METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· THE PINEAPPLE T…
· NEVERCOLD (FRA)…
· FLOWN (FRA) - J…
· M.I.GANG (ru) -…
· ONE WAY MIRROR …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· HARVEST FESTIVA…
· METALLICA (usa)…
· W.O.A WACKEN OP…
· MARDUK (de) - E…
· BIDACHE METAL 1…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 115 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

TARJA (fi) - Tarja Turunen (Juil-2011)


Personne ne donnait cher de la peau de Tarja lorsqu’elle a quitté NIGHTWISH. Présentée comme une Diva froide et Egocentrique, tout le monde doutait de ses capacités à rebondir en dehors du cadre très calibré de son ancien groupe. Pourtant, depuis quatre ans, la belle Finlandaise multiplie les sorties discographiques, et se permet même de monter une dream team pour l’accompagner dans sa campagne 2010-2012, qui aujourd’hui la mène au Sonisphère d’Amnéville, solidement coincée entre deux cadors du milieu métallique, MEGADETH et METALLICA. Durant ces dix minutes d’interviews, Tarja s’est montré affable, souriante, à cent lieues de l’image que certains médias s’ingénient à renvoyer d’elle. Le concert du soir même, euphorique, professionnel a renforcé cette impression de grande humanité et d’humilité que renvoie la chanteuse. Ce que je vous propose de découvrir de suite à travers ses réponses immédiates et sincères.

Line-up
: Tarja Turunen (Chant), Alex Scholpp (Guitare), Kevin Chown (Basse), Mike Terrana (Batterie), Christian Kretschmar (Claviers), Max Lilja (Violoncelle)

Discographie : Henkäys Ikuisuudesta (2006), My Winter Storm (2007), The Seer (2008), What Lies Beneath (2010), In Concert Live At Sibelius Hall (2011), Act 1 Live In Rosario (2012)

M-I Interviews du groupe : Tarja Turunen (Juil-2011), Tarja Turunen (Juin-2013)



Metal-Impact. Bonjour Tarja, tu es à présent au milieu de la tournée promotionnelle de ton dernier album «What Lies beneath » et tu participes à de nombreux festivals cette année, y compris le Sonisphère, ces festivals sont ils le cadre idéal pour ta musique ?
Tarja Turunen. C’est très différent, je dirai que, émotionnellement parlant, c’est très différent…on passe par tellement d’états émotionnels différents quand on rencontre autant de personnes et lorsqu’il y a une telle masse de gens devant vous, mais d’un autre côté, je préfère tout de même mes propres concerts parce que l’on peut ressentir tellement d’amour, l’air en est si chargé que l’on pourrait le toucher de ses mains, de chaque partie de son corps et de son âme, donc c’est très différent… Mais chaque pays est différent, et ce voyage est un joli moyen de vivre toutes ces expériences. Depuis que j’ai commencé avec NIGHTWISH, ça a été comme le déroulement d’un énorme processus et j’ai grandi tout du long, c’est génial !

MI. Comment ressens-tu le fait d’être coincée entre deux grandes légendes comme SLAYER et METALLICA ?
Tarja. Hum hum...
MI. C’est un vrai challenge pour toi ?
Tarja. Oh Oh ! C’est un super challenge, j’adôôôre ça ! De manière générale, j’adore les challenges et je suis tout à fait encline à relever ceux que je veux vraiment, et je travaille vraiment dur pour réaliser mes rêves, je suis une acharnée du travail, et ce soir, c’est un peu particulier parce que je n’ai appris tout cela qu’hier et me retrouver entre ces deux groupes exceptionnels, je me suis dit mais... .Oh mon Dieu ! Que s’est il passé ? (éclats de rires)… Nan, vraiment, j’adore ça !! Et tout le monde dans le groupe est sacrément excité à cette idée.

MI. Parmi tes musiciens, justement, il y a un batteur qui a joué dans plusieurs groupes très « agressifs » Mike Terrana, tu as aussi d’autres musiciens très connus qui ont joué sur ton album et aussi qui t’accompagnent pendant ta tournée, comment cela a-t-il été possible ?
Tarja. Et bien, tous ces gars…par exemple, Mike a toujours été là depuis le début, il a fait tous les concerts avec moi, il a enregistré mes deux albums avec moi…comment ça se passe ? Et bien j’ai parlé à quelqu’un qui a parlé à quelqu’un, ou alors je connaissais quelqu’un qui… c’est arrivé comme ça, comme une sorte de système de connexion de personnes plus qu’autre chose… et très vite, j’ai eu les personnes dont j’avais besoin. Mais je dois dire, honnêtement que j’ai eu de la chance avec ces gars là, parce que non seulement ce sont d’excellents musiciens mais en plus ils sont réellement impliqués dans ce que je fais. Ils étaient là pour l’enregistrement, ils ont participé aux arrangements, et sincèrement, mes albums ne sonneraient pas comme ça sans tout cela, je leur dois beaucoup, c’est une bonne équipe.

MI. Nous avons parlé des musiciens mais nous savons que tu as écrit et composé toi-même ton albums, de nombreux talents donc, et ce, sans compter ta voix ! Pourrais-tu nous dire si pour le processus d’écriture des paroles ou de la musique tu as puisé dans tes expériences personnelles ?
Tarja. A vrai dire je passe toujours par la phase « papier », pour être honnête, écrire de la musique est une chose extraordinairement fabuleuse et tout au long de ma vie, chaque jour, j’apprends de nouvelles choses, en réalité, on apprend jamais assez de la musique des grands compositeurs, des grands musiciens, artistes qui nous entourent. Si on reste à l’écoute, si on prête attention à ce qui nous entoure, sérieusement, on apprend beaucoup. Aujourd’hui encore, j’écoute beaucoup de musique, différents genres, j’écoute de tout, en fonction de mon humeur et c’est ce qui fait naître mes propres chansons. Si vous écoutez ce que je fais, ce n’est pas uniquement Metal ou uniquement classique, c’est…quelque chose d’autre ! Je combine en quelque sorte tout ce que j’aime écouter dans ma propre musique, c’est ce que je fais aujourd’hui, c’est génial, c’est une grande liberté.

MI. Dans ton ancien groupe que je ne nommerai pas, tu as souvent dit que tu n’étais qu’une simple interprète parce que tu ne composais rien, est-ce ainsi une grande fierté de voir de si prestigieux musiciens jouer tes propres chansons ?
Tarja. Ah... Le ressenti est incroyablement différent, avoir ces types à mes côtés, qui jouent avec moi, qui jouent mes chansons et moi qui les chante, je passe par une si énorme palette d’émotions que c’est incroyable… Je sens vraiment que je peux rêver, je suis une rêveuse, mais le rêve est réalité ! Ça peut sonner un peu naïf tout cela mais c’est une bénédiction.

MI. Pourrais tu nous parler des différents thèmes de cet album et plus particulièrement du titre de l’album : «What Lies Beneath » (NTLD : ce qu’il y a, ce qui se cache en dessous) est-ce « La vérité » ?
Tarja. Ce qui se cache en nous, ce qui ce cache dans un monde que nous ne voyons qu’avec nos propres yeux, il y a tellement de choses que nous ne voyons pas quand on ne les regarde qu’une fois. De cela, j’en ai tiré une leçon et je l’ai apprise. Ça a été une véritable bénédiction d’avoir eu la possibilité de voyager à travers plusieurs pays, de croiser plusieurs cultures, d’ailleurs j’ai été immergée dans plusieurs cultures, j’ai vécu en Argentine et la culture est totalement différente de celle des pays nordiques comme la Finlande et j’ai vraiment aimé cela car j’y ai vu la vie, les couleurs de la vie et c’est pourquoi j’ai voulu écrire sur ce qui se cache en nous. C’est tellement difficile de voir au-delà des gens, ceux –là même avec lesquels on vit, on travaille, on est amis... Parfois la vie offre des opportunités que les gens prennent trop de temps à saisir, ils pensent que ça se reproduira mais malheureusement, dans la plupart des cas, cette chance là ne frappera plus jamais à votre porte…Ainsi, j’ai vécu beaucoup de choses difficiles dans ma vie personnelle, comme perdre ma mère par exemple, et il faut avoir compris la vie pour accepter complètement que les choses ne soient pas comme avant. On se dit toujours, pourquoi les choses sont comme ça ? Pourquoi n’ai-je pas fait ça avant ? Pourquoi toujours attendre demain ? Demain ne viendra peut-être jamais ! « What Lies Beneath » concerne la beauté de la vie, cela concerne le fait d’apprécier et vivre le moment présent.

MI. Tu aurais pu peut- être intituler cet album « Look Twice » (ndlt : regardez mieux, regardez à nouveau)…
Tarja. Yeah! « Look twice », c’est vrai ! (rires)

MI. Est-ce d’une certaine manière une métaphore de toi-même, du fait que le public a de toi une image forgée par les médias et les concerts que tu as donnés mais en réalité il ne te connaît pas toi et il ne sait pas « What Lies Beneath » ?
Tarja. Nan, je pense qu’ils me connaissent, et même mieux qu’avant grâce à ma musique, je crois que c’est assez clair dans mes paroles, dans ma musique, les moments de ma vie où j’ai dansé et ceux où j’ai été fragile, « What Lies Beneath » par exemple est un album qui traite de choses très personnelles, des choses en lesquelles j’espère mes fans trouvent une connexion, des similitudes, avec leur propre vie, c’est mon but, je ne parle pas seulement d’une seule et unique chose et j’aimerais vraiment que les gens se sentent un lien avec l’une ou l’autre de mes histoires. Oui, c’est vrai, j’ai entendu par le passé des choses comme « The Ice Queen », « The cold woman » (ndlt : la femme froide, la reine des glaces), mais je ne suis pas du tout cette personne froide ! (rires)… Je pense que cela vient en partie de la nature de ma voix qui est différente, i l y a eu beaucoup de travail dessus, certains diront qu’elle est plus difficile à comprendre que d’autres, mais je suis là, bien présente, bien ancrée dans le sol, je ne danse pas avec les Dieux parce que c’est impossible…

MI. Justement, à propos de ta voix, comment en prends-tu soin sur des longues tournées comme celle-ci ?
Tarja. C’est un soin quotidien, même les jours de repos, je vais courir, une bonne condition physique est très importante pour moi, pour me garder en bonne forme, pas pour des raisons esthétiques… mais parce que j’ai une voix avec laquelle je suis née et avec laquelle je travaille. J’ai beaucoup étudié, j’ai un professeur de chant et je prends des cours de temps en temps avec elle. Elle vit à Buenos Aires. Elle est géniale. Elle m’aide beaucoup et il y a beaucoup à apprendre encore. Il y a beaucoup à apprendre mais en tournée, je répète tous les jours. Je m’échauffe même les jours de repos. Je fais mes exercices de respiration, même pendant les festivals d’ailleurs, même si c’est plus difficile parce qu’il y a beaucoup de bruit de fans et de sollicitations mais une fois dans ma chambre, je fais mes exercices et j’ennuie les voisins. (rires)

MI. Mince, dix minutes passées déjà, j’aimerais que tu dises quelque choses à tes fans, mais dans ta langue maternelle.
Tarja. Ah ! En finnois ?!
MI. Oui et avec la traduction bien évidemment !
Tarja. Paljon kiitoksia kaikille tukeanne, kiitos minun Ranskan fanit, olet mahtava, Rakastan teitä, kiitos että tulitte. (NTDR : Retranscription très personelle du journaliste...)
Merci beaucoup pour tout votre soutien, merci mes fans Français, vous êtes géniaux, je vous aime les gars, merci d’être là.
MI. Merci Tarja.


Ajouté :  Jeudi 28 Juillet 2011
Intervieweur :  Mortne2001
Lien en relation:  Tarja Website
Hits: 11415
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 14/12/2018 à 23:13:50 en : 0,0988 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar