mercredi 29 Janvier 2003
Intervieweur :  Blasphy De Blasphèmar
Lien en relation:  Demimonde Website
Hits: 13654
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/6/2017 à 20:57:24 en : 0,1151 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar