METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DECIBELS STORM …
· PRIDE OF LIONS …
· AVULSED (sp) - …
· SLAVIOR (usa) -…
· CUB3 (FRA) - To…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· RED FANG (usa) …
· HELLFEST OPEN A…
· PLANET OF ZEUS …
· IN FLAMES (se) …
· MINISTRY (usa) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 95 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

LORD BELIAL (se) - Thomas Backelin (Oct-2004)


Voilà un moi et demi qu’est sorti le dernier album de Lord Belial, « The Seal of Belial ». Le chanteur et guitariste de ce groupe de Death Métal suédois, Thomas Backelin, a accepté de répondre à mes questions…

Line-up
: Thomas Backelin (chant, guitare), Hjalmar Nielsen (guitare), Anders Backelin (basse), Micke Backelin (batterie)

Dicographie : Kiss The Goat (1995), Enter the Moonlight Gate (1997), Unholy Crusade (1999), Angelgrinder (2002), Doomed by Death (split 7’’ - 2002), Purify Sweden (pic 7’’ - 2003), Scythe of Death (maxi-CD - 2003), The Seal of Belial (2004)


Metal-Impact. Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, comment définirais-tu Lord Belial, sa musique et son message ?
Thomas Backelin. J’aimerais présenter Lord Belial comme un groupe qui n’est pas comparable aux autres groupes car nous n’abandonnons jamais nos idées pour quoi que ce soit ou qui que ce soit. Jamais nous ne négocierions sur nos principes et nos orientations musicales.
Lord Belial est à la fois sombre, Heavy et plein de l’essence du Black Metal et de son idéologie. Le groupe est composé de quatre membres dont trois ont des liens de sang et jouent ensemble depuis 1987. Ces liens sont donc très forts, de bien des façons.

MI. D’où vient le nom Lord Belial ?
Thomas. Belial est le 68ème démon qui gouverne 80 légions de démons. Belial représente le Nord, la Terre, et l’Indépendance, ce qui nous convient parfaitement car nous venons tous du Nord, nous sommes, comme je l’ai déjà dit, très indépendants et nous clamons nos idéologies haut et fort. D’où le choix du nom Lord Belial. « Lord » non parce que nous vénérons Belial en tant qu’entité ou divinité mais au contraire, nous acclamons Belial à cause des vertus qu’il représente.

MI. « The Seal of Belial » est sorti le 30 août. Quel est ce sceau dont vous parlez ?
Thomas. Et bien, pour parler simplement, c’est le sceau de Belial qui est montré sur la pochette, ce même sceau qui est utilisé sur certains de nos T-shirts, autocollants, etc.

MI. Comment définirais-tu le son de cet album ?
Thomas. « The Seal Of Belial » est l’album le plus Heavy, le plus sombre que nous ayons jamais fait. Nous nous sommes concentrés sur les ambiances des morceaux plutôt que leur rapidité, ce qui a donné des morceaux très forts, à notre avis. Nous avons le sentiment que, de nos jours, beaucoup de groupes font plus attention à la rapidité d’un morceau qu’au morceau lui-même. Le résultat est donc très rapide mais aussi très lassant.
Le son est techniquement, et de loin, le meilleur de tous nos albums. Il n’est pas propre mais vous pouvez quand même entendre chaque instrument et chaque air. Beaucoup de distorsions, de ralentissements et d’autres effets colorent l’album.

MI. Pourquoi n’y a-t-il pas de flûte sur cet album quand on sait que c’était l’une de vos marques de fabrique ?
Thomas. Nous n’avons simplement pas pu trouver un endroit convenable pour la flûte. En fait, au départ, il y en avait mais elle fut enlevée plus tard, après l’avoir écoutée plusieurs fois. Cela ne correspondait pas vraiment. Je ne vois pas de raison pour que la flûte soit une de nos caractéristiques puisque nous ne l’avons pas utilisée dans nos trois derniers albums. Le dernier comportant de la flûte était « Unholy Crusade » en 1999.

MI. Y a-t-il des surprises en terme d’instruments, comme vous le faites souvent ?
Thomas. Il n’y a pas d’instruments en plus sur le nouvel album. Cependant, il y a un solo par Andy LaRoque lui-même sur le titre "Scythe Of Death".

MI. « Prolusio: Acies sigillum » est une intro. C’est plutôt nouveau pour votre groupe. Qu’apporte-t-il à l‘abum ?
Thomas. « Prolusio; Acies Sigillum » a été pensé autant comme intro que comme titre apéritif préparant l’auditeur à ce qui va suivre… Il commence plutôt doucement et monte progressivement en puissance jusqu’à atteindre un rythme rapide. C’est comme un échantillon de toutes les essences de l’album, qui vont du très doux à quelques parties très dures et agressives.

MI. Cette fois, vous avez réenregistré « Scythe of Death ». Pourquoi avoir choisi ce morceau ?
Thomas. C’était prévu quand nous avons enregistré « Scythe of Death » pour le mini-CD. Nous voulions réenregistrer cette chanson-là pour le prochain album, en laissant les autres morceaux (« Black Void » et « Possessed By Fire ») exclusifs pour le mini-CD. C’est une très bonne chanson qui convient parfaitement au nouvel album.

MI. Pourquoi cette habitude de réenregistrer des chansons plus vieilles ?
Thomas. Nous l’avons fait pour les trois derniers albums et je pense que c’est vraiment cool d’épicer ces vieilles chansons si souvent jouées et entendues, que cela soit bon ou mauvais. Nous avions réenregistré une vieille démo (« Bleed on the Cross ») pour « Unholy Crusade » et un titre de notre premier album (« Satan Divine »... également sur notre deuxième démo) pour « Angelgrinder » et maintenant, nous avons réenregistré Scythe of Death pour le nouvel album.

MI. Tu as une anecdote sur l’enregistrement ?
Thomas. En fait, rien de particulier ne s’est produit. De ce point de vue, ce fut très facile et ennuyeux car tout s’est passé en douceur tout au long de l’enregistrement.
Cependant, nous avons du faire un break au milieu de l’enregistrement car j’ai subi une intervention chirurgicale. Je me suis fait opérer de l'appendicite et l’enregistrement a été retardé de quelques mois. Mais l’enregistrement fut vraiment une grande expérience et Andy fut aussi professionnel que d’habitude.

MI. La sortie de l’album a été repoussée de deux mois. Pourquoi ?
Thomas. Il y a eu quelques problèmes dans la fabrication des promos et Regain Records est très consciencieux avec les efforts promotionnels qu’ils engagent pour une sortie. Ils ont donc décidé de repousser la sortie pour qu’une promotion correcte puisse être faite. Une très bonne raison pour un retard, je pense, car sans promotion on peut difficilement espérer sortir un album de nos jours avec les milliers de groupes similaires.

MI. J’ai entendu dire que Anders a lui aussi subi une opération en juillet. Que s’est-il passé et se rétablit-il ?
Thomas. Oui, il a subi une opération car il avait une hernie à l’estomac qui a malheureusement du être enlevée très vite car elle s’était vidée, ce qui lui a posé des problèmes aux intestins. Apparemment, c’est très douloureux.

MI. Quelles sont les conséquences pour le groupe et avez-vous envisagé de le remplacer temporairement ?
Thomas. La conséquence fut l’annulation de nos activités en live pour la fin de l’année. Ainsi, Anders peut se reposer pendant que nous travaillons, à la place, sur de nouvelles idées. Nous n’avons jamais songé à le remplacer pour un temps et nous ne le ferions jamais, pour aucun motif.

MI. Apparemment, il y avait eu d’autres concerts annulés avant cet accident de santé. Pour quelle raison ?
Thomas. Nous avons eu tellement d’imprévus cette année que c’est franchement dur de comprendre. Une fois, c’est notre van qui est tombé en panne quelques heures avant le départ. Aucun autre mode de transport n’était disponible dans un délai si bref. Avant cela, nous avons eu quelques problèmes personnels qui nous ont empêchés de partir. Et entre-temps nous avons eu notre matériel coincé dans un aéroport aux Pays-Bas. Il y a donc pas mal de choses qu’on n’a pas pu faire cette année, et maintenant ça avec Anders… Nous avons le sentiment que, peut-être, ce n’était pas notre tour de partir en tournée cette année !

MI. A la fin de l’an dernier, le groupe a changé de line-up. Penses-tu que celui-ci soit maintenant définitif ?
Thomas. On ne peux jamais savoir, n’est-ce pas ? J’espère vraiment que c’est le line-up définitif. Il semblerait que ce soit le cas car tout marche parfaitement, aussi bien musicalement que personnellement ! On a fait quelques concerts avec ce line-up et cela a été la meilleure expérience du groupe jusqu’à présent et je pense parler pour tout le groupe.

MI. Daniel est parti et Micke vous a rejoint pendant les enregistrements. Cela a-t-il changé quelque chose pour l’album ?
Thomas. Cela n’a rien changé ; batterie et cordes étaient déjà dans la boîte et je mettais juste la touche finale à mes parties vocales quand Micke a rejoint Lord Belial. Donc cela n’a rien changé.

MI. Pourquoi Daniel est-il parti ?
Thomas. Il ne ressentait pas aussi fortement que moi et Anders le besoin de jouer live, ni de répéter aussi souvent. Maintenant, nous avons Micke qui veut répéter plus d’heures qu’il n’y en a dans une journée…

MI. J’ai entendu des bruits à propos d’un concept album. Est-ce que cela sera le prochain album et sur quel concept pourrait-il être basé ?
Thomas. Je ne sais pas pour quel album ce sera mais je travaille sur le concept lyrique. Je ne livrerai aucun détails ni projets concernant ce concept pour l’instant.

MI. Tu as dit que le meilleur public devant lequel tu ais joué était le public français. Pourquoi ?
Thomas. Je me souviens d’un concert à Paris en 1997 où le public était méchamment sauvage quand nous avons joué et c’est quelque chose dont nous n’avions jamais fait l’expérience avant. Maintenant, nous avons eu des publics plus larges et plus sauvages encore que cela mais à l’époque, quand les tournées et les concerts sont quelque chose de tout nouveau, c’était vraiment spécial et nous nous en souviendrons toujours… Nous voulons tous jouer en France de nouveau mais cela ne s’est jamais présenté. Alors, j’espère que nous allons conquérir quelques territoires français avec le nouvel album pour que cela puisse se réaliser dans un futur proche !!

MI. Vous parlez souvent des Chrétiens mais que penses-tu de Dieu ?
Thomas. Je ne vénère pas l’antéchrist/Satan et je ne reconnaîtrai jamais un dieu, qu’il soit bon ou mauvais.

MI. Que penses-tu de Satan ?
Thomas. Satan est un produit de la chrétienté. Peut-être Satan a-t-il certaines qualités qui me plaisent mais je ne m’abaisserai jamais à adorer aucune divinité de quelque sorte que ce soit.

MI. Vous semblez tous très impliqués dans votre site Internet, quel rôle joues-tu ?
Thomas. Techniquement, je ne suis pas du tout impliqué. Je trouve simplement des idées avec Micke, qui est le webmaster, et ensuite, il arrange tout à partir de là. Il conçoit toutes les images et les structures et je donne juste mon opinion de temps à autres.

MI. Tu souhaites ajouter autre chose pour les lecteurs de Metal-Impact ?
Thomas. Je veux juste remercier tous ceux qui ont lu ceci et ont eu un petit aperçu du monde de Lord Belial. J’espère qu’ils achèteront notre nouvel album et assisteront à nos prochains concerts !!!


Ajouté :  Samedi 23 Octobre 2004
Intervieweur :  Kandra
Lien en relation:  Lord Belial Website
Hits: 22114
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Interviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 26/6/2017 à 10:45:29 en : 0,15 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar