METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· INNER VISIONS (…
· RICHARD WAGNER …
· SILVERLANE (de)…
· HOUSE OF LORDS …
· BEFORE THE DAWN…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· APOCRYPHE (FRA)…
· SOUL GRINDING F…
· GAMMA RAY (de) …
· NOMEANSNO (ca) …
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 124 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

STRATOVARIUS (fi) - Under Flaming Winter Skies (Live in Tempere) (2012)





Label : Ear Music
Sortie du DVD : 29 juin 2012
Pays : Finlande
Genre : Metal












Près de 25 ans de carrière, et toujours pas de DVD live à l'horizon. Les fans commençaient à trouver le temps long ! Certainement conscients de l'attente de leur public (et du bon coup marketing), STRATOVARIUS et Ear Music sortent enfin l'objet du désir en DVD et Blu-Ray. Filmé le 19 novembre 2011 à Tempere (Finlande), ce concert est le point d'orgue de la dernière tournée de Jörg Michaël avec le groupe. Le batteur allemand, arrivé en 1995 pour l'enregistrement de « Episode », a tout connu avec STRATOVARIUS : la montée en puissance, les premières tournées mondiales, l'apogée d'un groupe à qui rien de résiste, puis la descente aux enfers avec les épisodes houleux précédant le départ de Timo Tolkki, et enfin le renouveau ces dernières années, dont il était un des moteurs.

Voilà donc là un bien bel hommage offert à un musicien qui a marqué l'histoire du groupe. La setlist est conséquente, plutôt bien ficelée, alternant nouveaux titres et classiques avec justesse. Et pourtant, l'arrivée du quintet sur « Under Flaming Skies », un des morceaux les plus banals du dernier album Elysium, est quelque peu surprenante. Kotipelto porte un manteau long un peu ridicule, mais heureusement, il va vite le retirer. Il commence d'ailleurs à avoir trop chaud sur « I Walk To My Own Song », titre écrit par Tolkki, mais qui illustre ici la volonté du groupe de s'émanciper de son conséquent héritage. C'est pourtant son départ qui a amputé STRATOVARIUS d'une bonne partie de son imagination, de son inspiration et de son talent. Mais ils ne s'en sortent pas si mal, Matthias Kupianen, son remplaçant, ayant plus d'une corde à sa guitare pour faire oublier son encombrant prédécesseur : il le montre habilement sur « Speed of Light », l'exigeant brûlot Speed Metal du groupe. C'est d'ailleurs sur ce titre que Jörg Michaël (et Jens Johansson, débauché chez Malmsteen au même moment) a fait ses début en concert avec STRATO, en 1995. On retrouve cette prestation sur le DVD Infinite Visions, compilation de clips et d'image d'archives sortie en 2001.

« Kiss Of Judas » est le premier vrai bon moment du show, mid-tempo intelligemment construit qui pâtit ici hélas de l'absence de chœurs sur le refrain (tâche revenant autrefois à Tolkki). Enfin débarrassé de son imposant manteau, Kotipelto, dont les limites vocales ont été mises en exergue très souvent ces dernières années, fait bonne impression, malgré quelques notes ratées çà et là. Ses poses donnent à sourire, mais on aime bien le bonhomme alors on ne lui en veut pas. « Deep Unknown », est un peu haut pour sa voix de quadra, mais le très facile « Eagleheart » le remet sur les rails. Entre temps, Matthias Kupianen y est allé de son solo, sobre mais un peu long. Sobres aussi les performances de Lauri Porra, dont les headbangs continuels donnent quand-même un peu mal au cœur (à moins que ce ne soit l'exhibition peu décorative de sa bedaine poilue), et de Jens Johannson, le claviériste qui semble s'être considérablement assagi avec le temps. Rappelons qu'il y a encore quelques années, il faisait sauter les toilettes de l'hôtel en tournée, et pissait sur Timo Tolkki en plein concert...

S'ensuivent quatre titres issus de Visions, sûrement le meilleur disque enregistré par STRATOVARIUS, celui qui lui ouvrit du moins les plus grandes scènes du monde, emmené par un compositeur au sommet de son art et transcendé par une belle cohésion au sein du groupe. L'entêtant « Paradise », la balade « Coming Home », le rapide « Legions » (qui sur le dvd devient « Legions Of The Twilight »...) et surtout le puissant « Visions », avec ses dix minutes bien tassées, alternant furie Speed et passages atmosphériques bien sentis, et surtout bien interprétés. Avant les rappels, on a droit à « Darkest Hours », l'ambitieux single de Elysium. C'est le moment pour Jörg d'exprimer sa gratitude envers le public, à sa manière, tout en distinction... A occasion exceptionnelle, setlist exceptionnelle : le combo nous joue deux reprises, « Burn » de DEEP PURPLE (qui figure dans les faces B de STRATO), et surtout « Behind Blue Eyes » de THE WHO, pas palpitante mais audacieuse sans prétention, Timo s'excusant presque en annonçant le morceau. Les finlandais sont bien entendu plus à l'aise sur « Winter Skies » de Polaris, puis l'inévitable « Black Diamond », où le public se faire largement entendre. Retour en coulisses, avant les ultimes rappels, le superbe « Father Time » dont Kotipelto, même fatigué, passe toutes les notes, même suraiguës, et le tubesque « Hunting High And Low », pour lequel la salle est largement mise à contribution. Ces deux derniers morceaux sont sans conteste les meilleurs moments du DVD, avec « Visions » un peu plus tôt. Ils closent en beauté un live de plus de deux heures qui a de quoi contenter les fans les plus difficiles, mais leur donner peut-être aussi le regret de ne pas avoir eu cette offrande plus tôt, avec le line-up historique du groupe.

Côté technique : le concert est proposé en stéréo et 5.1, la première version étant d'excellente facture. Plus réussi que sur le cd, le mix est équilibré et permet de profiter au mieux de l'ambiance et de la performance du groupe. L'image du Blu-Ray est superbe, les plans sont justes, dynamiques, assez longs pour éviter l'épilepsie mais pas trop pour nous sauver de l'ennui. De belles images en somme et un joli esthétisme dû aux lumières, reflets et décor. On salue la décision de filmer ce DVD en Finlande, pays dont STRATOVARIUS est originaire, pour l'authenticité du rapport avec le public notamment. Timo Kotipelto s'exprime en finnois mais les sous-titres en anglais sont là pour traduire ses propos à ceux qui n'ont pas choisi ce dialecte au collège.
Notons aussi la présence en bonus (sur le Blu-Ray uniquement) d'un documentaire pour une fois très intéressant sur le groupe, Rewinding From The Past To 2012, avec des interviews franches des musiciens, qui n'éludent aucun sujet. Egalement en extra, un mix 5.1 de « Elysium » dans son intégralité.
Un bel investissement

TRACKLIST DVD / Blu-ray :
01. Intro
02. Under Flaming Skies
03. I Walk To My Own Song
04. Speed Of Light
05. Kiss Of Judas
06. Deep Unknown
07. Guitar Solo
08. Eagleheart
09. Paradise
10. Visions
11. Bass Solo
12. Coming Home
13. Legions Of The Twillight
14. Darkest Hours
====
15. Jörg Speech
16. Burn
17. Behind Blue Eyes
18. Winter Skies
19. Keyboard Solo
20. Black Diamond
====
21. Father Time
22. Hunting High And Low

BONUS:
DOCUMENTARY: Rewinding from the past to 2012
5.1 mix of “Elysium” (taken from the album “Elysium”) - only on Blu-Ray


Ajouté :  Jeudi 27 Septembre 2012
Chroniqueur :  JB
Score :
Lien en relation:  Stratovarius Website
Hits: 56397
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des DVD Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 28/6/2017 à 19:32:54 en : 0,1297 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar