METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· HANGMAN'S CHAIR…
· BENIGHTED (FRA)…
· ELLIPSIS (FRA) …
· RATOS DE PORAO …
· STEVEN WILSON (…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· RHAPSODY (it) -…
· NINE INCH NAILS…
· MARDUK (de) - E…
· ACHING BEAUTY (…
· PITBULLS IN THE…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 100 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

REGURGITATE (se) - Rikard Jansson (Oct-2006)


Quand on interview un groupe de grind, mieux vaut faire attention à ses questions. Ces gens la sont plutôt puristes, et n’hésitent pas a vous le faire savoir, alors gare aux comparaisons douteuses ! Malgré cela, Rikard Jansson de REGURGITATE est un musicien affable, et prodigue des réponses très intéressantes…

Line-up
: Urban Skytt (Guitare), Jocke Petterson (Batterie), Johan Jannson (Basse), Rikard Jansson (Chant)

Discographie : Demo 91 (Demo Tape 1991); Split 7" EP with Vaginal Massaker (7” 1992); Split 7" EP with Psychotic Noise (7” 1993); Split 7" EP with Grudge (7” 1994); Split CD with Dead (CD 1994); Effortless Regurgitation of Bright Red Blood (Full Length CD 1994); Concrete Human Torture (Demo 1994); Flesh Mangler (split 7" EP with Intestinal Infection 1996); Promo CD 1999 (1999); Effortless Regurgitation... The Torture Sessions (Full Length CD 1999); Relapse Records Sampler Spring 1999 (Compilation Relapse 1999); CONTAMINATED - Relapse Records Sampler 1999 (Compilation 1999); CONTAMINATED 3.0 (Compilation 2000); Split 7" EP with Filth" (2000); Carnivorous Erection (Full Length CD 2000); Requiems of Revulsion - A Tribute to Carcass" (2001); Obscene Extreme 2001 (PR for Obscene Extreme festival 2001); CONTAMINATED 4.0 (Compilation 2001); Split 7" EP with Gore Beyond Necropsy (2001); Split 7" EP with Realized (2001); Polar Grinder (Compilation Grind 2002); Goreland (Compilation Grind 2002); Hatefilled Vengeance (Mini Cd 2002); Split 7" EP with Cripple Bastards (2003); CONTAMINATED 5.0 (Compilation 2003); Deviant (Full Length CD 2003); Split 5 " EP with Entrails Massacre (2003); Split 7" EP with Noisear (2003); Three-way live split CD with Entrails Massacre and Suppository (2003); Split 12" with Suppository (2004); Sickening Bliss (Full Length CD 2006)



Metal-Impact. Parlons un peu de votre nouvel album, “Sickening Bliss”, qui sera bientôt disponible…
Rikard Jansson. Oui, ça parait une bonne idée…

MI. Vous avez dit que vous vouliez retrouver le son originel du grind, spécialement pour la batterie (je suis d’accord avec vous d’ailleurs…), est ce parce que vous trouvez la production des albums d grind contemporains trop « préfabriquée » ?
Rikard. Oui, mais bon, c’est une question de goûts. On aime le son plus dru, moins policé d’il y a 10-15 ans. Les enregistrements ultra techniques sont certes très impressionnants, mais au bout d’un moment, ça devient lassant. Peut être parce que nous avons grandi avec les débuts du grind, quand il n’était pas encore une science exacte et que les groupes n’avaient pas une thune pour enregistrer leurs albums. Nous procédons de cette manière depuis un bon bout de temps déjà, et même si nous essayons de nouvelles approches au niveau du son et des compositions, pour que cela reste intéressant, nous gardons quand même un son de base à chaque fois, beaucoup plus brut que la plupart des productions actuelles.

MI. Avez-vous des dates de tournée pour l’automne-hiver 2006 ?
Rikard. Je voudrais bien, mais la tournée prévue en novembre 2006 est tombée à l’eau, et nous n’avons pas vraiment eu le temps d’organiser quoique ce soit depuis. On envisageait de tourner avec ROTTEN SOUND début 2007 en Finlande et en Suède, et il est question d’une ou deux semaines en avril 2007 en Europe, et la même chose en mai 2007 aux USA. La seule chose qui soit sure, c’est qu’on participera au Maryland Deathfest l’année prochaine.

MI. Avec qui aimeriez vous tourner en particulier ?
Rikard. Des groupes avec qui on aime bien traîner. On a beaucoup tourné avec BILE et GENERAL SURGERY, qui sont de bons potes. Mais on aimerait bien tourner avec un groupe majeur, pour jouer devant des foules plus importantes - SLAYER par exemple - ou peut être pas au fond… Mais ça serait cool de jouer avec NILE par exemple.

MI. Peux tu nous parler un peu de la pochette, qui est fantastique d’ailleurs ?
Rikard. On est ravi de la manière dont elle a été réalisée, un grand merci d’ailleurs à l’incroyable Paul McCarrol.
Le concept derrière la pochette vient d’une idée qui me trottait dans la tête depuis plusieurs années, représentant une femme portant quelque chose qu’elle regarde avec amour, de telle sorte qu’on croit que c’est un bébé. Le but était de jouer sur le contraste entre un regard rapide sur la pochette, inspirant un sentiment de beauté, de quiétude qui se transformerait en dégoût une fois qu’on s’apercevrait qu’elle est vraiment macabre. On avait vu sur le net quelques œuvres de Paul, et nous avions adoré son travail a tel point qu’on a réalise qu’il serait parfait pour peindre cette pochette – oui, j’ai bien dit peindre – On ne voulait pas d’un énième montage numérique via photoshop, car trop de monde utilise cette technique, et nous voulions nous démarquer. Paul peint à l’ancienne, même s’il utilise un ordinateur, car il part d’une surface blanche, comme s’il peignait à l’huile sur une toile.

MI. REGURGITATE/EUROPE, deux groupes suédois qui sortent leur nouvel album ces jours-ci. Que pensez vous de la scène suédoise en 2006, considérant le fait que ces deux courants extrêmes (le grind et le hard fm) sont très actifs chez vous ?
Rikard. EUROPE ? Jamais entendu parler… Il y de bons groupes suédois, comme BATHORY, HELLACOPTERS, ou HEAVY LOAD, mais sérieusement, EUROPE, je m’en fous complètement ! Je ne sais même pas s’il y a une scène FM en Suède. Je crois qu’on trouve plutôt des groupes de glam, comme les BACKYARD BABIES… malheureusement !

MI. Quel est, selon toi, le réel point de départ de la scène grind, géographiquement et musicalement ?
Rikard. Je ne me suis jamais penché la dessus et de toutes façons, il y aura toujours des gens qui te diront « Oui, les vrais débuts du grind, c’est LA démo de CE groupe, que personne ne connaît, bla bla… ». Je pense que le grind vient d’Angleterre à la base, et d’aussi loin que je me souvienne, le premier disque de grind que j’ai vraiment aimé, était la face b de Scum, de NAPALM DEATH. Je n’ai jamais aime la face A, et je n’étais pas plus impressionné par REPULSION, qu’on affirmait être les plus rapides, alors qu’ils ne l’étaient pas vraiment, même si j’aimais leur musique. Et bien sur il y a CARCASS, que j’adore, même si ce n’est pas exactement du grindcore. Pour moi le grind, c’est le cote le plus extrême du hard-core (d’où le « core » de grindcore), mixé avec l’aspect le plus extrême du Metal. Pour rester puriste, je dirais que s’il n’y a pas de blast-beats, ce n’est pas du grind. Pour moi, l’album caractéristique c’est From Enslavement To Obliteration de NAPALM DEATH, qui est vraiment au dessus du lot. Mais j’aime bien aussi certaines de leurs Peel Sessions et le maxi Mentally Murdered qui représentaient un bon équilibre avec le son Metal.

MI. Un de vos concerts s’appelait « Symphonies Of Sykesness ». Etes vous vraiment mordus de CARCASS à ce point ?
Rikard. Oui c’est sur on aime bien. Mais le mot « mordus » est peut être un peu fort. En fait c’était plus histoire de faire un jeu de mot, pour fêter notre dernier concert avec notre bassiste, Glenn SYKES. En fait, c’est Joacim Carlsson de GENERAL SURGERY qui a trouve ce nom, et il est vrai qu’ils sonnent beaucoup plus CARCASS que nous!!

MI. Comment ça se passe avec votre nouveau bassiste, Johan JANNSON, est il assez grind ?
Rikard. Il est très Metal ! En fait on voulait un musicien qui ait le même background que nous, fan de vieux Thrash et de Death vieille école. On voulait aussi quelqu’un de cool, puisque ce groupe est un hobby pour nous... On a fait plusieurs répétitions et un concert avec lui, et tout se passe bien. On savait que c’était un mec sympa, alors on savait qu’on n’aurait pas de problème.

MI. Parle nous un peu de ton instrument et de la formation que tu as eue ?
Rikard. En fait, j’ai pris quelques cours quand j’avais 12-13 ans, mais je n’ai jamais aimé la théorie. J’ai toujours préfère attraper ma guitare, et jouer ce que je ressentais. Je n’ai jamais répété comme un fou, style jouer des tonnes de solos, je préfère improviser…

MI. NAPALM DEATH vient juste de sortir son dernier album « Smear Campaign », qu’en pensez vous ? Et croyez vous qu’ils soient toujours liés a la scène grind, ou qu’ils sont plutôt punk maintenant ?
Rikard. Arf, c’est une question piège. Je n’ai pas beaucoup écouté leur album pour l’instant, mais je dirais que c’est leur meilleur album de « pur » grind depuis très longtemps, bien que j’aime aussi leur période Greed Killing, et tous ces riffs Metal. Je pense qu’ils se situent a mi chemin du Metal et du grind, mais je ne les vois pas du tout punks !

MI. Quelle est la question à laquelle vous avez marre de répondre, et par contre quelle est celle que vous souhaiteriez entendre ? (Avec les réponses s’il te plait !!)
Rikard. Ben en fait, le genre de question qu’on déteste c’est du style : « Parlez nous des membres du groupe et de votre discographie s’il vous plait ?». Le genre de questions bateau que tu peux indifféremment poser a n’importe qui. Quand on nous pose ce genre de questions, on répond généralement « Ben allez voir sur notre site, et si ensuite vous avez des questions intéressantes, vous serez les bienvenus ! ».
La question que j’adorerais entendre c’est : « Voudriez vous de la bouffe indienne, je peux vous en apporter ? », auquel cas je répondrais « OUI !! » On aime bien que le mec ait fait un minimum de recherches sur nous avant de nous interviewer. Mais là, comme je n’ai pas fait encore beaucoup d’interview pour le nouvel album, ça va. Après ; ça devient pénible de répondre toujours aux mêmes questions…

MI. Un petit mot pour les lecteurs de Metal-Impact ?
Rikard. Merci de nous avoir lus, et j’espère qu’on pourra bientôt jouer dans votre beau pays... non en fait, j’en suis sur !!


Ajouté :  Vendredi 20 Octobre 2006
Intervieweur :  Mortne2001
Lien en relation:  Regurgitate Website
Hits: 24312
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 20/11/2017 à 03:09:57 en : 0,1456 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar