METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· KATATONIA (se) …
· GARWALL (FRA) -…
· SUBLIME CADAVER…
· LOUDBLAST (FRA)…
· THE MIDNIGHT GH…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· KLONE (FRA) - G…
· LACUNA COIL (it…
· HELLFEST OPEN A…
· FORUM FEST (FRA…
· RHAPSODY (it) -…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 83 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

DRAGONFORCE (uk) - Herman Li (Nov-2005)


Alors que leur tout premier concert américain a dû être annulé à la dernière minute, le groupe britannique DRAGONFORCE revient.... en force (oui, je sais, c'est un jeu de mots facile!) avec un nouvel album, annoncé pour début 2006.
Ils viennent en effet de signer chez Roadrunner Records, et en profitent pour nous présenter "Inhuman Rampage", avant de reprendre la route pour leur tournée européenne qui débutera en janvier 2006. Herman Li, le guitariste, répond gentiment à mes questions, mais malheureusement, il n'est pas très expansif. S'il parle volontiers de leurs inspirations musicales pour cet album, il est en revanche quasiment impossible de lui faire parler des textes de leurs chansons, de leur signification ou des thèmes abordés...

Line-up
: Herman Li (guitare), ZP Theart (chant), Sam Totman (guitare), Dave Mackintosh (batterie), Vadim Pruzhanov (clavier)

Discographie : Valley Of The Damned (Album - 2003), Sonic Firestorm (Album - 2004), Inhuman Rampage (Album - 2006), Ultra Beatdown (Album - 2008), Twilight Dementia (2010), The Power Whitin (Album - 2012), Maximum Overload (Album - 2014)

M-I Interviews du groupe : Herman Li (Nov-2005), Mark Hudson et Frédéric Leclercq (Fév-2012), Herman Li, Sam Totman et Frédéric Leclercq (Juin-2014)



Metal-Impact. Avant de parler de votre nouvel album, pourrais-tu me parler un peu des origines du groupe, comment as-tu commencé à faire de la musique, comment le groupe s'est-il formé?...
Herman Li. Le groupe a commencé en 1999, avec notre première répétition en septembre. Je jouais dans un groupe avec Sam, il voulait faire quelque chose d'autre, un groupe plus mélodique, et c'est ainsi que tout a commencé. En fait, nous essayons de ne pas trop parler de ce que nous avons fait avant, car ce n'est pas important de savoir qui a joué dans quel autre groupe.... ce n'est pas comme si nous avions joué avec les GUNS'N ROSES !

MI. Le groupe est composé de personnes aux origines assez diverses (Ukraine, Nouvelle-Zélande, Hong Kong...) comment vous êtes-vous tous rencontrés?
Herman Li. Eh bien j'ai tout simplement trouvé ZP, qui cherchait un groupe, à Londres, c'est comme ça que ça a commencé. Tout le monde s'est rencontré à Londres en fait.

MI. D'où vient le nom du groupe, DRAGONFORCE?
Herman Li. D'absolument rien de spécial! c'est juste un nom.
MI. Il doit quand même y avoir une raison pour laquelle vous avez choisi ce nom plutôt qu'un autre...
Herman Li. Eh bien on y a pensé de cette manière: nous voulions un nom dont tout le monde pourrait se souvenir, que tout le monde puisse prononcer même sans parler anglais, et aussi, un nom que les gens puissent scander dans la foule: "dragon force, dragon force". C'est à la fois assez court et assez long pour être crié par le public.

MI. Votre premier album est sorti en 2003, le groupe est donc assez récent, et pourtant vous avez déjà joué avec IRON MAIDEN... qu'avez-vous ressenti en jouant à leurs côtés?
Herman Li. C'était bien, étrange aussi... Mais, depuis l'époque des démos, nous avons joué avec pas mal de grands noms du Metal, comme STRATOVARIUS, HELLOWEEN au Japon, ou encore EDGUY... Ce sont des moments géniaux, mais nous avons toujours pensé que nous sommes là pour faire notre propre show: quand on entre sur scène, c'est DRAGONFORCE...
MI. Il semble que le succès soit arrivé assez vite, après seulement 2 albums...
Herman Li. Je ne dirais pas que c'est arrivé si vite – il nous a fallu beaucoup de temps pour enregistrer notre premier album.

MI. En tous cas, depuis ce 1er album, les choses sont apparemment allées assez vite, vous aviez de très bonnes critiques presse et vous aviez été nominé "meilleur groupe de l'année" en Angleterre...
Herman Li. Nous avons fait tellement de concerts en Angleterre, depuis notre époque "démo", et les deux premiers albums étaient vraiment très puissants, ce n'est pas comme si nous avions commencé avec un mauvais album... Mais nous avons dû souffrir beaucoup avant de sortir notre premier album.

MI. Comment travaillez-vous sur vos albums au sein du groupe?
Herman Li. Nous travaillons sur chaque chanson tous ensemble. Sam, Vadim et moi, nous travaillons ensemble, quel que soit celui qui a écrit la chanson en premier. Cela nous prend en général 6 mois pour écrire une chanson, à partir du premier jour d'enregistrement, car nous n'arrêtons pas de changer des choses, pour améliorer la chanson. Nous faisons des démos très approximatives, et ensuite on improvise en studio. On ne dit pas "c'est écrit, maintenant on peut l'enregistrer".
MI. Est-ce que vous devez soumettre les morceaux à votre label?
Herman Li. Non, je refuse. La dernière fois, on m'a demandé "avez-vous des démos?" et j'ai répondu : "oui, mais vous ne pouvez pas les écouter". Sauf pour le premier album, pour lequel nous devions tout soumettre avec des démos. Pour le deuxième, je leur ai dit "vous me faites perdre mon temps, enregistrer tous ces morceaux pour que vous puissiez les écouter, je n'ai pas envie de le faire, je ne veux pas enregistrer avant d'aller travailler en studio pour enregistrer les versions finales".

MI. Quelles sont tes influences musicales, de manière générale d'abord, et plus précisément pour ce nouvel album?
Herman Li. Cet album est en fait inspiré de l'album précédent. Et l'album précédent tirait son inspiration aussi bien de hard rock que de Death Metal, du rock lent, du Thrash, du speed... Nous écoutons tellement de styles de musique différents maintenant, de SYMPHONY X à Bon Jovi, en passant par du Death... Ce que nous avons fait, c'est que nous avons écouté le dernier album, et nous avons essayé de faire mieux, une version plus folle du dernier album, intégrant des idées de musique de jeux vidéo...

MI. Quelle est la signification du titre "Inhuman Rampage"?
Herman Li. Je pense que si tu écoutes la musique, tu comprends facilement pourquoi "inhumain". Lorsque nous faisons un concert, les fans viennent nous voir après et nous disent "vous n'êtes pas humains, comment faites-vous pour jouer ainsi?"... et "Rampage" (saccage), ça fait référence à la manière dont on commence à tout saccager sur scène, c'est dingue. Si tu nous vois sur scène, tu comprends. Nous voulions aussi un titre plus fort que le dernier album.
MI. Que ressentez-vous lorsque vous êtes sur scène? Est-ce que vous regardez le public?
Herman Li. Si tu ne regardes pas les gens, c'est très ennuyeux, tu regardes toujours le public.
MI. Oui, c'est vrai, mais cela pourrait te déconcentrer...
Herman Li. Si tu te concentres, je pense que tu fais une erreur. Nous sommes d'ailleurs réputés pour notre contact avec le public, car quand tu fais tes débuts – en tous cas pour nous – tu n'as pas de lumières ou d'effets de scène particuliers, tout repose sur le groupe en lui-même, et c'est de là que nous venons, c'est comme ça que nous avons percé après tous ces concerts. Je crois que les gens nous apprécient plus après nous avoir vu en concert, car ils ne sont pas toujours très convaincus en écoutant l'album, pour une raison étrange...

MI. Mon morceau préféré sur ce nouvel album, c'est "Trail of Broken Hearts"... Peux-tu me dire un peu de quoi parle cette chanson?
Herman Li. Oh, nous ne disons pas aux gens ce que signifient les paroles de nos chansons.
MI. Oh, pourquoi?
Herman Li. Parce que... eh bien, que penses-tu que la chanson signifie?
MI. Je ne sais pas, je n'ai pas eu le temps de l'écouter suffisamment pour comprendre les paroles...
Herman Li. Bon, mais, tu penseras peut-être à quelque chose, tu penseras qu'elle a une certaine signification, et si je te dis ce qu'elle veut vraiment dire, tu diras, "oh, non!". Certaines personnes pensent que la chanson a une signification particulière, car ils peuvent faire un lien avec leur propre vie quand ils lisent les paroles et si tu leur dis la vraie signification des paroles, ils sont très déçus que ça ne soit pas ce qu'ils pensaient.
MI. Tu veux en fait que tout le monde puisse interpréter les paroles à sa manière?
Herman Li. Oui, afin que les gens s'approprient et s'attachent vraiment aux chansons, au lieu de savoir ce qu'elles veulent dire.

MI. Bon, sans parler de la signification précise des chansons, peux-tu me dire d'où vous vient l'inspiration pour l'écriture des paroles?
Herman Li. Eh bien, nous sommes inspirés par ce que nous vivons. Une grande partie de ce que nous écrivons vient en fait de la tournée elle-même, nous avons même enregistré certaines choses pendant la tournée... Même les quelques fantaisies n'en sont pas vraiment. Si les gens lisent entre les lignes, on est un groupe, en tournée... Nous essayons de faire de notre mieux, au niveau musical, la "super" version du "melodic –power –Metal" ou quel que soit le nom qu'on lui donne aujourd'hui... du "super power Metal"! Tu vois, nous avons plus de guitares, plus de claviers, plus de tout, mais sans être classiques... car tout le monde a le son classique. Nous aimons les sons de jeux vidéo, c'est un peu notre particularité.
L'album "Sonic Firestorm" avait déjà accompli cela quand il est sorti, mais nous voulions faire encore mieux, nous battre nous-mêmes, avec plus de bruits, des bruits de jeux vidéo que nous avons fait à la guitare, ressemblant à ceux de jeux comme "Pac-Man"... Sur l'album, on entend une corde de guitare qui se casse, ça s'est produit pendant l'enregistrement et ça n'était pas prévu du tout, mais nous l'avons gardé.
MI. Vraiment? Il va falloir que j'écoute l'album de nouveau...
Herman Li. C'est à la fin de la première chanson... Tu sais, une des choses qui est différente sur cet album, c'est le clavier. Tout le monde utilise des sons type choeurs, alors nous avons essayé d'en mettre le moins possible. Quand nous avons commencé à travailler sur cet album, nous nous sommes dit "pas de sons type choeurs, cordes ou piano". Nous avons utilisé le moins de clavier possible, quasiment uniquement pour faire des bruits de jeux vidéo. Nous avons voulu expérimenter des sons plus professionnels au lieu de faire des cordes comme tout le monde.
MI. Est-ce que tu joues souvent aux jeux vidéo?
Herman Li. Oui mais uniquement des jeux de la fin des années 80, rien de ce qui est moderne. Le son des jeux vidéo modernes fait penser à un groupe rock, ceux des années 80 ont tous ces sons rigolos... Nous, on essaie de faire de bonnes mélodies avec des sons rigolos.

MI. Quelle est ta chanson préférée sur cet album?
Herman Li. Aucune. Je les aime toutes. Chacune a été écrite à un moment spécial...
MI. Est-ce qu'il y en a une qui est importante à tes yeux, qui est plus spéciale que les autres?
Herman Li. J'aime beaucoup "Operation Ground and Pound", car le titre embrouille tout le monde. Personne ne comprend ce qu'il veut dire. Beaucoup de gens disent "quoi? est-ce que c'est une chanson gay?" Il faut qu'ils lisent les paroles pour comprendre, mais, le titre est très controversé.

MI. Est-ce que vous écrivez des morceaux de fantasy pure?
Herman Li. C'est marrant, beaucoup de gens pensent que sur le dernier album il y a de la fantasy...
MI. Peut-être à cause de votre nom? Les dragons, c'est en plein cœur de la fantasy...
Herman Li. Oui, mais c'est de la fantasy uniquement parce que nous sommes à l'ouest. En Chine, les dragons ne sont pas de la fantasy, tout dépend de ta culture... les japonais ne m'ont jamais parlé de fantasy, car pour eux les dragons font partie de leur culture...

MI. Quel est ton meilleur souvenir avec le groupe?
Herman Li. Il y en a beaucoup! Celui dont je me souviens le plus, c'est avoir fait la première partie pour le chanteur de JUDAS PRIEST. C'était notre première tournée, nous n'avions fait qu'une démo, et le groupe n'existait que depuis 1 an. Nous avons fait le premier concert à Londres, notre ville, et c'était génial, il y avait Kai Hansen, GAMMA RAY, Bruce Dickinson... et des managers, des maisons de disques qui venaient nous voir pour nous faire signer un contrat!...

MI. Que fais-tu quand tu n'es pas sur scène ou en train de préparer un nouvel album?
Herman Li. Eh bien, j'aime beaucoup les arts martiaux, le Jujistu brésilien, le combat...
MI. Tu mets en pratique sur scène?
Herman Li. Non, on saute beaucoup partout mais cela ne vient pas des arts martiaux!

MI. Quels sont tes films préférés?
Herman Li. Je n'ai pas de film préféré. Cela fait longtemps que je ne suis pas allé au cinéma, nous avons été en tournée les 6 derniers mois, et on ne fait pas grand-chose de spécial quand on est en tournée. Le dernier film que j'ai vu étais vraiment mauvais! En général, je regarde des films de combat d'arts martiaux.

MI. Est-ce que tu aimes lire?
Herman Li. Non, je ne lis jamais! parfois, sur internet, mais c'est tout, je ne lis jamais de livres, ou de BD, ni même de magazine Metal, je regarde juste les images...

MI. Comment te vois-tu dans 10 ans?
Herman Li. 10 ans? on ne voit jamais si loin... Si je te réponds quelque chose ce sera stupide. Dans 2 ans, nous aurons fini notre tournée... On sera peut-être passé par la France – nous sommes déjà venus à Paris, mais nous avons dû annuler 2 concerts, alors je ne sais pas...

MI. En conclusion, as-tu quelque chose de spécial à dire à tes fans?
Herman Li. Oh, nous n'avons pas de fans, alors, s'il vous plait, devenez un fan! Notre nouvel album est vraiment très bon !


Ajouté :  Vendredi 16 Décembre 2005
Intervieweur :  Eowyn
Lien en relation:  Dragonforce Website
Hits: 57201
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 21/11/2017 à 01:54:54 en : 0,1052 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar