METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· INNER VISIONS (…
· KLOGR (it) - Ga…
· DEFICIENCY (FRA…
· BETRAYING THE M…
· IN ARKADIA (FRA…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· BEHEMOTH (pl) -…
· JOURNEY (usa) -…
· ARCH ENEMY (se)…
· AMORPHIS (fi) -…
· FALL OF SUMMER …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 143 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

ZOE (FRA) - Fred (Août-2006)


ZOE ne fait pas dans la dentelle avec son Stoner Rock aussi délicat qu’un Stuka ! Du coup, forcément, c’est efficace. Impossible de rester de marbre à l’écoute des 11 brûlots que comporte ce premier album. Un début encourageant qui ravira les amateurs de ce mariage Rock et Metal, davantage portés sur l’énergie que sur la sophistication.
Fred, le chanteur et guitariste de cette jeune formation Française (oui, Monsieur) a bien voulu répondre à nos questions. Il nous confirme notamment que les sources d’inspirations du groupe sont plus larges et variées qu’on serait tenté de le croire à la première écoute.

Line-up
: Aldo (guitare), Fred (chant, guitare), Vince (batterie), Eric (basse, chant)

Discographie : Make It Burning (Album - 2006)



Metal-Impact. Peux-tu revenir sur l’évolution du groupe, sa création, son histoire ?
Fred. ZOE existe depuis 1997. Des membres d’origine il ne reste qu’Aldo (guitare) et moi (Fred – guitare/chant). Depuis cette époque, nous avons connu beaucoup de changements de line-up qui ont contribué à l’évolution du groupe. Pour faire bref, Eric (basse/chant) nous a rejoint en 2003 et Vince (batterie) est arrivé en février 2006, deux mois avant la sortie de notre premier album Make It Burning. J’invite ceux qui aimeraient en savoir un peu plus sur notre histoire à visiter notre site où il y a une bio assez complète.

MI. D’où vient ce nom « ZOE » ? Un rapport avec la pile atomique ?
Fred. Alors là tu nous apprends quelque chose ! Donc non, même si c’est tentant, ça n’a pas de rapport.
En fait c’est plutôt sexuel, on voulait quelque chose en rapport avec la féminité. ZOE c’est notre muse Rock n’ Roll en quelque sorte.

MI. Comment avez-vous découvert le Metal ?
Fred. A vrai dire, à part Vince, nous ne sommes pas spécialement branché « Metal ». Même si on adore SLAYER, MINISTRY ou HELMET, nos influences sont beaucoup plus larges.
En ce qui me concerne, j’ai découvert le Hard Rock à l’âge de 14 ans avec MOTORHEAD, TRUST et AC/DC et c’est ce qui m’a poussé à faire de la musique. La moyenne d’âge de ZOE se situe entre 25 et 42 ans. On a donc tous découvert la musique à des périodes différentes.

MI. Comment avez-vous évolué musicalement ?
Fred. Au départ la musique de ZOE était résolument seventies. Fuzz, wha wha, Big Muff, Fender Rhodes venaient étoffer des compos entre MC5 et les STOOGES,… Ensuite, au fil des changements de line up, nous sommes passé par diverses périodes plus ou moins bizarres et dès 1998 nous avons commencé à perdre notre identité. On peut dire que c’est en 2003 avec l’arrivée d’Eric que notre musique s’est radicalisée et stabilisée. Quoiqu’il en soit nous sommes toujours restés fidèles à nos racines Rock n’ Roll. Pour notre prochain album, nous voulons garder cette énergie qui est notre ligne directrice.

MI. Avez-vous tous les mêmes goûts musicaux ?
Fred. On écoute tous beaucoup de musique différente et je pense que personne n’est confiné dans un style. Ça va de Chuck Berry à THE BRONX en passant par KYUSS, MONSTER MAGNET, MOTORHEAD, AC/DC, QUEENS OF THE STONE AGE, THE HELLACOPTERS, GLUECIFER, FU MANCHU, THE BELLRAYS… et j’en passe. Vince se démarque à la limite un peu car il est le plus jeune d’entre nous. Il est plus branché Metal, Hard Core et aussi Jazz. Il adore SICK OF IT ALL, TOOL, SLAYER, LOFOFORA, BURNING HEADS.
Voilà, en bref nous écoutons tous beaucoup de musique…

MI. Comment as-tu commencé à faire de la musique ?
Fred. Ma mère m’a mis à l’école de musique quand j’avais 6 ans mais ça m’a vite gonflé. J’ai fait un peu de piano puis vers 14 ans je me suis mis à la gratte. Vince est étudiant au conservatoire de Lille et il a commencé très jeune également. Cependant quand on compose, c’est au feeling et la théorie nous sert finalement très peu. Aldo et Eric sont de vrais autodidactes.

MI. Si tu veux nous parler de ton instrument, c'est le moment...
Fred. Gibson-Marshall. Classique mais efficace. Pas d’effet. Plug in and let’s go !

MI. Aujourd’hui, quels sont les groupes dont vous diriez qu’ils ont influencé l’écriture de cet album ?
Fred. J’dirais globalement le courant Stoner avec KYUSS, FU MANCHU, la vague Rock’n Roll scandinave avec GLUECIFER, THE HELLACOPTERS et bien sur MOTORHEAD, AC/DC, …

MI. Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous avez été confronté pour sortir cet album ?
Fred. La principale difficulté et je pense la même pour tous les groupes qui sortent une autoprod’, elle est financière. On a donc attendu d’avoir les moyens pour l’enregistrement, le mixage, le mastering et le pressage. Pour cela nous avons reçu l’aide de l’association LX qui nous manage et qui a coproduit l’album. Nous avons réalisé l’artwork du digipack nous même ce qui a aussi été une économie. Puis nous avons contacté Alain Ricard du label Brennus qui a accepté de nous aider pour la distribution. On attend la suite…

MI. Comment travaillez-vous ? Comment s’est déroulé l’écriture de Make It Burning ?
Fred. C’est Aldo qui ramène la majorité des riffs. On fait tourner, on essaie de trouver un groove efficace et puissant, puis viennent les arrangements et généralement on pose le chant en dernier. Pour Make It Burning l’ « écriture » s’est faite sur le long terme. On avait beaucoup de titres et on a sélectionné ceux qui nous semblaient les meilleurs.

MI. Quelles sont les choses qui vous inspirent pour composer ?
Fred. Musicalement, il est indéniable que nous sommes inspirés par les groupes que l’on aime, que l’on découvre ou redécouvre parfois. Au niveau des textes, même si certains sont assez « engagés » comme Make It Burning ou Strike It On, nous ne cherchons pas particulièrement à transmettre un message. La langue anglo-saxonne a cette particularité qu’elle permet d’exprimer des émotions et des sentiments en quelques mots. Eric et moi, qui écrivons les textes, travaillons essentiellement sur la sonorité des paroles de nos chansons. L’inspiration vient tout simplement de choses vécues qui nous ont assez touchés pour les transcender dans une chanson.

MI. Vous avez fait pas mal de concerts, peux-tu nous dire comment ça s’est passé ?
Fred. Plutôt bien et surtout de mieux en mieux. A chaque fois le public était réceptif et nous prenons de plus en plus notre pied sur scène. En mai nous avons eu la chance d’ouvrir pour le Schwung Festival en Belgique et de partager l’affiche avec Ted Nugent, Dio, STATUS QUO et Alice Cooper. C’était une putain d’expérience. On n’avait jamais joué pour un événement aussi énorme.

MI. Vous avez joué avec les WAMPAS et LOUDBLAST, ça doit vous changer...
Fred. En fait pas vraiment. On pense souvent à tort que les groupes écoutent exclusivement le style de musique qu’il joue, il n’en est rien, en général les musiciens sont ouverts d’esprit, donc on s’y retrouve…
Nous avons joué cinq fois avec les WAMPAS et ça s’est à chaque fois super bien passé. Avec LOUDBLAST à la Maroquinerie à Paris également. Finalement on passe bien partout.

MI. Quelle est pour toi la meilleure chose : composer, enregistrer ou faire des concerts ?
Fred. Notre truc c’est la scène, il suffit de venir à un de nos concerts pour s’en rendre compte. Make It Burning a d’ailleurs été réalisé dans cet état d’esprit. Pas question pour nous que les gens soient déçus de nous voir sur scène après qu’ils aient écouté l’album, au pire nous préférerions l’inverse. Nous voulions à tout prix être capable de restituer sur scène ce que l’on entend sur le disque et je pense que c’est réussi.
La période de composition et d’enregistrement est passionnante mais stressante car tu es impatient d’aboutir au résultat final.

MI. Aimerais-tu réagir à propos de notre chronique de votre album Make It Burning ?
Fred. Oui, merci à Yves Remord, je l’a trouve tout à fait juste. Il est certain que nous ne réinventons pas le Rock n’ Roll mais si on arrive à faire headbanger, c’est gagné !

MI. Pour conclure, si tu veux ajouter quelque chose ou faire passer un message, c’est le moment...
Fred. Je voudrais préciser que même si nous ne sommes que quatre musiciens dans le groupe, ZOE c’est en fait onze personnes. Nous sommes des amis de longue date et sans eux nous n’en serions pas là aujourd’hui. Je souhaite donc a beaucoup de groupes comme nous d’avoir la chance de bénéficier d’une équipe pareil.
Si nous passons près de chez vous et que vous aimez le Rock n’Roll bien gras, alors n’hésitez pas à venir nous voir, vous ne le regretterez pas…


Ajouté :  Mercredi 23 Août 2006
Intervieweur :  Yves Remord
Lien en relation:  Zoe Website
Hits: 15971
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 22/10/2017 à 04:30:03 en : 0,1509 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar