METAL IMPACT
P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
L ultime Webzine orienté Metal qui se renouvelle au quotidien

MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Fermer/Ouvrir ce bloc Rechercher sur M-I


Avancee | Aidez-moi
Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Membres
· Page d'accueil
· S'enregistrer
· Liste des Membres
· M-I Flux RSS
· M-I sur Facebook
· M-I sur YouTube
· M-I sur Twitter
· M-I sur Google+
· Top 15 des Rubriques
· M-I FAQ
· M-I Tshirt
· M-I Skin Firefox
Fermer/Ouvrir ce bloc Book Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Interviews Aléatoires
· DANIELE LIVERAN…
· BREAKPOINT (FRA…
· STEVEN WILSON (…
· DAGOBA (FRA) - …
· MAGICA (ro) - 6…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc CD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Rejoins-nous sur Facebook
Fermer/Ouvrir ce bloc Live Reports Aléatoires
· STRATOVARIUS (f…
· ANNEKE VAN GIER…
· PRIMUS (usa) - …
· W.O.A WACKEN OP…
· SUICIDAL TENDEN…
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc DVD Reviews Aléatoires
Voir les autres
Fermer/Ouvrir ce bloc Qui est en Ligne ?
Il y a actuellement 95 invités et 0 membres en ligne

Vous êtes un visiteur anonyme. Inscrivez-vous gratuitement en cliquant ici.

Fermer/Ouvrir ce bloc M-I Jeux

Deviens un pro de la batterie en cliquant ici ou (Entraîne toi sur la batterie de Danny Carey de TOOL)

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B

LA MORT EN DIRECT, SNUFF MOVIES (2001)





Auteur : Sarah Finger
Langue : Français
Parution : 14 mars 2001
Maison d'édition Française : Le Cherche Midi
Nombre de pages : 390
Genre : Enquête Honnête
Dimension : 24 x 15 cm
ISBN-10 : 2862748668
ISBN-13 : 9782862748665








Le petit monde du Metal est, textuellement parlant et dans ses formes les plus extrêmes, un vecteur de propagation d’idées nauséabondes heureusement toujours liées à la fiction. Qu’il s’agisse de CANNIBAL CORPSE et ses fréquentes allusions imagées à la torture et aux dépravations les plus glauques (qu’on se souvienne de leur « hymne » de très bon goût, « Necropedophile »…) ou de MORTICIAN et son obsession pour le macabre gore, en passant par MACABRE et leurs velléités de rester coller à l’actualité passée des serial killer et de leurs néfastes grandes œuvres.
Tout ceci dans un but délibéré de choquer, calquant sur leur musique agressive des propos outrageants. Mais tout ceci reste bien sur du Barnum, du Grand Guignol de bas étage destiné à fournir aux masses hardantes leur lot quotidien d’adrénaline. Nous ne sommes ni fous, ni sadiques nous savons faire la part des choses, et heureusement pour nous, vivons une vie somme toute équilibrée avec famille et enfants.
Mais le Heavy Metal en général traîne une image à forte connotation négative, emprunte de satanisme et de machisme avoué. Et je dois admettre que pour une fois, dans un ouvrage traitant des snuff movies, serial killer et autres sectes sataniques, je suis assez heureux de ne trouver aucune allusion à notre musique favorite.

Enquête plus ou moins fouillée sur le dernier mythe des légendes urbaines dont la véracité n’a toujours pas été vérifiée, La Mort En Direct nous propose une analyse historique du Snuff-movie, le dernier tabou de la société moderne. Si relativement peu d’ouvrages furent consacrés à ce thème (et dont le plus brillant reste et restera toujours le phénoménal Killing For Culture : An Illustrated History Of Death Film From Mondo To Snuff, que l’auteur cite et exhume à de nombreuses reprises pour argumenter son propos), c’est tout simplement que le manque de preuves flagrant inhibe bon nombre de journalistes.
Et le point fort de cet ouvrage est justement de placer la barre de l’objectivité à son summum. Car en effet, à ce jour, personne n’a pu prouver l’existence de tels films, ce qui bien sur a laissé une latitude de fantasme énorme à l’opinion publique, aux forces de l’ordre, à la justice et aux diverses associations.
Alors, de la naissance du concept avec les fameuses bandes « fantômes » de la Manson family, enterrées dans la désert Californien à la sortie d’un très mauvais film de série B, Snuff, habilement augmenté d’une scène finale qui aura trompé la vigilance des moins influençables, en passant par les réseaux pédophiles, les tueurs en série fétichistes, toute la palette nauséabonde de perversions humaines est passée au crible pour finalement en arriver au même postulat que tous les livres précédents : personne ne peut produire une bande, et authentifier un crime filmé à des fins commerciales.
Les multiples chapitres consacrés au phénomène des Mondo (films dont les séquences authentiques ou rejouées illustrent des traditions macabres, des rituels violents, le plus souvent africains, qui sous couvert d’apport ethnologique tombent le plus souvent dans le racisme le plus primaire) tombent la plupart du temps dans le remplissage, quoique leur évocation fut inévitable, mais ce sont bel et bien les données concernant les tueurs en série et les réseaux pédophiles qui restent les plus dérangeantes. Pour qui est habitué à ce genre de littérature, rien de bien nouveau. Pour les néophytes, des descriptions parfois très graphiques qui peuvent donner la nausée.

Le style de l’auteur est très coulé et agréable à la lecture, même si la redite pointe de nombreuses fois le bout de son nez. De plus, certains thèmes gagnent à être étudiés de plus près dans d’autres documents bien plus fournis car exclusifs. Et la construction linéaire très savante au demeurant respecte toujours le même schéma. Une crescendo d’horreur, des précisions et détails morbides et choquants à foison, avant d’en arriver à la sempiternelle conclusion, sorte de leitmotiv imparable : personne ne peut prouver quoique ce soit.

Si vous souhaitez survoler le sujet de manière assez complète, je ne saurais trop vous recommander La Mort En Direct. Si vous êtes comme moi, un fanatique du sujet mais un peu à la bourre au niveau des connaissances, jetez vous sur Killing For Culture, explosif, mais dans la langue de Shakespeare.

Mais devant l’étalage d’horreur contenue dans ces différents volumes, vous ne pourrez qu’esquisser un sourire à l’écoute des textes de vos groupes de Black et de Death préférés. Car finalement, le bestiaire infernal de nos combos d’anthologie parait bien sage par rapport à la réalité.


Ajouté :  Jeudi 10 Février 2011
Chroniqueur :  Mortne2001
Score :
Lien en relation:  Le Cherche Midi Website
Hits: 57437
  
[ Réagissez sur le Forum ] [ Retour à l'index des Book Reviews ]

P
U
B
Cliquez SVP P
U
B
MI Facebook | MI YouTube | CD Reviews | DVD Reviews | Book Reviews | Interviews | Live Reports | Concours | Forums | Radio | Photos | M-I Tshirt | Contact | M-I Banner
Metal-Impact est inscrit à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) sous le N° 818655. Conformément à la loi Informatique et Libertés en date du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez exercer ce droit en nous envoyant un courriel. Plus d'infos sur vos droits sur le site de la CNIL.
Page générée le 18/11/2017 à 07:31:34 en : 0,1325 secondes
| © Metal-Impact (2001-2016) | Webmaster et Rédacteur en chef : Blasphy De Blasphèmar